Après Blizzard, Bethesda quitte à son tour le GeForce Now

Le par Mathieu M.  |  7 commentaire(s)
GeForce Now

Après Blizzard entertainment, c'est au tour de Bethesda de retirer ses jeux du service de Cloud Gaming GeForce Now de Nvidia.

Le service de Cloud Gaming de Nvidia, le GeForce Now, connait une nouvelle défection trois semaines après son lancement : cette fois c'est l'éditeur Bethesda qui retire ses productions de la plateforme.

GeForce NOW

Récemment, c'était Blizzard qui retirait ses titres de la plateforme. Nvidia expliquait alors qu'il s'agissait d'un malentendu et évoquait des discussions visant à faire revenir les titres de l'éditeur à son catalogue.

Fallout 76 (PS4)

21.45€€ sur Amazon* * Prix initial : 21.45€€.

Cette fois, c'est Nvidia qui a annoncé que les jeux Bethesda ne seraient plus disponibles sur sa plateforme à l'exception de Wolfenstein Youngblood. GeForce Now perd ainsi quelques franchises populaires comme The Elder Scrolls, Doom, Dishonored ou encore Fallout. Et encore une fois aucune explication n'accompagne l'annonce.

D'une part, on peut se laisser penser que le même quiproquo qu'avec Blizzard est encore à l'oeuvre, ou se dire que Bethesda ne souhaite pas laisser ses titres s'installer sur une plateforme de Cloud Gaming sans négocier aucun accord financier préalable. Les services de ce type vont se multiplier dans les mois à venir, et les éditeurs pourraient ainsi négocier des exclusivités alors que les plateformes chercheront à se différencier les unes des autres.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
CodeKiller Hors ligne VIP avatar 8141 points
Le #2091955
Bah c'est évident que sans accord qui rapporterait les mecs ne vont pas laisser leur jeux rapporter de l'argent mensuellement à un tiers...
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14021 points
Le #2091974
CodeKiller a écrit :

Bah c'est évident que sans accord qui rapporterait les mecs ne vont pas laisser leur jeux rapporter de l'argent mensuellement à un tiers...


On est d'accord, le truc c'est que si les jeux étaient présents en premier lieu, un accord avait du être préalablement être trouvé.
lascounet Hors ligne Héroïque avatar 802 points
Le #2091986
Pour Blizzard, je comprend, mais Besthesda, j'ai un peu plus de mal.

Si je comprends bien comment fonctionne la nouvelle version du geforce now, on peut y associer sont compte Steam et faire tourner tout ces jeux.
Si ils sont dispo aussi dans la plateforme geforce now, c'est complètement transparent.
Sinon, NVidia télécharge le jeu sur le serveur Steam à chaque utilisation.
Dans se cas de figure, le joueur est propriétaire de sa licence et la plateforme Geforce se présente comme un ordinateur à distance.

Dans tous les cas, ils peuvent pas bloqué l'utilisation de leur jeu sur cette plateforme, le seule truc qu'ils peuvent faire ... c'est empêcher la vente de leurs licences directement sur le store Geforce ...

Ils perdent en visibilité et rendent l'expérience du joueur moins fluide ... tout ça pour gratter un peu plus de pognon ... Au finalement, je ne suis pas sûr qu'ils y gagnent.

Blizzard, n'étant pas présent sur Steam (vue qu'ils ont leurs propre store), c'est un peu différent
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14021 points
Le #2091989
lascounet a écrit :

Pour Blizzard, je comprend, mais Besthesda, j'ai un peu plus de mal.

Si je comprends bien comment fonctionne la nouvelle version du geforce now, on peut y associer sont compte Steam et faire tourner tout ces jeux.
Si ils sont dispo aussi dans la plateforme geforce now, c'est complètement transparent.
Sinon, NVidia télécharge le jeu sur le serveur Steam à chaque utilisation.
Dans se cas de figure, le joueur est propriétaire de sa licence et la plateforme Geforce se présente comme un ordinateur à distance.

Dans tous les cas, ils peuvent pas bloqué l'utilisation de leur jeu sur cette plateforme, le seule truc qu'ils peuvent faire ... c'est empêcher la vente de leurs licences directement sur le store Geforce ...

Ils perdent en visibilité et rendent l'expérience du joueur moins fluide ... tout ça pour gratter un peu plus de pognon ... Au finalement, je ne suis pas sûr qu'ils y gagnent.

Blizzard, n'étant pas présent sur Steam (vue qu'ils ont leurs propre store), c'est un peu différent


Lol, vous avez vu EA ?

1) les mecs retournent sur Steam
2) les mecs font x2 sur le prix des jeux hors US (sur Steam, mais pas sur Origin), même sur les jeux de plus de 10 ans.

Comment profiter de la visibilité de Steam tout en promouvant son propre store.
lascounet Hors ligne Héroïque avatar 802 points
Le #2091998
LinuxUser a écrit :

lascounet a écrit :

Pour Blizzard, je comprend, mais Besthesda, j'ai un peu plus de mal.

Si je comprends bien comment fonctionne la nouvelle version du geforce now, on peut y associer sont compte Steam et faire tourner tout ces jeux.
Si ils sont dispo aussi dans la plateforme geforce now, c'est complètement transparent.
Sinon, NVidia télécharge le jeu sur le serveur Steam à chaque utilisation.
Dans se cas de figure, le joueur est propriétaire de sa licence et la plateforme Geforce se présente comme un ordinateur à distance.

Dans tous les cas, ils peuvent pas bloqué l'utilisation de leur jeu sur cette plateforme, le seule truc qu'ils peuvent faire ... c'est empêcher la vente de leurs licences directement sur le store Geforce ...

Ils perdent en visibilité et rendent l'expérience du joueur moins fluide ... tout ça pour gratter un peu plus de pognon ... Au finalement, je ne suis pas sûr qu'ils y gagnent.

Blizzard, n'étant pas présent sur Steam (vue qu'ils ont leurs propre store), c'est un peu différent


Lol, vous avez vu EA ?

1) les mecs retournent sur Steam
2) les mecs font x2 sur le prix des jeux hors US (sur Steam, mais pas sur Origin), même sur les jeux de plus de 10 ans.

Comment profiter de la visibilité de Steam tout en promouvant son propre store.


Mais ce n'est pas le cas de Besthesda. Ou alors j'ai loupé un épisode (en ce moment, sa ne me surprendrai pas).

Entre les promotions et les revendeurs de clés, Steam reste très concurrentiel
tiseult Hors ligne VIP avatar 7919 points
Le #2092005
j'ai pas d'avis sur la pertinence du cloud gaming, mais voila encore un bon exemple de comment fractionner le marché en emmerdant l'utilisateur final et retardant d'autant l'essor de la technologie. voir plateformes de streaming legal, tv, vod ... meme combat
tony75 Hors ligne Héroïque avatar 809 points
Le #2092062
CodeKiller a écrit :

Bah c'est évident que sans accord qui rapporterait les mecs ne vont pas laisser leur jeux rapporter de l'argent mensuellement à un tiers...


Le client a déjà payé le jeu en question, Geforce now c'est juste la plateforme qui permet de le faire tourner, qu'il tourne sur son propre pc ou un serveur de nvidia ça ne change rien pour l'éditeur.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar