Couverture mobile : l'Arcep veut affiner ses cartes

Le par  |  1 commentaire(s)
Arcep couverture vignette

Répondant aux critiques des associations et des élus, l'Autorité lance une consultation publique pour améliorer ses cartes de couverture mobile en vue d'atteindre un meilleur niveau de fiabilité.

L'Arcep avait voulu pallier les insuffisances des cartes de couverture mobile fournies par les opérateurs en dévoilant en 2017 son propre service " Mon réseau mobile " qui ajoute à ces données de base ses mesures sur le terrain.

Un indice de fiabilité faisant la distinction entre la couverture annoncée par les opérateurs et les mesures de l'Arcep sur le terrain permet d'offrir une information plus riche.

Toutefois, le résultat n'est pas encore satisfaisant et l'Autorité a entendu les critiques des associations de consommateurs et des élus concernant notamment le décalage entre ce qu'indiquent les cartes et la réalité.

Alors que le taux de fiabilité était validé pour un seuil de 95%, l'Arcep lance une consultation publique en vue de le faire passer à 98% de correspondance entre valeur indiquée et valeur mesurée, comme l'incitent à le faire les députés dans le dernier rapport d'information sur la couverture mobile.

Arcep couverture mobile

L'idée est de proposer un seuil de 98% pour des zones de plus de 1000 kilomètres carré de moyenne, et de 95% pour les zones de plus de 50 kilomètres carré, valable pour les données mobiles mais aussi pour la voix et les services SMS.

Et pour être plus proche de la réalité, les opérateurs devront afficher les cartes de couverture des services voix / SMS pour la 2G et la 3G combinée, et plus uniquement pour la 2G.

Cet ensemble de nouvelles mesures doit entrer en vigueur au cours du troisième trimestre 2020. Les contributeurs de la consultation publique ont jusqu'au 6 mars pour soumettre leurs appréciations.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089933
Hélas, la consultation publique n'est pas très claire.

Je suis allé sur le site de l'Arcep. J'ai fini par trouver le questionnaire. Il contient quatre questions. Chacune comporte plusieurs phrases assez longues. Elles sont écrites dans un langage qui semble être le français, mais je n'arrive pas à les comprendre.

Personnellement, j'aurais simplement souhaité signaler que la carte est fausse pour mon logement, puisque j'ai seulement de la 2G, Edge, et pas en permanence, alors que la couleur est en rose moyen ce qui semblerait correspondre à de la 3G assez souvent, or je n'obtiens jamais la 3G chez moi ou sur le trottoir dans ma rue.

Une couleur rose pale est bien indiquée, mais à 100 mètres de chez moi. En fait, c'est tout simple. Une colline crée une zone d'ombre qui est environ quatre fois plus grande que ce qu'indique leur carte.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme