5G : l'appel à candidatures pour les fréquences est ouvert

Le par  |  5 commentaire(s)
5G logo

C'est sur le tout dernier jour de 2019 que l'Arcep ouvre l'appel à candidatures pour participer à l'enchère des fréquences 5G qui se jouera au printemps prochain.

Sans doute histoire de pouvoir dire que l'appel à candidatures aura bien été lancé en 2019, l'Arcep annonce que l'appel à candidatures pour participer à l'enchère des fréquences 5G attendue au printemps est ouvert ce 31 décembre.

Les arrêtés correspondants ont été publiés au Journal Officiel et valident ainsi définitivement la procédure d'attribution et l'appel à candidatures pour la bande 3,4-3,8 GHz.

Arcep

Les candidats intéressés, à savoir les opérateurs télécom, ont ainsi jusqu'au 25 février 2020 à 12h00 pour remettre leur dossier à l'Autorité, tandis que les demandes d'information complémentaire sur la procédure pourront être adressées jusqu'au 28 janvier.

Le calendrier reste le même : "l'Arcep prévoit ensuite de mener la procédure d'attribution et de délivrer les autorisations d'utilisation de fréquences aux lauréats au cours du premier semestre 2020".

Pour rappel, une réserve spectrale de 310 MHz dans la bande 3,4-3,8 GHz doit être partagée entre les quatre opérateurs à raison d'un bloc fixe de 50 MHz pour 350 millions d'euros et de plusieurs blocs de 10 MHz au prix de réserve de 70 millions d'euros qui feront l'objet de l'enchère, et avec une limite de 100 MHz de spectre par opérateur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2087182
Ce serait bien si les particuliers pouvaient acheter ces fréquences, histoire de faire chier les FAI
Le #2087183
oui, les acheter sans les utiliser pour améliorer la santé de tous.
Le #2087186
En gros, tout ceci va être mis en place pour quand concrètement ? Je veux parler de l'utilisation de la 5G, parce que ça commence à traîner là...
Le #2087205
chris65 a écrit :

oui, les acheter sans les utiliser pour améliorer la santé de tous.


https://www.google.com/amp/s/amp-sante.lefigaro.fr/article/sante-faut-il-avoir-peur-de-la-5g/

Pas plus dangereux que la 3g ou 4g... Mise à part certains cas rarissime qui sont ultra sensible aux ondes, cela ne fait rien...
Le #2087267
5 opérateurs à 60 MHz du coup ?
ou 3 opérateurs à 80 MHz et un floué ?

à quand la promise mise en commun des ressources et équipements ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme