Ariane 6 ne pourra pas voler l'année prochaine

Le par Jérôme G.  |  13 commentaire(s)
Ariane-6

Garant de l'indépendance de l'Europe pour l'accès à l'espace, le nouveau lanceur lourd Ariane 6 ne décollera finalement pas avant le deuxième trimestre 2022.

Mauvaise nouvelle pour le vol inaugural d'Ariane 6. Le futur lanceur lourd européen ne décollera pas l'année prochaine. Un nouveau report a été annoncé par l'Agence spatiale européenne (ESA) qui table désormais sur le deuxième trimestre 2022.

" Nous surveillons constamment et étroitement l'impact du Covid-19 et les défis techniques sur nos développements et opérations de transport spatial en cours ", déclare Daniel Neuenschwander, le directeur du transport spatial à l'ESA.

Avec des difficultés d'ordre logistique, l'impact de la pandémie de coronavirus n'est pas seul en cause, même si elle a évidemment eu pour effet d'accentuer des problèmes techniques rencontrés qui sont donc soulignés.

ariane-6-vega-c-vue-artiste

Vega-C décollera par contre en 2021

Pour le lanceur léger Vega-C qui exploitera un même moteur P120C que les boosters d'Ariane 6 en guise de premier étage, le vol inaugural est prévu pour l'année prochaine. Il devrait avoir lieu en juin 2021.

Auprès des pays qui participent au projet Ariane 6, l'Agence spatiale européenne va par ailleurs demander une rallonge de budget à hauteur de 230 millions d'euros. Selon Daniel Neuenschwander, cette somme représente une augmentation de 6 % pour le coût du développement d'Ariane 6 qui est donc de plus de 3,8 milliards d'euros.

Jusqu'en 2023, il reste encore huit lancements à opérer pour Ariane 5, dont le prochain en novembre. Initialement ou du moins avant la pandémie de coronavirus, le vol inaugural d'Ariane 6 était attendu pour fin 2020 et avec l'ouverture d'une période de transition.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2112043
On traine, on traine
Le #2112055
Okutsuko a écrit :

On traine, on traine


.
Oui, mais c'est tout à fait compréhensible.
.
Le #2112058
"Nous surveillons constamment et étroitement l'impact du Covid-19 et les défis techniques sur nos développements"

J'ai ri.
Le #2112065
Je trouve qu'il a bon dos le père Covid...
Le #2112078
Elon Musk rigole...
Le #2112084
Illuminati a écrit :

Elon Musk rigole...


.
Il a bien d'autres choses à faire !
.
Le #2112085
Il vaut mieux tabler sur une fiabilité à la Soyouz que de voir des pétards exploser en plein vol.
Le #2112096
smalldick a écrit :

Il vaut mieux tabler sur une fiabilité à la Soyouz que de voir des pétards exploser en plein vol.


.
La Nasa en a fait l'expérience coûteuse !
.
Le #2112103
Musk n'est pas assez courageux pour étrenner le premier vol habité de son lanceur lui même. Il va confier la mission a des <s>larbins </s>astraunautes.
Le #2112111
Il est assez courageux pour avoir une vision ouverte et assez intelligent pour atteindre des objectifs sans bureaucratie. Je ne peux pas en dire autant d'Ariane et de l'ESA
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar