ARMv9 : le jeu d'instructions pour les 300 prochains milliards de puces ARM

Le par Christian D.  |  38 commentaire(s)
ARMv9.

Après une décennie sous ARMv8, le spécialiste britannique des architectures mobiles annonce l'arrivée du jeu d'instructions ARMv9 qui renforce sa sécurité et ses capacités de gestion d'intelligence artificielle.

L'architecture ARM a pris de l'ampleur ces dernières années en ne s'arrêtant plus aux appareils mobiles et microcontrôleurs mais en s'invitant aussi dans les ordinateurs grand public et dans les serveurs des datacenters grâce à son équilibrage entre performances et faible consommation d'énergie.

Des milliards de puces ARM sont produites chaque année et exploitent depuis une dizaine d'années le jeu d'instructions ARMv8. Pour la firme britannique ARM, l'heure est venue de passer à la génération suivante avec l'annonce du jeu d'instructions ARMv9 qui doit animer les "300 prochains milliards de puces ARM".

Tout en conservant sa polyvalence qui lui permet d'être présent un peu partout, le nouveau jeu d'instructions va apporter certains éléments de spécialisation, notamment en direction de l'intelligence artificielle qui constitue un immense réservoir d'opportunités pour ces prochaines années.

ARMv9.

ARM annonce ainsi l'arrivée d'une technologie SVE2 (Scalable Vector Extension) qui renforcera les capacités de machine learning et de traitement du signal (pour la reconnaissance vocale, visuelle, traitement d'image, etc) en étant capable de gérer des vecteurs de taille fixe de 128 bits comme sur ARMv8, mais aussi des multiples de 128 bits, jusqu'à 2048 bits.

Cette innovation se retrouvera dans les prochaines générations de GPU ARM Mali et de NPU ARM Ehtos.

Renforcement de la sécurité avec CCA

Et puisque les puces ARM contribuent très largement aux échanges de données, des efforts ont été portés sur le renforcement de la sécurité avec l'introduction dans ARMv9 de l'architecture CCA (Confidential Compute Architecture) qui protègera des portions de code et des données de tout accès ou modification lorsqu'elles sont utilisées et avec un ancrage dans un élément hardware.

ARMv9

Dans ce cadre sécurité, ARMv9 introduit le mécanisme MTE (Memory Tagging Extension) pour empêcher le débordement de mémoire souvent utilisé pour contourner les défenses des appareils et injecter du code malveillant. Ici, les données en mémoire sont protégées par une clé (ou Tag) et ne peuvent être réécrites avec du code tiers, à moins de disposer de la "serrure" correspondante.

Du côté des architectures CPU, l'utilisation du jeu d'instructions ARMv9 permettra un gain de performance de 30% en améliorant divers compartiments : fréquences, taille des caches, réduction de la latence mémoire...

Les premières puces ARMv9 devraient arriver en 2022 en touchant progressivement tous les compartiments, des smartphones aux puces pour ordinateurs en passant par les architectures pour serveurs et supercalculateurs.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information
  • ARM Cortex-A50 : architecture ARM 64 bit avec jeu ARMv8
    ARM Holdings dévoile enfin une première architecture ARM 64 bit reposant sur son jeu d'instructions de nouvelle génération ARMv8 avec l'annonce de l'architecture ARM Cortex-A50 capables de répondre à des besoins allant des ...
  • Intel : battre ARM au jeu de la consommation d'énergie
    Intel le promet : les prochaines générations de ses processeurs mobiles, d'abord Moorestown puis Medfield, sauront battre les processeurs ARM à leur propre jeu, celui de la faible consommation d'énergie.

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
skynet away Absent VIP icone 88137 points
Le #2126371
ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 58242 points
Premium
Le #2126379
skynet a écrit :

ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...


Tiens, jamais entendu parler de cette bécane ...

Perso après l'Atari 520 Stf, j'ai failli me prendre un Falcon.

Mais avec mon père, on s'était dis que le PC était plus une machine d'avenir.

Sauf que une fois reçu, j'étais déçu du PC qui était moins bon que mon Atari ST dans les jeux (au tout début).

Après ça s'était rattrapé
skynet away Absent VIP icone 88137 points
Le #2126380
FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...


Tiens, jamais entendu parler de cette bécane ...

Perso après l'Atari 520 Stf, j'ai failli me prendre un Falcon.

Mais avec mon père, on s'était dis que le PC était plus une machine d'avenir.

Sauf que une fois reçu, j'étais déçu du PC qui était moins bon que mon Atari ST dans les jeux (au tout début).

Après ça s'était rattrapé


C'était le bon vieux temps des années 80...
J'avais encore un CPC 6128 et je bavais sur les nouveaux 16/32 bits dont on faisait l'éloge dans les revues :

https://www.abandonware-magazines.org/index.php

Après tous les ST (sauf le Falcon), tous les Amiga puis les PC
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 58242 points
Premium
Le #2126381
skynet a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...


Tiens, jamais entendu parler de cette bécane ...

Perso après l'Atari 520 Stf, j'ai failli me prendre un Falcon.

Mais avec mon père, on s'était dis que le PC était plus une machine d'avenir.

Sauf que une fois reçu, j'étais déçu du PC qui était moins bon que mon Atari ST dans les jeux (au tout début).

Après ça s'était rattrapé


C'était le bon vieux temps des années 80...
J'avais encore un CPC 6128 et je bavais sur les nouveaux 16/32 bits dont on faisait l'éloge dans les revues :

https://www.abandonware-magazines.org/index.php

Après tous les ST (sauf le Falcon), tous les Amiga puis les PC


L'amstrad CPC 6128 à cassettes ...

Je me souviens d'un jeu qui mettait réellement 15 minutes à démarrer !!!

(par contre, je ne me souviens plus du nom)
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 58242 points
Premium
Le #2126382
Sinon RISC et ARM sont de la même architecture ?

Je croyais que s'en était deux différente moi ...
skynet away Absent VIP icone 88137 points
Le #2126385
FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...


Tiens, jamais entendu parler de cette bécane ...

Perso après l'Atari 520 Stf, j'ai failli me prendre un Falcon.

Mais avec mon père, on s'était dis que le PC était plus une machine d'avenir.

Sauf que une fois reçu, j'étais déçu du PC qui était moins bon que mon Atari ST dans les jeux (au tout début).

Après ça s'était rattrapé


C'était le bon vieux temps des années 80...
J'avais encore un CPC 6128 et je bavais sur les nouveaux 16/32 bits dont on faisait l'éloge dans les revues :

https://www.abandonware-magazines.org/index.php

Après tous les ST (sauf le Falcon), tous les Amiga puis les PC


L'amstrad CPC 6128 à cassettes ...

Je me souviens d'un jeu qui mettait réellement 15 minutes à démarrer !!!

(par contre, je ne me souviens plus du nom)


A disquette !!!
C'était des disquettes 3 pouces qui coutaient une blinde

C'était les 464 qui étaient sous K7, les 664 et 6128 l'avaient abandonné.
skynet away Absent VIP icone 88137 points
Le #2126386
FRANCKYIV a écrit :

Sinon RISC et ARM sont de la même architecture ?

Je croyais que s'en était deux différente moi ...


ARM est une architecture de type RISC (Reduced instruction Set Computer), en opposition aux CPU intel de type CISC (Complex Instruction Set Computer)
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 58242 points
Premium
Le #2126387
Ah vi c'était le 464 ... j'avais oublié

Et donc sinon RISC n'est qu'un concept alors ?
skynet away Absent VIP icone 88137 points
Le #2126388
FRANCKYIV a écrit :

Ah vi c'était le 464 ... j'avais oublié

Et donc sinon RISC n'est qu'un concept alors ?


Non c'est un type d'architecture

https://fr.wikipedia.org/wiki/Processeur_%C3%A0_jeu_d%27instructions_r%C3%A9duit
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2126389
skynet a écrit :

ARM me faisait déjà rêver en 84 avec l'Acorn Archimede, avec une puissance 4x plus importante que les Atari ST et Amiga ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Acorn_Archimedes

Quel succès depuis. C'est vraiment une entreprise d'avenir, dommage qu'elle ne restera pas européenne ...


ARM est devenue japonaise depuis son rachat par SoftBank.

Ce qui est regrettable c'est que pas un seul investisseur européen n'aie le courage de se mouiller dans ce domaine là... ça me rappel la débâcle de Olivetti qui a fini elle aussi en mains US ;-(

Nvidia rêve depuis un certain temps de tenter sa chance dans le monde des CPU's. Il y a une quinzaine d'années ils avaient tenté de racheter VIA qui possède une licence de production de CPU's x86, mais Intel leur à mis des batons dans les roues préférant que ce soient les chinois qui bénéficient de l'expertise de VIA plutôt que Nvidia qui devait leur paraître comme un concurrent potentiellement un trop dangereux à leurs yeux.

ARM pourra très certainement bénéficier de l'expertise de Nvidia, bien que cette société cultive soigneusement depuis toujours la notion de secrets industriels et Nvidia pourra sortir des CPU's ARM avec des cores graphiques maison intégrés comme le font Intel et AMD. Ca fait un moment que Nvidia commercialise ses Jetson Nano, ça ne pourra que les encourager à continuer dans cette direction là. On va bientôt retrouver des puces Nvidia partout au tour de nous...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire