ARM Cortex-A76AE : l'architecture en 7 nm pour la conduite autonome avec sécurité Split-Lock

Le par  |  4 commentaire(s)
ARM Cortex A76AE

ARM s'attaque plus frontalement au segment de la conduite autonome avec l'architecture ARM Cortex-A76AE gravée en 7 nm et comprenant de nouveaux mécanismes de sécurité comme le Split-Lock.

En présentant sa roadmap préparant l'évolution de son architecture vers la gravure en 7 nm, la firme ARM avait évoqué l'arrivée de plusieurs produits dérivés du coeur ARM Cortex-A76 avant de passer à Deimos et Hercules, les architectures directement pensées en 7 et même en 5 nm.

C'est au domaine des véhicules autonomes qu'elle s'intéresse désormais en dévoilant l'architecture ARM Cortex-A76AE ("Automotive Enhanced") gravée en 7 nm et qui pourra servir de base à des processeurs dédiés à la conduite autonome jusqu'en Catégorie 5 (autonomie totale, sans aucune supervision humaine).

ARM Cortex A76AE specs

Pour pouvoir s'inviter dans des véhicules de production, la conduite autonome intégrale devra disposer de mécanismes de sécurité avancés dont sont généralement dépourvus les prototypes préparant les technologies nécessaires pour se concentrer sur la puissance de traitement.

ARM prend largement en compte cette dimension et intègre pour la première fois dans cette architecture une fonctionnalité Split-Lock qui doit répondre aux problématiques de la conduite autonome et correspond à une première pour un processeur d'applications.

Le Split-Lock ouvre la voie à plus de flexibilité et de réactivité du processeur en exploitant deux modes : le mode Split qui privilégie les performances et le mode Lock qui protège des paires de CPU dans un cluster pour garantir le bon fonctionnement de tâches sensibles ne pouvant se permettre de voir leur exécution échouer.

Les clusters de coeurs dans les SoC finaux pourront basculer d'un mode à l'autre en fonction des besoins, permettant de verrouiller une configuration le temps de l'exécution d'une application sensible ou bien de verrouiller la pleine puissance des coeurs pour des applications non critiques.

Le Split-Lock permettra notamment de continuer de faire tourner un service sensible en mode dégradé plutôt que de planter, en complément des systèmes de correction d'erreur propres au jeu d'instructions ARM.

ARM Automotive roadmap

L'apport de la gravure en 7 nm va permettre de réduire la consommation d'énergie nécessaire, en complément de l'efficience énergétique apportée par l'achitecture ARM et de la flexibilié de ARM DynamIQ pour la gestion fine des coeurs.

L'architecture ARM Cortex-A76AE devrait se retrouver dans les systèmes de bord de véhicules à partir de 2020 mais ARM promet déjà des évolutions Helio-AE et Hercules-AE profitant des nouvelles architectures.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2033392
"conduite autonome jusqu'en Catégorie 5 (autonomie totale, sans aucune supervision humaine)."

Prévenez quand même que je ne sorte pas ce jour là. Merci d'avance.
Le #2033393
Ulysse2K a écrit :

"conduite autonome jusqu'en Catégorie 5 (autonomie totale, sans aucune supervision humaine)."

Prévenez quand même que je ne sorte pas ce jour là. Merci d'avance.


T'inquiète, t'es sauvé

"Le Split-Lock permettra notamment de continuer de faire tourner un service sensible en mode dégradé plutôt que de planter, en complément des systèmes de correction d'erreur propres au jeu d'instructions ARM."
Le #2033435
Pour la conduite autonome j'espère bien qu'il y aura 3 ordinateurs sur des alimentations électriques séparées et que la voiture prendra la décision à la majorité. Sans cela, danger....
Le #2033454
cycnus a écrit :

Pour la conduite autonome j'espère bien qu'il y aura 3 ordinateurs sur des alimentations électriques séparées et que la voiture prendra la décision à la majorité. Sans cela, danger....


T'inquiète, ce sera toujours plus sûr que le bourrin qui n'a déjà plus de points sur son permis parce qu'il roule toujours bourré ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme