Astronomie : vers une action en justice contre la pollution lumineuse des satellites de SpaceX ?

Le par  |  9 commentaire(s)
spacex-starlink

La constellation de mini satellites de Space X n'est pas sans soulever quelques inquiétudes, notamment du côté des astronomes amateurs comme professionnels. Et face à la pollution lumineuse induite par les satellites, certains évoquent un recours en justice.

Les premiers satellites du projet StarLink de SpaceX ont déjà fait beaucoup parler d'eux pour les trainées lumineuses qu'ils laissent sur les outils d'observation spatiale des amateurs comme des pros. Et la situation devrait s'envenimer très rapidement puisque la firme américaine ambitionne de positionner pas moins de 42 000 satellites identiques.

Starlink satellite

Trois astronomes italiens tirent ainsi la sonnette d'alarme et en appellent à la communauté internationale d'astronomes pour attaquer en justice l'État américain, ou plutôt le régulateur américain des télécommunications (FCC) qui autorise la multiplication de ces satellites privés. L'idée est de poursuivre l'entité pour la pollution lumineuse qui dégrade les observations nocturnes, avec en ligne de mire SpaceX.

Les 240 satellites de Space X déjà en place ont déjà perturbé nombre d'observations, et la situation est telle qu'on peut même les observer à l'oeil nu puisque les satellites se suivent à une distance fixe et crééent une importante trainée lumineuse.

Ces objets situés en orbite basse sont plus brillants que 99% des objets que l'on peut observer depuis la Terre, seules 172 étoiles sont ainsi plus brillantes que les satellites de Starlink, une véritable hécatombe pour les astronomes.

spacex-starlink

La question de ces vastes réseaux de satellites soulève également la problématique de l'accès à l'espace : en multipliant ainsi les objets en orbite, il deviendra de plus en plus complexe d'organiser des tirs depuis la Terre vers l'espace. Une mission de sauvetage vers l'ISS pourrait ainsi être simplement annulée du fait d'une fenêtre de tir réduite à cause du passage de ces objets. Mais ils posent également la question des débris spatiaux et de notre capacité à nettoyer l'orbite terrestre de nos déchets depuis que l'homme accède à l'espace.

SpaceX avait déjà répondu aux critiques en équipant des satellites d'un revêtement moins lumineux. Mais la situation n'est pas réglée et les astronomes souhaitent saisir la justice pour empêcher simplement les prochains lancements.

La validation des satellites de télécommunication par la FCC ne prendrait ainsi pas en compte l'impact environnemental ,et contreviendrait ainsi à la loi de protection de l'environnement (NEPA), laissant ainsi la possibilité d'une action en justice. Par ailleurs, la FCC donne implicitement son accord aux satellites privés de survoler d'autres états que les seuls USA, pouvoir dont elle ne dispose pas, avec pour impact une dégradation de certains projets de recherche scientifique...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2090598
Faites cesser les ambitions démesurées de Space X !!!
Le #2090600
Le problème c'est qu'ils lancent les satellites par 60 en disant "on va régler le souci", mais rien ne le garanti d'une part, et d'autre part les satellites déjà envoyés resteront bien évidemment tel quels...
Le #2090613
Sachant que la France va lancer aussi les siens...et d'autres pays sont en cours de developpement...
Le #2090615
abusé

MAIS LA Question risquera DE SE POSER

si 300 entreprise font pareil

ca doit etre géré mnimum maximum pojnt barre par une autorité de regulation globale world.
Le #2090633
L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites. Spacex va rendre l'accès a l'espace à d'énormes télescope pour un prix dérisoire.
Le #2090642
kevstopper a écrit :

L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites. Spacex va rendre l'accès a l'espace à d'énormes télescope pour un prix dérisoire.


"L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites."

Non, clairement pas et on l'a encore vu en 2019.

https://www.generation-nt.com/trou-noir-premiere-image-event-hoziron-telescope-actualite-1963930.html
Le #2090653
LinuxUser a écrit :

kevstopper a écrit :

L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites. Spacex va rendre l'accès a l'espace à d'énormes télescope pour un prix dérisoire.


"L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites."

Non, clairement pas et on l'a encore vu en 2019.

https://www.generation-nt.com/trou-noir-premiere-image-event-hoziron-telescope-actualite-1963930.html


Ouais c'est bien mais on peut faire ça encore mieux dans l'espace.
Le #2090694
kevstopper a écrit :

LinuxUser a écrit :

kevstopper a écrit :

L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites. Spacex va rendre l'accès a l'espace à d'énormes télescope pour un prix dérisoire.


"L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites."

Non, clairement pas et on l'a encore vu en 2019.

https://www.generation-nt.com/trou-noir-premiere-image-event-hoziron-telescope-actualite-1963930.html


Ouais c'est bien mais on peut faire ça encore mieux dans l'espace.


Oui et non, même si les couts de lancements sont divisés par 10, ça restera trop cher d'envoyer 10 télescopes de 50 tonnes.
Sachant qu'un télescope c'est de l'entretien, sur terre, les miroirs sont repolis (nouveau revêtement) et lavés tous les X années (l'architecture des bâtiments prend en compte cette contrainte).
https://youtu.be/6_oN2_pPw_M?t=585
Dans l'espace, on envoie pas des miroirs aussi grands, car d'une part ils sont trop lourds et surtout trop grands pour entrer dans une coiffe, et d'autre par ils sont trop complexes pour se passer d'entretien.
L'espace à des avantages et des inconvénients, tout comme la surface à des avantages et des inconvénients, on peut pas dire que l'un est mieux que l'autre de manière générale, ça dépend des besoins et des contraintes, c'est comme tout.
Les deux ont toujours leur intérêt.
Le #2091082
kevstopper a écrit :

L'avenir de l'observation spatiale est dans l'espace pas sur terre qui a atteint ses limites. Spacex va rendre l'accès a l'espace à d'énormes télescope pour un prix dérisoire.


et l'avenir de l'humanité est de vivre dans la pollution sous une bache ou dans des grottes ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme