ASUS lance deux cartes dédiées au minage des cryptomonnaies

Le par  |  8 commentaire(s)
bitcoins

Le minage de cryptomonnaie se démocratise un peu plus chaque jour auprès des particuliers à la recherche d'un revenu secondaire, et les fabricants de cartes graphiques se mettent désormais à leur proposer des solutions dédiées.

Asus vient ainsi de dévoiler deux cartes graphiques orientées spécifiquement vers le minage de cryptomonnaies.

Le minage nécessite de monter des stations baptisées Rig de minage qui allient forte puissance de calcul pour une consommation la plus maitrisée possible afin d'obtenir le rendement le plus intéressant en fonction de la cyrptomonnaie que l'on souhaite miner. Pour cela, ce sont des cartes graphiques, sélectionnées en fonction de leur consommation électrique et de leur puissance dans le minage qui sont montées en série sur des cartes mères affichant une configuration bien plus modeste.

Mining RX470 Asus

Actuellement, ce sont les cartes équipées des puces AMD qui sont privilégiées, car plus à l'aise dans le minage que les solutions de Nvidia. Et ASUS l'a bien compris en proposant désormais une carte Mining RX 470 qui profite de quelques améliorations au niveau du rendement du minage. La RX 470 est particulièrement recherchée par les utilisateurs qui souhaitent miner l'Ethereum dont la valeur augmente significativement depuis plusieurs mois.

Pour ceux qui préfèrent les solutions de Nvidia, ASUS a également dévoilé la Mining P106 sur la base d'une puce GTX 1060. Cette version assure une amélioration de 36% du hashrate comparé à une version standard.

Mining P106

La première carte évoquée se présente comme une carte graphique standard qui pourra être utilisée dans un PC normal tandis que la seconde sera uniquement réservée au minage, puisque dépourvue de toute sortie vidéo. Les deux cartes sont attendues pour le mois de juillet à des prix encore inconnus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1970856
Je savais que j'étais con mais pas à ce point-là!
Je n'ai rien pigé dans cet article.
Le #1970859
Fennec6600 a écrit :

Je savais que j'étais con mais pas à ce point-là!
Je n'ai rien pigé dans cet article.


En gros, tu te fais de l'argent en laissant ta carte graphique a dispositions/aidant a calculer quelque chose sur internet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Crypto-monnaie

Le #1970860
Peut-être un bon investissement, si la valeur de l'Ethereum ne baisse pas, sinon la facture d'électricité risque de piquer...
Le #1970862
Fennec6600 a écrit :

Je savais que j'étais con mais pas à ce point-là!
Je n'ai rien pigé dans cet article.


Voilà le paragraphe qui va bien

"Lorsqu'une transaction est émise, elle est transmise et validée par les ordinateurs qui composent le réseau. Cette validation est un calcul à la complétion duquel toute personne peut proposer son ordinateur pour participer à la résolution des calculs. Dès lors qu'une transaction est validée, chaque ordinateur ayant participé à sa validation, se voit attribuer un certain montant de monnaie électronique, au prorata de sa participation au calcul.

À ce jour participer au calcul des transactions de Bitcoin requiert un investissement important, puisqu'il est quasiment indispensable d'investir dans des systèmes FPGA ou ASIC. Les autres crypto-monnaies comme le Litecoin, plus récentes et basées sur l'algorithme Scrypt, permettent à des systèmes moins puissants de participer au calcul. En effet les GPU (processeurs de carte graphique) sont suffisamment puissants pour effectuer les calculs rapidement.

La participation à la création monétaire, appelée « minage »37, suit un schéma algorithmique qui a pour objectif de reproduire la découverte de l'or (ou autres métaux précieux) :

Au début, peu de personnes cherchent et trouver de l'or est donc relativement simple.
Puis comme l'information se répand et que de plus en plus de personnes cherchent, l'or devient de plus en plus difficile à trouver et de plus en plus rare.
En conséquence, l'investissement des acteurs est de plus en plus important, repoussant les limites et contraignant les petits chercheurs à abandonner.
Du fait que la ressource est épuisable, sa valeur augmente, tandis que sa chance de découverte décroît.
Le Bitcoin est entré dans une phase où la complexité (nombre de personnes participant à la génération de blocs et leurs outils) demande un investissement en matériel pour toute nouvelle personne ou pour celui qui veut suivre le mouvement38. Les autres crypto-monnaies ne sont encore que dans leur première phase (de plus en plus de personnes y participent, à la suite de l'information qui en découle, augmentant progressivement sa complexité de recherche).

La difficulté de génération de blocs réside également dans le calcul de l'énergie dépensée, pour la génération de crypto-monnaies. Chaque matériel étant plus ou moins bien optimisé pour le calcul, et consommant plus ou moins d'électricité, il est important de calculer et limiter la consommation d'énergie, tout en maximisant les puissances de calcul. Certaines cartes graphiques sont bien meilleures que d'autres. Rejoindre un pool de générateurs de blocs reste la méthode la plus adéquate pour générer rapidement ses premiers revenus grâce à cette activité. Les monnaies alternatives (alt coin) peuvent quant à elles afficher des ratios de rendement largement supérieurs à ceux des monnaies les plus populaires (notamment le Litecoin et le Bitcoin 39). En effet, ces monnaies secondaires étant moins répandues, la génération de blocs est plus accessible et moins concurrentiel."

Le #1970872
A moins de bosser chez EDF et de disposer de tarifs préférentiels, miner n'est pas rentable pour le quidam de base...
Le #1970882
lebonga a écrit :

A moins de bosser chez EDF et de disposer de tarifs préférentiels, miner n'est pas rentable pour le quidam de base...


Comme toute économie, le bitcoin est devenu une science de riches inventées par les riches pour que les riches restent riches et puisse devenir plus riches encore...
Le #1970907
alucardx77 a écrit :

lebonga a écrit :

A moins de bosser chez EDF et de disposer de tarifs préférentiels, miner n'est pas rentable pour le quidam de base...


Comme toute économie, le bitcoin est devenu une science de riches inventées par les riches pour que les riches restent riches et puisse devenir plus riches encore...


'Tain ces commentaires de pseudo-léninistes ça me les casse.

L'inventeur du bitcoin (qui est anonyme) est loin d'être une grosse fortune, et les "méchants riches" n'auraient aucun intérêt à l'utiliser vu que c'est risqué. Le bitcoin est au contraire une monnaie décentralisé qui échappe au contrôle des banques (son émission n'est pas contrôlée par une entité). Réfléchis un minimum avant de jouer au petit che guevara.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]