Vol électrique : la Norvège teste l'Alpha Electro avant plus gros

Le par  |  3 commentaire(s)
Alpha-Electro-Avinor

Le pays des Fjords veut l'électrification de tous ses vols intérieurs à l'horizon 2040. En attendant, c'est à plus petite échelle d'un avion biplace électrique a été testé.

La Norvège a de grosses ambitions pour l'avion électrique. D'ici à 2040, tous les vols intérieurs du pays devront être assurés par des avions entièrement électriques. Un objectif sous la houlette de l'opérateur public Avinor qui gère les aéroports norvégiens.

En 2025, Avinor devrait tester une ligne commerciale avec un avion électrique de moins d'une vingtaine de places. En attendant, c'est un petit biplace électrique qui a été testé en début de semaine, avec à bord le ministre norvégien des Transports.

Cet Alpha Electro a volé seulement quelques minutes autour de l'aéroport d'Oslo. Selon son fabricant slovène Pipistrel, le moteur de l'Alpha Electro a une puissance d'une cinquantaine de kilowatts et une batterie de seulement 21 kWh. Ce serait suffisant pour voler pendant une heure.

Alpha-Electro-Avinor

La Fédération Française Aéronautique (FFA) évalue l'avion électrique en conditions réelles d'exploitation et a aussi fait le choix de l'Alpha Electro de Pipistrel qui est autorisé à voler en France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2019254
Nickel pour des trajets moyens genre Valence-Lyon (ou c'est pas pénible du tout...)
Anonyme
Le #2019276
Trajet de 1 heure,en TGV c'est moins cher et ya pas a recharger.
Le #2019279
SteveAustin a écrit :

Trajet de 1 heure,en TGV c'est moins cher et ya pas a recharger.


D'ac', mais contraintes horaires plus élevée...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme