Analyse : le Bitcoin, cette monnaie virtuelle et digitale

Le par  |  9 commentaire(s)
Bitcoin

Retrouvez l'avis d'un expert sur la crypto monnaie virtuelle et digitale la plus célèbre, le Bitcoin.

Avis d'expert par Jean Charles Cabelguen, Docteur en Sciences de l'ENSAM ParisTech, en charge de l'innovation et de l'adoption au sein de iEx.ec

Le bitcoin, une monnaie virtuelle.
Il est indéniable que le bitcoin est une monnaie virtuelle et digitale mais il est important de noter que le dollar ou l'euro, dans un sens, le sont aussi. Selon Jean Charles Cabelguen d'iExec, "il est impossible pour les banques de verser comptant l'argent de leurs clients si ceux-ci demandaient un versement immédiat tous ensemble. Seulement 5 à 10% des fiat existe en cash. Le reste est digital. Le meilleur exemple n'est autre que celui de la Grèce. Cet effet rapproche donc la monnaie fiduciaire que l'on connaît de la monnaie digitale qu'est le bitcoin ou autre cryptomonnaie évoluant sur les places de marchés".

bitcoins

Le bitcoin, vs Dollar et Euro?
L'euro ou le dollar ont uniquement des valeurs d'échange financier alors que la cryptomonnaie peut agréger une valeur de comportement à une valeur d'échange financier. "Une cryptomonnaie permet de mixer des valeurs d'usages et d'engendrer des comportement vertueux entre les personnes impliquées dans les échanges. C'est comme imaginer de régler sa baguette dans une monnaie qui ferait fluctuer le prix d'1% plus cher si le client est très satisfait ou 1% moins cher dans le cas inverse. Ce qui est impossible avec une monnaie courante comme le dollar ou l'euro" poursuit Jean Charles Cabelguen.

Le bitcoin, usage illicite ou superbe invention de traçabilité ?
L'usage illicite est un des contre arguments les plus cité vis à vis du bitcoin. Or, la technologie qui soutient le bitcoin est la blockchain. Sur ce point, Jean Charles Cabelguen explique que "Celle-ci permet un enregistrement immuable et dans le temps de toutes les transactions et partage les informations avec tous les participants aux transactions. La blockchain si elle était déjà intégré à l'euro, pourrait permettre de connaître l'historique entier d'utilisation de chaque pièce ou billet depuis sa création. Cela montre la force de la traçabilité de ce mécanisme. Associé à des KYC (Know Your Customer) de plus en plus drastiques de la part des places de marché, il est de plus en plus difficile de rester dans l'anonymat".

bitcoins

Le Bitcoin, Bulle Financière ?
Il est difficile de comprendre l'impact de la blockchain et d'en même temps de dénoncer une bulle financière. Pour Jean Charles Cabelguen "la blockchain propose une décentralistion, une distribution et une transparence. Ces trois maîtres mots définissent ledit mécanisme dont aucun doute n'est soulevé sur les fondements associés et leurs impacts. Par contre, il est possible d'être sceptique quand à la croissance du cours financier du bitcoin, mais cela n'est pas inhérent au bitcoin lui-même".

Le Bitcoin, Bulle financière ?
Il est difficile de comprendre l'impact de la blockchain et d'en même temps de dénoncer une bulle financière. Pour Jean Charles Cabelguen "la blockchain propose une décentralistion, une distribution et une transparence. Ces trois maîtres mots définissent ledit mécanisme dont aucun doute n'est soulevé sur les fondements associés et leurs impacts. Par contre, il est possible d'être sceptique quand à la croissance du cours financier du bitcoin, mais cela n'est pas inhérent au bitcoin lui-même".

Bitcoin, Ecologie, Futur ?
Le dollar n'est plus indexé à l'or et pourtant ce n'est pas parce que le sondage des mines d'or a détruit des écosystèmes ou des populations, mais plutôt pour la fragilité associée. Sur ce point, Jean Charles Cabelguen conclue que "la consommation électrique d'un réseau VISA ou Mastercard est elle également élevée. Cela ne signifie pas que la communauté crypto ne se sent pas concernée par les optimisations nécessaires à réaliser. Au contraire, de nombreux fork (doublage) de la chaîne bitcoin ont déjà été créé et d'autres vont l'être dans un futur proche. L'objectif est souvent d'améliorer les concepts sous-jacents.
Beaucoup de critiques du bitcoin sont émises, mais les meilleurs arguments pour souligner son intérêt restent l'acceptation dans de nombreuses sphères complémentaires. En effet le bitcoin n'est qu'une illustration d'un mouvement beaucoup plus profond soutenu par la technologie blockchain. Lorsque l'on comprend les enjeux et les évolutions associées, il est aisé de se rendre compte que la blockchain est bien plus qu'une technologie, c'est une stratégie au sein de laquelle la décentralisation va initier de nouveaux paradigmes de société."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993638

Une monnaie virtuelle ne peut pas etre digitale par nature..... numérique éventuellement, mais assurément pas digitale, vu qu'elle n'a aucune existence physique.


Sinon, y'a du avoir un copié collé de trop, y'a le paragraphe "Le Bitcoin, Bulle Financière ?" en double

Le #1993639
Vous savez ce que veux dire digitale ?

Digitale ... comme une empreinte digitale.

Vous auriez au minimum du écrire le mot anglais 'digital' et au mieux le mot français 'numérique'.


Le #1993640
Le minage est notre futur !
Le #1993644
H4ken a écrit :

Le minage est notre futur !


Commence à creuser alors
Le #1993653
Intéressant point de vue, merci.

Comme le soulignent les commentaires précédents le Bitcoin n'est ni virtuel, ni "Digital". Le Bitcoin est une monnaie complémentaire, car on peut la convertir dans à peu près n'importe quelle devise FIAT dans le monde, elle est donc réelle et numérique.

Deux problèmes vaguement évoqués : la consommation électrique équivalente à un pays comme l'Irlande (minage) et la limitation à 7 transactions par seconde. Le Bitcoin ne pourra donc probablement pas se substituer au réseau des cartes bancaires.

Il prend peu à peu la forme d'une réserve de valeur immuable & insaisissable (1 Bitcoin = 1 lingot d'or), tant qu'internet marchera et que des mineurs seront prêts à en maintenir la blockchain.

Enfin, l'éco système des centaines d'autres crypto-monnaies n'est pas vraiment évoqué, c'est probablement l'une d'entre elle qui remplira ce rôle de monnaie d'usage, au quotidien.

Le Bitcoin est l'arbre qui cache la forêt !
Le #1993665
Le seul avantage du Bitcoin par rapport aux autres algo c'est qu'il est arrivé en 1er.
Une cryto-monnaie plus évoluée telle que l'electroneum peut tout à fait remplacer nos billet mais le Bitcoin dernier paiement reçu en seulement 2 jours
Le #1993670
fft a écrit :

Intéressant point de vue, merci.

Comme le soulignent les commentaires précédents le Bitcoin n'est ni virtuel, ni "Digital". Le Bitcoin est une monnaie complémentaire, car on peut la convertir dans à peu près n'importe quelle devise FIAT dans le monde, elle est donc réelle et numérique.

Deux problèmes vaguement évoqués : la consommation électrique équivalente à un pays comme l'Irlande (minage) et la limitation à 7 transactions par seconde. Le Bitcoin ne pourra donc probablement pas se substituer au réseau des cartes bancaires.

Il prend peu à peu la forme d'une réserve de valeur immuable & insaisissable (1 Bitcoin = 1 lingot d'or), tant qu'internet marchera et que des mineurs seront prêts à en maintenir la blockchain.

Enfin, l'éco système des centaines d'autres crypto-monnaies n'est pas vraiment évoqué, c'est probablement l'une d'entre elle qui remplira ce rôle de monnaie d'usage, au quotidien.

Le Bitcoin est l'arbre qui cache la forêt !


Ce sont des limitations qui pourrait être lever hein.
C'est voulu que les transaction soit aussi lente et que la difficulté de minage le soit aussi.
Le #1993671
tonio1987fr a écrit :

Le seul avantage du Bitcoin par rapport aux autres algo c'est qu'il est arrivé en 1er.
Une cryto-monnaie plus évoluée telle que l'electroneum peut tout à fait remplacer nos billet mais le Bitcoin dernier paiement reçu en seulement 2 jours


ripple/xlm.
Elles ont leurs avantage énorme comparé au BTC.

Ne voit pas le BTC comme un moyen de paiement dans le futur.
Voit le comme l'or qui te permet de trader les autres coins.
Le #1993825
Chitzitoune a écrit :

Une monnaie virtuelle ne peut pas etre digitale par nature..... numérique éventuellement, mais assurément pas digitale, vu qu'elle n'a aucune existence physique.


Sinon, y'a du avoir un copié collé de trop, y'a le paragraphe "Le Bitcoin, Bulle Financière ?" en double


Un mélange d'article recyclé?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]