Black Friday : des arnaques au Bitcoin ont tourné

Le par  |  1 commentaire(s)
bitcoins

La semaine du Black Friday s'est de nouveau présentée comme une occasion en or pour les criminels qui ont organisé des arnaques par centaines. Certaines ont ainsi particulièrement ciblé les acheteurs de Bitcoin.

Le Black Friday a été une fois de plus une période particulièrement chargée pour les commerçants en ligne, mais aussi pour les criminels.

Ainsi, entre les vraies et les fausses promos se cachaient parfois des arnaques particulièrement élaborées ou étonnantes. Parmi les produits prisés du moment, le Bitcoin  a ainsi été la cible d'arnaques particulièrement nombreuses.

Uphold arnaque Black Friday Bitcoin

Des criminels ont ainsi profité de l'image de la plateforme Uphold pour envoyer des emails invitant à profiter de rabais de 15% sur l'achat de Bitcoin. Depuis une véritable adresse mail Uphold, l'arnaque était plutôt bien ficelée. L'e-mail qui présentait la promotion a été envoyé le 21 novembre vers 19h, promettant que tout investissement serait accompagné d'un crédit de 15% supplémentaire en Bitcoin. Afin de se rendre encore plus sérieuse, l'offre affichait des limites : les utilisateurs pouvaient profiter de l'offre sur l'achat de 0,1 à 50 Bitcoins maximum (soit jusqu'à 222 000 $).

4 heures après la réception de l'email, Uphold envoyait un second message à tous ses utilisateurs les alertant sur une tentative de phishing. Les pirates visaient à récupérer de l'argent et des données personnelles en renvoyant vers une fausse version du site d'Uphold. Uphold a indiqué que l'email frauduleux n'a pas été envoyé par un membre de son équipe et qu'une enquête est en cours, tout en précisant par ailleurs qu'aucune donnée personnelle n'a été compromise sur la plateforme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2042044
Entre cette arnaque et l'arnaque au minage "parallèle" qui commence à arriver (sur les autres cryptomonnaies), il faut redoubler d'attention.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme