Black Friday : le gouvernement ne peut pas l'interdire

Le par Jérôme G.  |  16 commentaire(s)
black-friday

Le ministre de l'Économie appelle à la concertation et précise que l'État ne peut pas interdire l'événement promotionnel Black Friday.

Invité hier de BFMTV et BFM Business, le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire a été interrogé sur le Black Friday à la fin du mois. En période de confinement, la tenue de cet événement commercial essentiellement en ligne fait notamment l'objet de critiques de la part de représentants de petits commerces.

Dans une tribune dans le Journal du Dimanche, quatre fédérations de commerçants ont demandé au gouvernement d'agir pour l'interdiction immédiate de l'édition 2020 du Black Friday qui débute le 27 novembre.

Bruno Le Maire a souligné que le Black Friday est " une opération promotionnelle d'ordre privé " et qu'il n'a " pas la possibilité de l'interdire. " Il invite au dialogue entre les distributeurs et les commerçants pour savoir " quelles solutions ils veulent apporter sur le Black Friday. "


Une action seulement pour les soldes

Le ministre a précisé que la seule responsabilité de l'État est pour les soldes, et pour lesquelles des consultations vont être ouvertes la semaine prochaine afin de déterminer ce que souhaitent les commerçants pour les soldes de janvier. Le cas échéant, les dates des soldes pourront être modifiées.

Dans l'incapacité d'organiser le Black Friday dans les boutiques physiques, les fédérations de commerçants avaient en outre demandé au gouvernement de restreindre sans délai la vente en ligne aux seuls produits de première nécessité.

black-friday
En insistant sur le fait que le Black Friday est une opération promotionnelle d'ordre privé et que la seule responsabilité de l'État sont les soldes, Bruno Le Maire répond également à des parlementaires qui veulent une interdiction sur le fondement d'une pratique commerciale trompeuse.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
skynet offline Hors ligne VIP icone 83073 points
Le #2112820
Bien sûr qu'il ne peut pas l'interdire, il n'y a aucune loi qui pourrait le permettre, c'est juste au niveau de l'obligation morale que ça se joue.

Dans ces temps troublés désolé de le dire mais il n'y a plus que le e-commerce pour s'équiper, et in fine de faire tourner l'économie.
beaucoup de boites françaises sont sur Amazon, l'état touche la TVA...
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40674 points
Le #2112824
Encore heureux qu'il ne puisse pas...
Anonyme
Le #2112831
skynet a écrit :

Bien sûr qu'il ne peut pas l'interdire, il n'y a aucune loi qui pourrait le permettre, c'est juste au niveau de l'obligation morale que ça se joue.

Dans ces temps troublés désolé de le dire mais il n'y a plus que le e-commerce pour s'équiper, et in fine de faire tourner l'économie.
beaucoup de boites françaises sont sur Amazon, l'état touche la TVA...


Dans la mesure du possible, utiliser le "click & collect" local devrait permettre à certains petits commerces du "survivre"
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10303 points
Le #2112836
C'est sûr que le confinement, pour les petits magasins, c'est cool !!

Formidables, nos politiques : On confine d'abord, on constate ensuite qu'Amazon a explosé ses ventes, pendant que les magasins physiques crèvent la gueule ouverte sur le trottoir... mais attention, hein ! , on fait tout ce qu'on peut pour soutenir le petit commerce !!

Ah oui ?!? Tiens, je voyais pas ça comme ça, moi, soutenir le petit commerce ... c'est un peu comme la corde soutient le pendu !!

Dans les départements "ruraux", ça fait un paquet de temps, qu'on a renoncé à attirer des entreprises industrielles sur ces secteurs, on se contente depuis des décennies de créer des emplois de vendeurs/euses dans des commerces, généralement dans les grandes surfaces en dehors des centres urbains.

Si maintenant, les commerces en question commencent à fermer leurs portes [je sais, j'anticipe !! ] ... je crois qu'on va avoir droit à des put**** de mouvements de gilets jaunes, verts, mauves, tout ce qu'on voudra...
skynet offline Hors ligne VIP icone 83073 points
Le #2112847
frèzetagada a écrit :

C'est sûr que le confinement, pour les petits magasins, c'est cool !!

Formidables, nos politiques : On confine d'abord, on constate ensuite qu'Amazon a explosé ses ventes, pendant que les magasins physiques crèvent la gueule ouverte sur le trottoir... mais attention, hein ! , on fait tout ce qu'on peut pour soutenir le petit commerce !!

Ah oui ?!? Tiens, je voyais pas ça comme ça, moi, soutenir le petit commerce ... c'est un peu comme la corde soutient le pendu !!

Dans les départements "ruraux", ça fait un paquet de temps, qu'on a renoncé à attirer des entreprises industrielles sur ces secteurs, on se contente depuis des décennies de créer des emplois de vendeurs/euses dans des commerces, généralement dans les grandes surfaces en dehors des centres urbains.

Si maintenant, les commerces en question commencent à fermer leurs portes [je sais, j'anticipe !! ] ... je crois qu'on va avoir droit à des put**** de mouvements de gilets jaunes, verts, mauves, tout ce qu'on voudra...


Ca bouge justement, regarde la réponse plus haut :

"Dans la mesure du possible, utiliser le "click & collect" local devrait permettre à certains petits commerces du "survivre""

d'autres ouvrent des boutiques en ligne, tout ça va dans le bon sens.
djlotfi offline Hors ligne Vénéré icone 3232 points
Le #2112890
Je ne comprends pas ce haro sur le Black Friday, ce n'est qu'un jour ou période de solde comme les autres, les gens restent bloqués sur un truc jusqu'à en oublier pourquoi .
Anonyme
Le #2112902
djlotfi a écrit :

Je ne comprends pas ce haro sur le Black Friday, ce n'est qu'un jour ou période de solde comme les autres, les gens restent bloqués sur un truc jusqu'à en oublier pourquoi .


"...Je ne comprends pas ce haro sur le Black Friday..."
J'essaye de t'expliquer
Disons que tu es un petit commerçant, que tu as des factures à payer et que l'état t'oblige à fermer, donc à ne plus pouvoir payer tes factures, donc à mettre la clé sous la porte.
Est-ce que tu apprécierais que ton voisin lui ai l'autorisation de rester ouvert, de vendre les mêmes choses que toi et même de faire une journée (qui dure une semaine) de promos ? Là c'est sûr que ton voisin va se faire les choses en or, tu trouverais ça normal ?

Pour moi ce que demande les petits commerces c'est un peu de solidarité, si eux ne peuvent plus vendre.
Narcos offline Hors ligne VIP icone 24064 points
Le #2112918
skynet a écrit :

Bien sûr qu'il ne peut pas l'interdire, il n'y a aucune loi qui pourrait le permettre, c'est juste au niveau de l'obligation morale que ça se joue.

Dans ces temps troublés désolé de le dire mais il n'y a plus que le e-commerce pour s'équiper, et in fine de faire tourner l'économie.
beaucoup de boites françaises sont sur Amazon, l'état touche la TVA...


Petits commerces, et e-commerce peuvent co-exister.

Ne pas négliger non plus le pouvoir d'achat des français. Le Black Friday permet d'effectuer des économies très substantielles ....

Sans compter que les français confinés en province, sont bénéficiaires du e-commerce. Ils ne peuvent pas se déplacer.

à chacun de conjuguer sa conscience et son porte monnaie.

J'attends le BF avec impatience!
Narcos offline Hors ligne VIP icone 24064 points
Le #2112919
frèzetagada a écrit :

C'est sûr que le confinement, pour les petits magasins, c'est cool !!

Formidables, nos politiques : On confine d'abord, on constate ensuite qu'Amazon a explosé ses ventes, pendant que les magasins physiques crèvent la gueule ouverte sur le trottoir... mais attention, hein ! , on fait tout ce qu'on peut pour soutenir le petit commerce !!

Ah oui ?!? Tiens, je voyais pas ça comme ça, moi, soutenir le petit commerce ... c'est un peu comme la corde soutient le pendu !!

Dans les départements "ruraux", ça fait un paquet de temps, qu'on a renoncé à attirer des entreprises industrielles sur ces secteurs, on se contente depuis des décennies de créer des emplois de vendeurs/euses dans des commerces, généralement dans les grandes surfaces en dehors des centres urbains.

Si maintenant, les commerces en question commencent à fermer leurs portes [je sais, j'anticipe !! ] ... je crois qu'on va avoir droit à des put**** de mouvements de gilets jaunes, verts, mauves, tout ce qu'on voudra...


Beaucoup sont contents d'avoir un accès au e-commerce. Sinon ils n'avaient pas de plan B
Narcos offline Hors ligne VIP icone 24064 points
Le #2112988
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire