BlackBerry attaque Facebook, WhatsApp et Instagram en justice

Le par  |  3 commentaire(s) Source : CNET - AFP
BlackBerry

BlackBerry accuse Facebook, ainsi que WhatsApp et Instagram, de vol de propriété intellectuelle dans le domaine de la messagerie.

BlackBerry a déposé une plainte visant le réseau social Facebook, ainsi que ses applications WhatsApp et Instagram. Évoquant son passé en tant que " pionnier de la messagerie mobile ", le groupe canadien fait valoir une violation de brevets.

BBM" Facebook et ses sociétés développent des applications concurrentes (ndlr : à BlackBerry Messenger) qui utilisent abusivement la propriété intellectuelle de BlackBerry pour la messagerie mobile. " Les brevets impliqués portent sur des améliorations de sécurité (techniques de cryptographie), les notifications, ou encore l'interaction avec des jeux sur mobile.

" Nous avons beaucoup de respect pour Facebook et pour l'importance qu'il accorde aux capacités de messagerie, dont certaines ont été inventées par BlackBerry ", déclare une porte-parole de BlackBerry. " Cependant, nous sommes fermement convaincus que Facebook a violé notre propriété intellectuelle, et après plusieurs années de dialogue, nous avons également l'obligation envers nos actionnaires d'utiliser les recours juridiques appropriés. "

BlackBerry cherche à obtenir une injonction contre Facebook, mais n'a pas précisé le montant des dommages-intérêts escompté. BlackBerry évoque par ailleurs la possibilité d'un partenariat avec Facebook en matière de sécurité. L'intéressé n'a guère apprécié…

Pour Facebook, ces accusations de BlackBerry " reflètent tristement l'état actuel de ses activités de messagerie. […] Après avoir abandonné ses efforts d'innovation, BlackBerry cherche désormais à taxer l'innovation des autres. Nous avons l'intention de nous battre. "

BlackBerry a arrêté la production de smartphones. C'est le groupe chinois TCL qui a repris le flambeau, avec BlackBerry qui s'occupe de la sécurisation au niveau logiciel. Le groupe canadien s'est recentré sur la cybersécurité, et se présente notamment comme un spécialiste de la cybersécurité à destination de l'Entreprise des objets.

En matière de litiges sur le front des brevets, BlackBerry a un certain passif, dont avec Nokia.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2003864
S'ils gagnent, c'est le strike !!!!!
Le #2003890
"nous avons également l'obligation envers nos actionnaires d'utiliser les recours juridiques appropriés"
J'ai l'impression de voir des gens qui parient leur argent sur des combats de chiens.
Le #2009156
BlackBerry... Tellement toxique, ça m rappelle Oracle...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme