BlackFly : le véhicule volant commercialisé en 2019

Le par  |  12 commentaire(s)
BlackFly-Opener

Le véhicule aérien personnel monoplace BlackFly de Opener commencera à être commercialisé aux États l'année prochaine. Il pourra d'abord voler en zones rurales.

Cet été, Opener s'est fait connaître du grand public en dévoilant un véhicule aérien personnel monoplace baptisé BlackFly. Une création qui a attiré l'attention médiatique dans la mesure où Larry Page soutient financièrement cette startup née au Canada qui a déménagé la majorité de ses activités dans la Silicon Valley en Californie.

Le cofondateur de Google et directeur général d'Alphabet avait déjà investi dans la startup Kitty Hawk avec son prototype de machine volante Flyer et son projet d'aéronef électrique Cora pour un service de taxi volant autonome.

Ancien dirigeant de Google et conseiller technique de Opener, Alan Eustace a confié à CNBC que les premiers véhicules volants BlackFly commenceront à être commercialisés l'année prochaine aux États-Unis. Ils seront uniquement autorisés dans des zones rurales en vertu de la régulation aérienne américaine s'appliquant actuellement à ce type d'appareil ultraléger. Pour autant, Alan Eustace imagine sur le long terme avec Opener une solution à " une énorme crise des transports. "

Tout électrique, le BlackFly est un engin amphibie, mais qui a été principalement conçu pour fonctionner depuis de petites zones herbeuses. Aux États-Unis, il pourra couvrir des distances de 40 km à une vitesse de 100 km/h. Toutefois, il est capable d'atteindre près de 130 km/h.

À décollage et atterrissage verticaux (même s'il y a un glissement à l'atterrissage), il dispose de 8 rotors et peut être équipé d'un parachute balistique en option. D'une envergure de 4,14 m, il pèse 142 kg à vide et peut supporter une charge utile de 113 kg.

Le BlackFly se pilote à l'aide d'un joystick et ne nécessite pas de licence de pilote aux USA. Néanmoins, Opener exigera une réussite à l'examen écrit de la licence de pilote privé de la FAA (Federation Aviation Administration) et une formation.

À la manière d'un drone, le BlackFly peut demeurer dans un périmètre prédéfini (géorepérage) et effectuer des manœuvres autonomes. Un bouton permet un retour automatique au point de départ. Le prix n'a toujours pas été communiqué.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2036854
Barty BlackFly?


---->[ va prendre un dolirhume ]
Le #2036858
Je ne monte pas s'il n'y a pas de parachute (et encore, aura-t-il le temps de s'ouvrir ???).
Le #2036860
En tout cas c'est ce qui ressemble le plus à une voiture du ciel jusqu'à présent (avec 40 km d'autonomie...).
Le #2036867
cycnus a écrit :

En tout cas c'est ce qui ressemble le plus à une voiture du ciel jusqu'à présent (avec 40 km d'autonomie...).


jsuis bien d'accord on est loin de ces pseudo voitures volantes avec des grandes ailes qui ressemblent plus à des avions qu'autre chose
Le #2036890
Pas mal du tout, il me faudrait le prix...
Le #2036893
Kiriito a écrit :

Barty BlackFly?


---->[ va prendre un dolirhume ]





"...Il pourra d'abord voler en zones rurales. ...">>>oui,c'est mieux pour les premiers "real crash-tests"
Le #2036894
le BlackFly est un engin amphibie, mais qui a été principalement conçu pour fonctionner depuis de petites zones herbeuses ...40 kms..

113Ko de charge max... c'est pas le bon pays pour faire les tests..

sans rire, moi je pèse 80kg, ma nana ne pèse pas 33Kg.. du coup, je ne déménage plus et j'attaque la raclette !
Le #2036901
Ils vont finir par faire mentir P. Thiel et sa fameuse réplique ;

« We wanted flying cars, instead we got 140 characters. »
Le #2036903
" se pilote à l'aide d'un joystick et ne nécessite pas de licence de pilote "

Bah voyons.... on va donner ça à n'importe quel kéké du coin qui va voler bourré et drogué... là on n'est plus sur un simple accident de voiture mais carrément des crash sur des zones potentielles d'habitation...
En tout cas, j'en connais qui vont être heureux avec ça, plus besoin de détourner des Boeing 767 pour reproduire le 11 septembre ! Des génies aux USA

Reste plus qu'à créer le bouclier magnétique pour maison histoire de désintégrer l'engin si il nous tombe sur la tête ou nous fonce volontairement dessus
Le #2036984
On a trouvé le premier Tie fighter !! (cf la video à 0:49)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme