Blizzard gagne un procès contre un vendeur de hacks et empoche 8 millions de dollars

Le par  |  5 commentaire(s)
overwatch

Il y a plusieurs mois, Blizzard lançait une procédure judiciaire à l'encontre de Bossland, un créateur et revendeur de logiciels de triche spécialisés dans les jeux de l'éditeur. Aujourd'hui, le procès tourne en faveur de l'éditeur qui récupère un joli pactole au passage.

Blizzard accusait depuis de nombreux mois Bossland GmbH, une société qui s'était spécialisée dans le commerce de logiciels permettant de tricher dans les jeux, et notamment ceux proposés par l'éditeur.

Hack Overwatch

Au menu des services proposés : des bots pour Diablo 3, HearthStone, World of Warcraft, mais aussi Watchover Tyrant pour Overwatch avec des abonnements allant jusqu'à 13€ par mois (sans compter les hacks pour Pokemon Go, Path of Exile ou Final Fantasy...)

Le site basé en Allemagne était resté hors d'atteinte de Blizzard depuis plusieurs années. Mais compte tenu de la popularité grandissante d'Overwatch et de son orientation vers la compétitivité, Blizzard ne pouvait se permettre de laisser un service de ce genre polluer son titre.

Le procès aura finalement tourné en faveur de l'éditeur, qui a obtenu l'interdiction pour Bossland de commercialiser ses produits sur le territoire américain ainsi que 8;5 millions de dollars de dommages et intérêts et le remboursement de frais d'avocats à hauteur de 174 872 dollars.

Le tribunal américain a enregistré pas moins de 42 818 cas de violation de droits d'auteur, Bossland ayant décidé de ne pas se défendre pendant le procès.

Et Blizzard ne semble malgré tout pas se réjouir du résultat du procès : selon l'éditeur, le préjudice estimé dépasse la dizaine de millions de dollars, le compte n'y serait donc pas.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1960629
"le remboursement de frais d'avocats à hauteur de 174 872 dollars"

Exactement comme les notaires, des put*** de sansues !
Le #1960630
Ils sont en allemagne donc normalement hors d'atteinte ,c'est le principe de la mondialisation, tu te mets la ou les lois ne t'atteignent pas.
Le #1960648
260.000 utilisateurs a 12,95/mois.... plus de 3 millions d'euros par mois d'income pour des crevards qui vivent sur le dos des autres c'est pas mal. Donc ils ont juste a avoir un peu de trésorerie et dans 2 mois ils sont hébergés dans un coin reculé de la planète où l'on en a rien a battre de toutes ces conneries et ils continuent leur business de plus bel.
Le #1960674
smartmeister a écrit :

"le remboursement de frais d'avocats à hauteur de 174 872 dollars"

Exactement comme les notaires, des put*** de sansues !


Je préfère être plus nuancé avec les notaires dont les barèmes sont réglementés tandis que les avocats peuvent réclamer n'importe quoi. Leurs honoraires étant exponentiels à leur notoriété (disons plutôt à leur aptitude à esquiver la loi qui, souvent, est indécent face aux droits des victimes).

Et puis la Justice est pour les petits. Poutou l'a bien collé à la tronche de Marine récemment d'ailleurs :

https://youtu.be/2NdrnH64-a8

Le #1960759
smalldick a écrit :

260.000 utilisateurs a 12,95/mois.... plus de 3 millions d'euros par mois d'income pour des crevards qui vivent sur le dos des autres c'est pas mal. Donc ils ont juste a avoir un peu de trésorerie et dans 2 mois ils sont hébergés dans un coin reculé de la planète où l'on en a rien a battre de toutes ces conneries et ils continuent leur business de plus bel.


par "des crevards qui vivent sur le dos des autres", tu parles du vendeur de hack ou de l'éditeur qui profite d'une addiction chez les joueurs pour se faire des couilles en or?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]