BLOCKS : la montre connectée modulaire abandonnée

Le par  |  3 commentaire(s) Source : 9to5Google
Blocks

La révolution promise de la modularité par le hardware a vécu. La montre connectée modulaire BLOCKS ne verra pas le jour.

Pourvoir modifier la configuration hardware d'un appareil mobile en changeant ses composants et réduire l'obsolescence programmée, c'est un pari tenté à plusieurs reprises mais qui s'est heurté à l'implacable réalité.

Après les smartphones modulaires du projet ARA, abandonnés avant leur commercialisation, c'est la montre connectée modulaire BLOCKS qui ne verra finalement pas le jour.

Blocks montre modulaire

L'idée reposait sur la possibilité d'installer les fonctionnalités de son choix en cumulant des modules constituant le bracelet de la montre. Composant WiFi, NFC, GPS, batterie additionnelle, capteurs divers...il était en principe possible de composer les attributs de sa montre et d'en changer à tout moment.

Après une phase de maturation, le projet de montre BLOCKS était passé par une campagne de financement participatif Kickstarter avec la volonté de proposer le boîtier seul pour 259 dollars et le boîtier avec quatre modules au choix pour 399 dollars.

Blocks smartwatch

Malgré un soutien financier solide via la plate-forme, BLOCKS jette l'éponge du fait de l'abandon de ses principaux partenaires, ne lui permettant pas de poursuivre l'aventure.

En phase de liquidation et de cession de ses actifs, l'entreprise du même nom ne pourra honorer ses promesses de vente aux contributeurs Kickstarter qui, au vu de la situation, risquent de ne même pas pouvoir être remboursés de leur mise.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075559
C'est tellement fréquent que moi le participatif, c'est fini depuis des années. En sachant que c'est pire encore du côté de Indiegogo.
Le #2075567
cycnus a écrit :

C'est tellement fréquent que moi le participatif, c'est fini depuis des années. En sachant que c'est pire encore du côté de Indiegogo.


Et c'est dommage car le principe est intéressant, et in fine permet de moins polluer puisqu'on peut changer des modules sans changer la montre.

C'est bizarre que ce modèle n'arrive pas à émerger : A part un phone LG pas grand chose à se mettre sous la dent
Le #2075582
skynet a écrit :

cycnus a écrit :

C'est tellement fréquent que moi le participatif, c'est fini depuis des années. En sachant que c'est pire encore du côté de Indiegogo.


Et c'est dommage car le principe est intéressant, et in fine permet de moins polluer puisqu'on peut changer des modules sans changer la montre.

C'est bizarre que ce modèle n'arrive pas à émerger : A part un phone LG pas grand chose à se mettre sous la dent


Y'a des coûts d'intégration qui explosent très vite dès que tu veux faire quelque chose qui sort des sentiers battus.

En smartphone vraiment réparable, il y a eu les deux FairPhone quand même, intégralement démontables avec uniquement un tournevis cruciforme. Les pièces détachées étaient en vente sur leur site. C'est un projet qui a réussi à marcher, mais quel prix ça avait...

Et ça fait bien longtemps qu'on attend un FairPhone 3, mais je crains que même s'il sort, il sera assez dépassé, et avec une facture salée. Mais le meilleur espoir d'un appareil réparable, il est chez ces gars-là.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme