Blue Origin : le patron d'Amazon va investir un peu plus d'un milliard de dollars en 2019

Le par  |  4 commentaire(s)
Jeff-Bezos-Blue-Origin-pas-tir

L'année prochaine, Jeff Bezos va injecter un peu plus que d'habitude pour Blue Origin qui a récemment obtenu un contrat d'aide au développement du lanceur lourd réutilisable New Glenn avec l'US Air Force.

Jusqu'à présent, Jeff Bezos avait indiqué dépenser environ un milliard de dollars par an pour le développement de sa société spatiale Blue Origin. Cet investissement va gagner en importance en 2019. Le multimilliardaire a annoncé lors du Wired25 Summit (Wired ; CNBC) qu'il dépensera l'année prochaine " un peu plus " d'un milliard de dollars pour soutenir financièrement Blue Origin.

Jeff Bezos est actuellement considéré comme l'homme le plus riche de la planète (145 milliards de dollars d'après Forbes). Son investissement dans Blue Origin se fait via les actions du groupe Amazon dont il est le patron et fondateur.

Blue Origin mise sur des lanceurs réutilisables pour des vols commerciaux suborbitaux avec New Shepard dès l'année prochaine (pour la vente de billets), mais pas uniquement. Avec son lanceur lourd New Glenn, c'est également le lancement de satellites et plus encore l'exploration spatiale.

Le mois dernier, United Launch Alliance a fait le choix de deux moteurs BE-4 de Blue Origin pour le premier étage de son lanceur de nouvelle génération Vulcan Centaur. Ce moteur-fusée de quatrième génération équipera également le premier étage de New Glenn.

La semaine dernière, Blue Origin a décroché un contrat à 500 millions de dollars d'aide au développement auprès l'US Air Force pour New Glenn (entre 2018 et 2024).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2036989
Et pendant ce temps à peu près 1 milliard de personnes dans le monde se demandent ce qu'elles vont manger et surtout quand !
Le #2036990
Et d'autres tata comme moi se paient un abonnement prime pour avoir du shipping gratuit 2 jours, mais reçoivent le colis 5 jours plus tard... Quel gaspillage...
Le #2036992
Ça manquait encore un peu de mondialisation et de CO2, remettez moi deux louches s'il vous plaît
Le #2037037
Tant mieux. Plus y aura de concurrence dans le spatial, mieux c'est pour l'innovation. Go Bezos !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme