Blue Origin : le lanceur lourd New Glenn sera réutilisable 100 fois

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Ars Technica
Blue Origin New Glenn

Après le lanceur New Shepard pour les lancements sub-orbitaux, c'est un lanceur New Glenn permettant de mettre en orbite des satellites que prépare Blue Origin. Avec l'idée de pouvoir le réutiliser une bonne centaine de fois pour réduire le coût des missions.

L'entreprise Blue Origin, pilotée par Jeff Bezos, patron d'Amazon, prépare l'ère du tourisme spatial avec un lanceur New Shepard, premier au monde à réussir à se poser sur la terre ferme après un périple aux frontières de l'atmosphère terrestre.

La société travaille aussi sur un lanceur New Glenn qui sera capable de mettre en orbite un satellite ou de transporter des humains dans une capsule vers une destination spatiale.

Blue Origin New Glenn

Elle vient de donner de nouveaux détails sur ce lanceur devra être récupérable afin de pouvoir réduire le coût des missions spatiales, à l'instar de ce que propose déjà l'entreprise SpaceX avec son lanceur Falcon 9 qui a déjà réussi plusieurs retours sur la terre ferme ou sur une barge l'attendant sur l'océan Atlantique.

  

C'est d'ailleurs ce même principe que pourrait utiliser Blue Origin pour récupérer le premier étage de la fusée New Glenn, d'après une vidéo récemment publiée, même si New Glenn est bien plus imposante que Falcon 9.

La fusée, de plus de 80 mètres de hauteur, pourra emporter une charge utile de 45 tonnes en orbite basse ou 13 tonnes en orbite géostationnaire. Elle devra en principe pouvoir être réutilisée pas moins de 100 fois et elle devrait être parée pour 2019.

New-Glenn

D'autres lanceurs lourds sont en préparation, comme Falcon Heavy de SpaceX qui pourra emmener 53 tonnes de charge utile en orbite basse, tandis que la fusée SLS (Space Launch System) de la NASA embarquera jusqu'à 70 tonnes.

Ces lanceurs lourds préparent également les prochaines évolutions de l'exploration spatiale, et notamment les possiblités de colonisation de la Lune et de Mars, avec la capacité d'embarquer toujours plus d'équipement, ou d'installer des hôtels en orbite basse pour riches touristes spatiaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1955566
À la première explosion le projet prendra fin.
Le #1955616
Ils ont trop de retard sur SpaceX a mon avis.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]