Envoyer un nano-vaisseau vers Alpha du Centaure : la NASA prête à aider Stephen Hawking

Le par  |  6 commentaire(s) Source : IEEE Spectrum
Breakthrough Starshot

Au printemps, l'astrophysicien Stephen Hawking apportait son soutien à un projet fou financé par Yuri Milner : envoyer un vaisseau spatial équipé d'une voile solaire vers Alpha du Centaure. La NASA et le KAIST coréen étudient différentes pistes.

C'est l'un des ambitieux projets spatiaux financés par le milliardaire russe Yuri Milner, à hauteur de 100 millions de dollars, et soutenu par l'astrophysicien Stephen Hawking : parvenir à envoyer un nano-vaisseau spatial vers Alpha du Centaure en quelques dizaines d'années seulement en voyageant à une vitesse de 20% de celle la lumière grâce au principe de la voile solaire poussée par un puissant réseau de lasers. C'est le projet Breakthrough Starshot dévoilé au printemps dernier.

Breakthrough Starshot

Le nano-vaisseau sera forcément de taille minuscule et l'une des problématiques sera de parvenir à le protéger des rayonnements cosmiques qui pourraient le détériorer. Impossible de lui protéger par un bouclier sans augmenter substantiellement la masse de l'ensemble, tandis que lui trouver un itinéraire bis rallongerait sensiblement le voyage sans forcément lui éviter la déconvenue de tomber dans des faisceaux destructeurs.

Breakthrough Starshot laser

La NASA et le KAIST coréen (Institut avancé des sciences et technologies) proposent d'autres pistes comme les composants électroniques capables de s'auto-réparer. Des expérimentations menées avec des nanofils, qui peuvent servir à créer des composants mémoire et des transistors, pourraient être de bons candidats pour un voyage spatial au long cours.

Leurs dimensions extrêmement compactes, de l'ordre de quelques dizaines de nanomètres, permettraient également de concevoir des composants hautement miniaturisés, allégeant un peu plus le nano-vaisseau.

Il faudrait bien sûr pouvoir tester en profondeur cette possibilité mais elle pourrait résoudre une partie des problèmes rencontrés dans la réalisation éventuelle du projet Breakthrough Starshot, et qui nécessitera bien plus que les 100 millions de dollars initiaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938316
Des matériaux qui s'auto-réparent
La science est vraiment la meilleur des choses que l'Homme ait faite
Le #1938334
Safirion a écrit :

Des matériaux qui s'auto-réparent
La science est vraiment la meilleur des choses que l'Homme ait faite


Bien dit ! D'autant que là, pour une fois, le but n'est pas de réduire le voisin en cendre.

(C'est pas pour rien que je fais toujours une victoire scientifique dans Civilization )
Le #1938335
Safirion a écrit :

Des matériaux qui s'auto-réparent
La science est vraiment la meilleur des choses que l'Homme ait faite


+1 Par contre pourquoi le vaisseau doit être si petit ? Une fois dans l'espace ça masse ne devrait pas le ralentir
Le #1938344
Castiel a écrit :

Safirion a écrit :

Des matériaux qui s'auto-réparent
La science est vraiment la meilleur des choses que l'Homme ait faite


+1 Par contre pourquoi le vaisseau doit être si petit ? Une fois dans l'espace ça masse ne devrait pas le ralentir


La vitesse qu'il doit atteindre est énorme, et si c'était une sonde classique, l'énergie qu'il faudrait pour la lui faire atteindre sera trop grande. Donc on miniaturise, ainsi pour la même quantité d'énergie, on augmente la vitesse.
Le #1938355
Je me demande comment ils vont faire pour pointer précisément sur la sonde avec des lasers sur Terre sachant que cette dernière tourne et que la sonde sera à des centaines voire des milliers de kilomètres...
Le #1938358
c'est un projet qui me plait beaucoup et qui ouvre la voie a de nouveaux moyens de voyager dans l'espace.

le voir se realiser serait un peu comme la concrétisation d'un rêve issu d'un film de SF ...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme