BTC-e : un ressortissant russe condamné à de la prison en France, mais relaxé pour le ransomware Locky

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s) | Source : Le Monde
ransomware

Alexander Vinnik est condamné pour blanchiment d'argent. Il est par contre relaxé pour le ransomware Locky.

Âgé de 41 ans, Alexander Vinnik encourait une peine de prison de 10 ans et une amende de 750 000 €. Il vient d'être condamné en France à 5 ans de prison et 100 000 € d'amende pour blanchiment d'argent via la plateforme d'échange de cryptomonnaies BTC-e.

Ce ressortissant russe a par contre été relaxé des charges d'extorsion, d'association de malfaiteurs ou encore de création et de distribution du ransomware Locky. En France, ce rançongiciel aurait fait près de 200 victimes entre 2016 et 2018, et bien plus dans le monde.

Alexander Vinnik a réfuté tout lien avec le ransomware Locky et s'est présenté comme un simple opérateur technique de la défunte plateforme BTC-e qui avait reçu des paiements de rançons.

justice

Un ressortissant russe très convoité

L'homme avait été arrêté en juillet 2017 alors qu'il était en vacances en Grèce. Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, il avait été extradé vers la France début 2020. Les États-Unis et la Russie veulent également mettre la main sur Alexander Vinnik pour répondre à des inculpations.

Selon les autorités américaines, la plateforme BTC-e a aidé au blanchiment de plus de 4 milliards de dollars. D'après un acte d'accusation, de nombreux retraits effectués depuis des comptes d'administrateurs de BTC-e sont allés directement sur les comptes bancaires personnels d'Alexander Vinnik.

Le Financial Crimes Enforcement Network (un bureau du département du Trésor des États-Unis) avait condamné BTC-e à une amende civile de 110 millions de dollars, tandis que le ressortissant russe a écopé d'une amende de 12 millions de dollars.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
dafy offline Hors ligne Vétéran icone 1701 points
Le #2115016
Blanchiment de 4 milliards et la justice française ne condamne que de100 000 sur les 750 000 € possibles, et comme d'hab pas la peine maximum.
C'est certain le signal pour les prochains est clair
rborn offline Hors ligne Vénéré icone 2973 points
Le #2115022
dafy a écrit :

Blanchiment de 4 milliards et la justice française ne condamne que de100 000 sur les 750 000 € possibles, et comme d'hab pas la peine maximum.
C'est certain le signal pour les prochains est clair


le blanchiment c'est un délit, 5 ans max il me semble
dafy offline Hors ligne Vétéran icone 1701 points
Le #2115039
rborn a écrit :

dafy a écrit :

Blanchiment de 4 milliards et la justice française ne condamne que de100 000 sur les 750 000 € possibles, et comme d'hab pas la peine maximum.
C'est certain le signal pour les prochains est clair


le blanchiment c'est un délit, 5 ans max il me semble


5 ans d'emprisonnement et de 375.000 euros d'amende. Les peines sont doublées si blanchiment est aggravé, c'est le cas puisque dans le cadre professionnel.
(les facilités procurées par l’exercice d’une activité professionnelle)
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire