Carte grise en ligne : festival de bugs et ralentissements pour la plateforme de l'ANTS

Le par  |  17 commentaire(s)
Audi e-tron quattro voiture electrique

Le processus de modernisation et de simplification de l'administration se fait parfois dans la douleur : ainsi, depuis la mise en place de la dématérialisation des demandes de cartes grises, les bugs se multiplient.

Depuis le 6 novembre 2017, il devait être plus simple d'acheter un véhicule d'occasion (et de le vendre par la même occasion). Passé les démarches habituelles comme les annonces, le contrôle technique et l'achat, vient alors la problématique du changement de carte grise, sésame inconditionnel pour jouir de son nouveau véhicule en toute légalité...

Carte grise

Par le passé, la démarche se faisait en préfecture. Les services d'immatriculation étant régulièrement saturés, il fallait prévoir une demi-journée, si ce n'est plus, de congé pour effectuer les démarches.

Depuis ce 6 novembre, il faut obligatoirement passer par le service en ligne de l'ANTS (Agence nationale de titres sécurisés) pour remplir les formulaires et obtenir ainsi un certificat d'immatriculation.

L'objectif de la matérialisation est multiple : simplifier les démarches pour l'utilisateur en proposant un service accessible 24h/24 7j/7, éviter les déplacements en préfecture et mieux réorienter les dossiers.

Certificat immatriculation

Malheureusement, il apparaît que les infrastructures mises en place ont peine à soutenir la charge imposée par les utilisateurs. Entre encombrement du réseau et dysfonctionnement divers, la procédure qui devait être simplifiée tourne souvent au chemin de croix.

Situation qui s'envenime et agace lorsque l'utilisateur ne dispose pas des pièces nécessaires à constituer son dossier... Ce qui implique de mettre la création de la demande en pause, avec parfois de nouvelles erreurs à la clé : dossier introuvable, impossibilité de reprendre son inscription, blocage de la procédure du fait d'un dossier déjà ouvert mais injoignable... Entre ralentissements et plantages qui renvoient au menu du site, la patience est de rigueur, et il faut se montrer téméraire pour arriver jusqu'à la page permettant d'imprimer, enfin, sa carte grise provisoire.

De nombreux professionnels de la vente automobile, habilités à réaliser les démarches pour leurs clients regrettent un outil mal conçu, plantogène et qui leur coûte énormément de temps tant au niveau de la formation du personnel que du temps perdu à cause des plantages successifs de la plateforme. De plus, les délais sont allongés, de 2 à 3 semaines pour recevoir la carte grise définitive.

Il faut également composer avec un service parfois tout simplement hors service, un message "Merci de votre patience" ayant été affiché plus de 3 jours.

Tout cela ne constitue toutefois que des erreurs de jeunesse pour un service qui devrait prochainement évoluer et être mieux dimensionné pour répondre aux demandes des particuliers et professionnels. Reste que certains regrettent déjà les agents publics pourtant souvent critiqués pour leur manque de compétence...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1990166
Ouais en gros tout les problèmes de fonctionnaires, avec les problèmes informatique.

Je vois bien le staff technique avec Gégé responsable du service carte grise.

Gégé : Bon, je viens de sortir de la réunion. Ils m'ont dit plein de trucs sympas, vont faire le site en 2 mois. D'ailleurs ça sera développé en Inde.
D'après eux, y'a plus de voitures donc ils ont l'habitude.

Sinon, ils sont ok pour les 123 validations de chaque fichiers, y compris celle incohérente.


Le #1990189
Ça m'a prit 4 mois pour avoir la mienne, en début d'année
Le #1990193

J'ai fait une démarche de changement d'adresse y'a quelques jours:

Ils demandent un code confidentiel qu'ils envoient..... à l'adresse postale indiquée sur la carte grise.... Celle que tu veux changer, car elle n'est plus bonne....

Le #1990194
Chitzitoune a écrit :

J'ai fait une démarche de changement d'adresse y'a quelques jours:

Ils demandent un code confidentiel qu'ils envoient..... à l'adresse postale indiquée sur la carte grise.... Celle que tu veux changer, car elle n'est plus bonne....


Excellent, de vrais guignols ...

Ca a changé du coup, parce-que la dernière fois que j'ai eu à le faire j'ai renseigné ma nouvelle adresse et ils on envoyé l'auto-collant à la nouvelle évidement
Le #1990210
FFFeu a écrit :

Chitzitoune a écrit :

J'ai fait une démarche de changement d'adresse y'a quelques jours:

Ils demandent un code confidentiel qu'ils envoient..... à l'adresse postale indiquée sur la carte grise.... Celle que tu veux changer, car elle n'est plus bonne....


Excellent, de vrais guignols ...

Ca a changé du coup, parce-que la dernière fois que j'ai eu à le faire j'ai renseigner ma nouvelle adresse et ils on envoyé l'auto-collant à la nouvelle évidement



En faite, si t'as pas de compte, qu'il faut en créer un, à aucun moment ils demandent ton adresse postale, juste un mail et ton nom.... Et dans les démarches, tu indiques ton numéro de plaque... et zou, on te l'envoie le code à votre adresse indiquée sur la CG.....

Mais boulet, je signale qu'elle n'est plus bonne.... ça vient pas à l'idée des gars qui l'ont conçut de demander la "bonne" adresse" AVANT........

Le #1990212
Chitzitoune a écrit :

FFFeu a écrit :

Chitzitoune a écrit :

J'ai fait une démarche de changement d'adresse y'a quelques jours:

Ils demandent un code confidentiel qu'ils envoient..... à l'adresse postale indiquée sur la carte grise.... Celle que tu veux changer, car elle n'est plus bonne....


Excellent, de vrais guignols ...

Ca a changé du coup, parce-que la dernière fois que j'ai eu à le faire j'ai renseigner ma nouvelle adresse et ils on envoyé l'auto-collant à la nouvelle évidement



En faite, si t'as pas de compte, qu'il faut en créer un, à aucun moment ils demandent ton adresse postale, juste un mail et ton nom.... Et dans les démarches, tu indiques ton numéro de plaque... et zou, on te l'envoie le code à votre adresse indiquée sur la CG.....

Mais boulet, je signale qu'elle n'est plus bonne.... ça vient pas à l'idée des gars qui l'ont conçut de demander la "bonne" adresse" AVANT........


Merveilleux !
Maintenant, l'administration arrive à numériser sa bêtise. Quel exploit !
Le #1990216
Chitzitoune a écrit :

FFFeu a écrit :

Chitzitoune a écrit :

J'ai fait une démarche de changement d'adresse y'a quelques jours:

Ils demandent un code confidentiel qu'ils envoient..... à l'adresse postale indiquée sur la carte grise.... Celle que tu veux changer, car elle n'est plus bonne....


Excellent, de vrais guignols ...

Ca a changé du coup, parce-que la dernière fois que j'ai eu à le faire j'ai renseigner ma nouvelle adresse et ils on envoyé l'auto-collant à la nouvelle évidement



En faite, si t'as pas de compte, qu'il faut en créer un, à aucun moment ils demandent ton adresse postale, juste un mail et ton nom.... Et dans les démarches, tu indiques ton numéro de plaque... et zou, on te l'envoie le code à votre adresse indiquée sur la CG.....

Mais boulet, je signale qu'elle n'est plus bonne.... ça vient pas à l'idée des gars qui l'ont conçut de demander la "bonne" adresse" AVANT........


Vous n'avez plus internet ? On vous envoie un mail avec un lien pour réactiver votre compte
Le #1990225
Y'en a pas un dans l'équipe qui a eu l'idée de demander combien se font (et refont) de permis/cartes grises en un mois (par ex.) pour dimensionner le(s) serveur(s)....

Doit y avoir une belle brochette de dev, là..
Le #1990246
Les sites publics plantent comme des malades mais ils sont développés par des sociétés privées. Et pas basées en Inde comme on peut le croire. des sociétés bien françaises. A mon avis les sociétés indiennes feraient bien mieux. Pour bien moins cher. Je me méfie comme de la peste des fonctionnaires (en étant un moi-même) mais j'en suis arrivé à la conclusion que si l'Etat embauchait ses propres développeurs, ça fonctionnerait nettement mieux et surtout pour nettement moins cher qu'en faisant appel au privé. Que ce soit clair : si les agents de la fonction publique ne sont pas au top, c'est souvent bien pire dans le privé malheureusement. Et ça ne va pas s'arranger avec la génération de travailleurs que l'Education nationale va mettre sur le marché, encore plus incapable de bosser que les générations précédentes (et je pense que vous n'imaginez aps à quel point, la génération smartphone étant incomparable avec les autres).
Le #1990252
cycnus a écrit :

Les sites publics plantent comme des malades mais ils sont développés par des sociétés privées. Et pas basées en Inde comme on peut le croire. des sociétés bien françaises. A mon avis les sociétés indiennes feraient bien mieux. Pour bien moins cher. Je me méfie comme de la peste des fonctionnaires (en étant un moi-même) mais j'en suis arrivé à la conclusion que si l'Etat embauchait ses propres développeurs, ça fonctionnerait nettement mieux et surtout pour nettement moins cher qu'en faisant appel au privé. Que ce soit clair : si les agents de la fonction publique ne sont pas au top, c'est souvent bien pire dans le privé malheureusement. Et ça ne va pas s'arranger avec la génération de travailleurs que l'Education nationale va mettre sur le marché, encore plus incapable de bosser que les générations précédentes (et je pense que vous n'imaginez aps à quel point, la génération smartphone étant incomparable avec les autres).


Ben voyons, le fameux mythe du "c'était mieux avant" et "les jeunes sont tous des branleurs de nos jours"... Quand bien même l'éducation nationale ne remplit pas efficacement son rôle, votre généralisation sur la "prochaine génération" est totalement à côté de la plaque et outrageuse.
Merci de ne pas mettre tout le monde dans le même panier avec si peu d'argument...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme