La Chine renforce sa censure dans les jeux vidéo

Le par  |  3 commentaire(s)
Mortal Kombat

En Chine, l'administration fait un pas en avant et deux pas en arrière pour ce qui est du jeu vidéo : après avoir fait signe d'ouverture au marché vidéoludique, voilà que le gouvernement renforce la censure au sein des titres.

Les jeux vidéo et la Chine, c'est un peu je t'aime moi non plus depuis plusieurs années... Largement censurés, les jeux vidéo ont récemment été à nouveau autorisés dans le pays, notamment avec l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping.

Mortal Kombat 11

Pourtant, le gouvernement fait aujourd'hui volte-face et impose désormais une nouvelle régulation bien plus sévère sur le contenu des jeux. Ce 10 avril, l'administration a ainsi interdit officiellement la diffusion de jeux intégrant du sang, des cadavres humains, des jeux d'argent (notamment poker et Mah-jong). Pire encore, changer la couleur du sang ne sera pas suffisant, ni même en changer la texture pour la faire passer pour du slime ou autre fluide.

Un système de verrou virtuel devra également être intégré à tous les titres pour bloquer l'accès aux joueurs de moins de 13 ans. On se souvient ainsi du scandale auquel avait fait face Ubisoft et sa mise à jour censurée de Rainbow Six Siege, désormais il va devenir bien plus compliqué encore pour les éditeurs d'imposer leurs titres dans le pays.

Selon Niko Partners, spécialiste du jeu vidéo en Asie, seulement 5000 jeux pourraient être conformes avec les nouvelles restrictions.

Complément d'information
  • Research in Motion renforce ses partenariats en Chine
    De la même que la Chine était l'Eldorado des fabricants de feature phones il y a quelques années, l'arrivée de la 3G depuis début 2009 en fait le lieu où il faut être pour les fabricants de smartphones. Et la bataille s'annonce rude.
  • Dell se renforce en Chine avec Gome et pense à la France
    Le numéro deux des fabricants d'ordinateurs dans le monde a récemment indiqué qu'il allait vendre ses tout derniers modèles en Chine par le biais de Gome Group, numéro un de la distribution d'EGP ( électronique grand public ) dans le ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2059979
C'est vrai que pour la Chine ce sont des jeux trop violents ou trop débridés. Oups, désolé, cela m'a échappé involontairement.


Derrière l'Univers visible, déjà caché je suis ==>[]
Le #2059982
Ce 10 avril, l'administration a ainsi interdit officiellement la diffusion de jeux intégrant du sang, des cadavres humains, des jeux d'argent (notamment poker et Mah-jong). Pire encore, changer la couleur du sang ne sera pas suffisant, ni même en changer la texture pour la faire passer pour du slime ou autre fluide.

D'un autre côté ont-ils vraiment tort ? Si je ne pense pas que les jeux vidéos expliquent la violence, ils y participent clairement.
Le #2059984
cycnus a écrit :

Ce 10 avril, l'administration a ainsi interdit officiellement la diffusion de jeux intégrant du sang, des cadavres humains, des jeux d'argent (notamment poker et Mah-jong). Pire encore, changer la couleur du sang ne sera pas suffisant, ni même en changer la texture pour la faire passer pour du slime ou autre fluide.

D'un autre côté ont-ils vraiment tort ? Si je ne pense pas que les jeux vidéos expliquent la violence, ils y participent clairement.


Oui hier est sortie mortal kombat 11 et j'ai joué toute la journée et j'ai maintenant une envie folle de décapiter quelqu'un. Ils forment probablement l'état islamique avec des jeux vidéos violent aussi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme