Clearview AI : fuite de données pour la start-up controversée de reconnaissance faciale

Le par  |  1 commentaire(s)
reconnaissance-faciale

La start-up américaine de reconnaissance faciale Cleaview AI refait encore parler d'elle. Cette fois-ci, en raison d'une fuite de données.

Jusqu'à une enquête du New York Times le mois dernier, la société Clearview AI était inconnue du grand public. Cette start-up de reconnaissance faciale, qui travaille avec des forces de police en Amérique du Nord, suscite depuis la controverse.

Clearview AI propose un outil servant à identifier les auteurs et victimes de crimes. Elle aurait conçu une imposante base de données en s'approvisionnant en photos obtenues sur des sites comme Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, LinkedIn et des millions d'autres.

Quelque trois milliards d'images servant donc à l'identification de personnes. Clearview AI défend des recherches sur le web ouvert et affirme ne pas pouvoir chercher des informations privées ou protégées, y compris dans des comptes privés de réseaux sociaux.

La start-up met par ailleurs en avant un outil de recherche et non un système de surveillance. " Les analystes téléchargent des images de scènes de crime et les comparent à des images accessibles au public. " Plus de 600 services de police auraient commencé à utiliser la solution commecialisée par Clearview AI.

Twitter, YouTube (Google), Facebook ou encore Microsoft ont mis en demeure Cleaview AI de cesser la collecte d'images hébergées sur leurs plateformes. Une collecte qui serait en violation de leurs conditions d'utilisation.

fuite

C'est dans ce contexte houleux pour Clearview AI que The Daily Best rapporte une fuite de données. Selon une notification, des données volées à la suite d'un accès non autorisé comprenaient la liste complète des clients de Clearview AI, le nombre de recherches effectuées par les clients, le nombre de comptes ouverts par chaque client.

D'après Clearview AI, qui se refuse à parler d'un piratage, ses serveurs n'ont pas été piratés et il n'y a pas eu de compromission de ses systèmes ou de son réseau.

Un avocat de Clearview AI déclare : " La sécurité est la priorité absolue de Clearview. Malheureusement, les fuites de données font partie de la vie au 21e siècle. Personne n'a accédé à nos serveurs. Nous avons corrigé la faille et nous continuons à travailler pour renforcer notre sécurité. "

A priori, l'historique des recherches des clients et la base de données de 3 milliards d'images de Clearview AI n'ont pas été concernés par cet incident de sécurité. Quoi qu'il en soit, cela met une pression supplémentaire sur Clearview AI.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2092498
"Nous avons corrigé la faille et nous continuons à travailler pour renforcer notre sécurité" ... ils peuvent faire ce qu'ils veulent, lorsque des gens malintentionnés et talentueux voudront pénétrer les serveurs, ils le feront et attention les dégâts collatéraux
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme