Cloud : Non, Amazon ne quitte pas la Chine

Le par  |  0 commentaire(s)
logo-amazon-web-services

Le géant Amazon s'incline face à la réglementation chinoise et confie une partie de ses activités Cloud dans le pays au profit de son partenaire local.

Une rumeur évoquait ainsi qu'Amazon "jettait l'éponge" pour ce qui est du domaine du Cloud en Chine après le durcissement des lois locales. Une situation qu'a rapidement démenti le patron de la société, Jeff Bezos, apportant des clarifications sur la configuration du marché chinois.

Amazon logo.

Beijin Sinnet a ainsi bien racheté une partie des actifs d'AWS pour un montant de 2 milliards de yuans, soit 300 millions de dollars. Ce rachat s'explique par le fait que la loi chinoise interdit désormais aux sociétés étrangères de posséder et d'exploiter certaines technologies de Cloud computing. En conséquence, ces technologies ciblées ont été transférées vers le partenaire local, permettant à Amazon de continuer à proposer des services de Cloud sur ce marché de plus en plus strict.

La Chine reste un marché complexe pour Amazon, puisque principalement dominé par le concurrent Alibaba, qui s'étend par ailleurs également sur le marché mondial de la vente en ligne.

Le gouvernement explique la mise en place des mesures légales de restriction des technologies Cloud par la volonté de lutter plus efficacement contre les cybermenaces, de mieux maitriser la censure auprès des services de messagerie et de localiser les données sur le sol chinois.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]