Clubhouse : les données de 1,3 million d'utilisateurs en accès libre sur la toile

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
Clubhouse

Le réseau social Clubhouse aurait fait l'objet d'une importante fuite de données, quelques mois seulement après son lancement.

Le réseau social qui surfe sur son aspect élitiste et aux inscriptions limitées Clubhouse a fait l'objet d'une importante fuite de données.

Clubhouse

Selon Cyber News, le réseau n'aurait pas été piraté et pourtant les données personnelles d'1,3 million d'utilisateurs auraient ainsi fuité. C'est la base de données SQL qui aurait été récupéré, elle contient les noms pseudos des utilisateurs, leur véritable nom, les dates de création des profils, compteurs de followers, url de photo de profil, adresses des comptes Twitter et Instagram reliés au profil...

La base de données aurait été publiée sur divers forums dédiés aux hackers, mais Clubhouse dément tout piratage ni même faille de sécurité. Selon Clubhouse, les données ainsi partagées sont de toute façon en accès libre et visibles depuis le profil des utilisateurs de l'application et donc consultables par les utilisateurs eux-mêmes et récupérables par l'API du réseau.

Pour Clubhouse, il est donc trompeur et faux de parler de fuite de données à proprement parler... On ne sait donc finalement pas ce qui est le pire : que le réseau ait été piraté ou que Clubhouse choisisse délibérément de partager ainsi autant de données personnelles.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Devine offline Hors ligne Vétéran icone 1597 points
Le #2127625
Seulement 1.3 millions.
C'est à croire que c'est celui qui affecte le plus de personnes

"Selon Clubhouse, les données ainsi partagées sont de toute façon en accès libre et visibles depuis le profil des utilisateurs de l'application et donc consultables par les utilisateurs eux-mêmes et récupérables par l'API du réseau."
C'est toujours la même excuse : c'est pas moi mais ...

Anonyme
Le #2127631
Encore un réseau social sur lequel les gens donnent VOLONTAIREMENT leurs données (dites) personnelles.
J'espère juste qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'elles le restent.

Y'a pas un truc de la CNIL qui dit que c'est à celui qui demande les données de les protéger, et, qu'en cas de problème, il est responsable ?
Anonyme
Le #2127641
sansimportance a écrit :

Encore un réseau social sur lequel les gens donnent VOLONTAIREMENT leurs données (dites) personnelles.
J'espère juste qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'elles le restent.

Y'a pas un truc de la CNIL qui dit que c'est à celui qui demande les données de les protéger, et, qu'en cas de problème, il est responsable ?


D'accord avec ça : tout le monde s'offusque du fonctionnement du traçage publicitaire et hurle à l'incompétence lorsqu'un serveur dysfonctionne ou est la cible de piratage, mais personne ne se pose la question au moment de s'inscrire sur ces poubelles du net que sont devenus les rézosocio.

Franchement : tant pis pour les "victimes", et espérons qu'elles en auront tiré quelques enseignements.
saepho online Connecté VIP icone 27332 points
Premium
Le #2127898
Kinekann a écrit :

sansimportance a écrit :

Encore un réseau social sur lequel les gens donnent VOLONTAIREMENT leurs données (dites) personnelles.
J'espère juste qu'ils ne s'attendent pas à ce qu'elles le restent.

Y'a pas un truc de la CNIL qui dit que c'est à celui qui demande les données de les protéger, et, qu'en cas de problème, il est responsable ?


D'accord avec ça : tout le monde s'offusque du fonctionnement du traçage publicitaire et hurle à l'incompétence lorsqu'un serveur dysfonctionne ou est la cible de piratage, mais personne ne se pose la question au moment de s'inscrire sur ces poubelles du net que sont devenus les rézosocio.

Franchement : tant pis pour les "victimes", et espérons qu'elles en auront tiré quelques enseignements.


Oui, c'est comme ceux qui par exemple ont un compte en banque ou une carte de fidélité dans un magasin. On peut se demander vraiment comment on peut encore oser faire ça aujourd'hui...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire