Collecte de données : Microsoft fait le distinguo entre l'obligatoire et le facultatif

Le par  |  20 commentaire(s)
Microsoft-logo

Microsoft s'engage sur plusieurs mesures afin d'améliorer la transparence et le contrôle sur les données qu'il recueille à travers ses produits et services.

Privacy (ou confidentialité)… les géants technologiques américains - souvent épinglés à ce sujet - n'ont désormais plus que ce mot à la bouche, jusqu'à le tourner en argument marketing pour certains. Dans le cadre de cette privacy, Microsoft promet une transparence et un contrôle accrus des données collectées.

Pour tous ses produits majeurs, Microsoft va classer les données recueillies depuis les appareils en deux catégories afin de faire la distinction entre les données requises (ou obligatoires) et celles facultatives.

Les données requises font référence aux données pour le bon fonctionnement des produits et services, ou dans une optique de sécurité. Elles concernent les mots clés d'une requête de recherche, l'adresse IP, le type et la version de l'appareil pour la connectivité aux services cloud et les correctifs de sécurité, les données de diagnostic pour la détection de problèmes.

Les données facultatives sont présentées comme celles qui ne sont pas essentielles au fonctionnement d'un produit ou service. L'utilisateur pourra en désactiver la collecte.

Cette distinction fait notamment penser aux paramètres de Windows 10 avec les données de diagnostic et la possibilité d'opter entre un recueil complet ou de base.

W10-donnees-diagnostic-parametres
Les autres annonces de Microsoft portent sur une amélioration de la documentation proposée afin de décrire pour les produits et services les données collectées dans chaque catégorie, et avec un accès depuis privacy.microsoft.com. Microsoft va en outre publier un rapport biannuel sur les modifications apportées à ses pratiques de collecte de données. Il pourra par exemple s'agir d'une adaptation à de nouvelles législations et réglementations.

Parmi les produits concernés qui sont cités, Windows 10 et Office 365 ProPlus, ainsi que des changements supplémentaires à suivre pour Xbox et Dynamics 365.

On rappellera (au passage) que le Contrôleur européen de la protection des données a ouvert une enquête sur la conformité des accords contractuels entre les institutions de l'UE et Microsoft. Elle porte sur le respect des nouvelles règles en matière de protection des données personnelles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2061301
"On rappellera (au passage) que le Contrôleur européen de la protection des données a ouvert une enquête sur la conformité des accords contractuels entre les institutions de l'UE et Microsoft. "

On rappellera surtout que "Les enquêteurs néerlandais constataient que les utilisateurs ne disposent d'aucun moyen de désactiver la télémétrie Office, et que Microsoft collecte le contenu des applications Office 365 des utilisateurs, comme les lignes d'objet des e-mails et les phrases des documents où les outils de traduction ou de correction orthographique de l'entreprise sont utilisés."

https://www.zdnet.fr/actualites/microsoft-nous-vous-promettons-un-meilleur-controle-sur-la-facon-dont-nous-utilisons-vos-donnees-39884231.htm
Le #2061306
Je sais que c'est l'avenir, mais j'ai du mal à voir M$ et confdentialité dans la même phrase...
Le #2061310
lebonga a écrit :

Je sais que c'est l'avenir, mais j'ai du mal à voir M$ et confdentialité dans la même phrase...


Ouip !

L'illusion de gratuité de w10 pour de nombreux utilisateurs a un prix

J'ai hâte que les journalistes qui parlent d'IT intègrent l'idée de base du 21 ème siècle à savoir que la donnée est devenue une monnaie (très très lucrative). Tout deviendrait beaucoup plus clair pour tous les lecteurs tout à coup.

On arrêterait par exemple de lire que le cloud Google est gratuit et illimité (idem pour celui d'Amazon). Idem pour FB. On ne dirait plus que les utilisateurs de w7 ont pu "gratuitement" passer à w10 (car il leur a fallu concéder des données, et on leur a même caché lesquelles précisément)

Et puis ça permettrait à beaucoup de gens de comprendre enfin le modèle économique de ces géants (et là dessus y a encore pas mal d'information à faire passer quand on lit certains articles et nombreux commentaires sur GNT)
Le #2061316
Tant que c'est MS qui décide de ce qui est obligatoire...
Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande.
Le #2061335
kerlutinoec a écrit :

Tant que c'est MS qui décide de ce qui est obligatoire...
Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande.


"Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande."
MS ne récupère pas tes recherches Google.
Le #2061368
D'un autre côté, moi j'ai vu la pub à la télé pour le dernier iphone : il paraît que sa préoccupation ...c'est le respect de la vie privée !! Si, Si !!


Donc....tout est possible !
Le #2061375
RedShader a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Tant que c'est MS qui décide de ce qui est obligatoire...
Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande.


"Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande."
MS ne récupère pas tes recherches Google.


Pas plus que Google ne récupère les données de M$
Le #2061401
"The real danger is the gradual erosion of individual liberties through automation, integration, and interconnection of many small, separate record-keeping systems, each of which alone may seem innocuous, even benevolent, and wholly justifiable."
- U. S. Privacy Study Commission, 1977
Le #2061410
lebonga a écrit :

RedShader a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Tant que c'est MS qui décide de ce qui est obligatoire...
Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande.


"Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande."
MS ne récupère pas tes recherches Google.


Pas plus que Google ne récupère les données de M$


"M$"
C'est un peu périmé cette façon d'écrire "MS".
Le #2061425
RedShader a écrit :

lebonga a écrit :

RedShader a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Tant que c'est MS qui décide de ce qui est obligatoire...
Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande.


"Par exemple "mots clés d'une requête de recherche", si je demande à Google ce n'est pas à MS que je le demande."
MS ne récupère pas tes recherches Google.


Pas plus que Google ne récupère les données de M$


"M$"
C'est un peu périmé cette façon d'écrire "MS".


Mea culpa : l'habitude (les touches sont plus proches) et le reflet de l'expérience...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme