Comment envoyer et recevoir des bitcoins ?

Le par  |  11 commentaire(s)
bitcoins

Le bitcoin a révolutionné le monde de la banque, de la finance et des cryptomonnaies en moins de dix ans. Il a aussi été un investissement très rentable pour beaucoup de particuliers. Pourtant, la technologie de blockchain qu’il utilise est encore trop peu connue du grand public qui ignore souvent comment envoyer et recevoir des bitcoins.

Comment créer un portefeuille de bitcoin ?
Pour envoyer et recevoir des bitcoins, il faut commencer par se créer un portefeuille de bitcoin, c’est-à-dire un compte sur une application ou un service en ligne qui vous permettront de gérer les bitcoins dont vous disposez. Il existe de nombreux services de ce genre tant dans leur fonctionnement que dans leur nature même.

Avec la création d’un portefeuille de bitcoin, vous obtiendrez ce que l’on appelle une adresse de réception. C’est une adresse alphanumérique qui commence toujours par 1 ou par 3 et qui ressemble à cela : 1GAchj30dqir3HiexW9fzIvIIolMuluAd6. En donnant votre adresse de réception, vous pourrez recevoir des bitcoins. En collectant celles des autres, vous pourrez en envoyer.

Pourquoi utiliser des bitcoins ?

Certains s’enrichissent grâce aux bitcoins et investissent dedans via des services de cfd trading. Ils profitent des mouvements importants que la valeur d’un bitcoin connaît régulièrement pour gagner de l’argent. D’autres ont acheté des bitcoins et les ont mis de côté dans l’espoir qu’ils finiront par valoir une véritable fortune. Dans tous les cas, cet investissement agite de nombreux espoirs.

D’autres utilisateurs du bitcoin s’en servent comme d’une monnaie classique qui leur permet d’acheter et de vendre facilement. L’avantage, c’est que les mouvements d’argent sont anonymes parce que totalement décentralisés et contrôlés par aucune banque. Puis, la technologie de la blockchain permet de conserver une trace de tous les mouvements et de toutes les adresses de réceptions.

bitcoins.

Quel portefeuille de bitcoin choisir ?

Le bitcoin a convaincu des millions d’utilisateurs à travers le monde, mais il continue d’en rendre certains méfiants parce qu’un mauvais portefeuille de bitcoin peut vous exposer à certains risques de piratages. Il est donc important de savoir lequel choisir et pour quelles raisons. Les services en ligne, par exemple, sont gratuits et très faciles à utiliser pour un débutant, mais il faut prendre soin d’en sélectionner un avec d’importants protocoles de sécurité.

Cependant, il existe également des portefeuilles logiciels mais le plus souvent payants. En revanche, votre clé d’accès est sauvegardée sur l’ordinateur et pas en ligne. Vous disposez donc d’une meilleure sécurité. Enfin, il y a également des portefeuilles matériels qui représentent l’avantage d’être presque impossible à pirater, mais que vous pouvez vous faire voler. Ces portefeuilles sont également compatibles avec d’autres cryptomonnaies.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2056737
Sympa, j'ai appris des trucs
Le #2056742
Super, un poil plus de profondeur serait génial :-)
Le #2056743
Parmis tant de précision que l'on pourrait rajouter, une importante je trouve c'est qu'il y a un nombre fini de bitcoin (on peut pas en créer d'autres). Et quand on "envoie" et "recoie" des bitcoin, une partie est collecté comme des "frais" afin de les réinjecter dans le système.
Le #2056744
matinciel a écrit :

Super, un poil plus de profondeur serait génial :-)


C'est la réflexion que je me suis faite !
Le #2056747
Oui mais pour de la vulgarisation c'est très bien
Le #2056751
Bitcoin existe depuis longtemps et depuis peu, il y a un concurrent... Le milliardaire allemand avait crée CooinX pour l'Europe (pour l'instant).
Le #2056753
LauXy a écrit :

Bitcoin existe depuis longtemps et depuis peu, il y a un concurrent... Le milliardaire allemand avait crée CooinX pour l'Europe (pour l'instant).


Oh il n'y a pas qu'un seul concurent : Zcash, Dash, mais c'est vrai qu'aucun n'a vraiment pris, mais je connaissais pas CooinX je vais regarder.

Le dernier réseau que je trouvais intéressant se basant sur le blockchain était étherum qui est notament utilisé par la douane dans un grand port d'Europe
Le #2056754
iinconnu a écrit :

Parmis tant de précision que l'on pourrait rajouter, une importante je trouve c'est qu'il y a un nombre fini de bitcoin (on peut pas en créer d'autres). Et quand on "envoie" et "recoie" des bitcoin, une partie est collecté comme des "frais" afin de les réinjecter dans le système.


Oui, et non. C'est sur que les bitcoins ne se créent pas comme notre monnaie traditionnelle, par simple ajout de 2 lignes dans le Livre d'une banque, mais toutes les 10 minutes en moyenne, on a 12,5 créés de façon artificielle; bientôt 2 fois moins.
Le #2056758
yam103 a écrit :

iinconnu a écrit :

Parmis tant de précision que l'on pourrait rajouter, une importante je trouve c'est qu'il y a un nombre fini de bitcoin (on peut pas en créer d'autres). Et quand on "envoie" et "recoie" des bitcoin, une partie est collecté comme des "frais" afin de les réinjecter dans le système.


Oui, et non. C'est sur que les bitcoins ne se créent pas comme notre monnaie traditionnelle, par simple ajout de 2 lignes dans le Livre d'une banque, mais toutes les 10 minutes en moyenne, on a 12,5 créés de façon artificielle; bientôt 2 fois moins.


Bien sûr, je voulais rester vulgaire.

Ce que j'entendais pour être précis on va revenir à comment obtenir un bitcoin ,

le bloc de transaction validé par la preuve de travail(POW) : Cette idée de regrouper les transactions en blocs et de ne valider ces blocs qu’à l’issue d’une preuve de calcul est le point le plus original du système. C’est la solution au problème du double paiement, ne serait-ce qu’à cause des latences de communication. Ce processus de détermination du bloc, qui joue le rôle d’un tirage au sort. Lorsqu’un ordinateur remporte ce tirage au sort, il reçoit des bitcoins ne provenant pas d’une transaction précédente. Cette attribution de bitcoins permet l’introduction initiale de bitcoins dans la base, et prend la forme d’une transaction spéciale située en tête de bloc. Selon l’ordinalité du bloc, le montant de bitcoins attribué est variable et diminue géométriquement de telle sorte que la somme totale de bitcoins en circulation ne pourra jamais excéder vingt et un millions de bitcoins.

Dans un sens tu as raison, on continue à en "créer" mais cette notion de deux fois moins que tu introduis vient du fait qu'il y a un montant maximal "en jeu"
Le #2056765
Bonjour,

Je vous invite à être très prudent lors dela création de votre portefeuille de Bitcoin (Wallet) ... en effet, en général, pour créer un Wallet, le site ou l'outil que vous utiliserez vous demandera de saisir une liste de 12 mots imposés. Ces 12 mots sont à conserver précieusement ailleurs que sur votre ordinateur, car en cas de crash de votre ordinateur, ils vous permettront de reconstituer votre adresse de Wallet et de recouvrer vos bitcoins. Sans cela, vos bitcoins seront perdus à tout jamais...

Cordialement
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme