Comment protéger les mineurs des activités rémunératrices sur le web ?

Le par  |  0 commentaire(s)
argent-billet-monnaie-cash

Alors que les activités rémunératrices sur le web impliquant des mineurs se font de plus en plus nombreuses, un projet de loi a été présenté le 4 décembre afin de protéger les moins de 16 ans des risques encourus par de telles pratiques.

Une réglementation pour protéger les mineurs de moins de 16 ans
Chaînes YouTube, e-sportifs, jeux d'argent en ligne, influenceurs... Nombreux sont les moins de 16 ans à se lancer à l'aventure pour tenter de récolter quelques euros grâces à des activités rémunératrices sur le web. Parfois même, ce sont les parents ou les proches qui font apparaître leurs enfants dans leurs vidéos pour amadouer un peu plus leurs auditeurs, voir les mettre carrément en avant comme cet enfant de 8 ans dont la chaine YouTube a rapporté 26 millions de dollars en un an.

Ces activités, qui peuvent vite devenir (très) lucratives, se devaient d'être plus encadrées par le gouvernement français. C'est dans cette optique que les députés de la majorité ont proposé, en ce mois de décembre, une proposition de loi visant à combler ce vide juridique. Cette activité audio-visuelle des enfants sur le net pourrait s'apparenter à un travail dans le cadre privé, ce qui, rappelons-le, n'est pas autorisé par la loi.

En effet, comme l'expliquait Bruno Studer, député du Bas-Rhin (La République en Marche) à l'initiative de la proposition et président de la commission des affaires culturelles et de l'éducation à l'Assemblée Nationale, le travail des mineurs de moins de 16 ans est interdit, y compris sur internet, qui n'est pas une zone de non-droit.

Seules certaines professions sont autorisées de manière restrictives à ce public, soient les domaines du spectacle, du cinéma, de la télévision, des productions sonores et du mannequinat. Ce champs a même été élargi en 2017 aux compétitions de jeux vidéo. Alors pourquoi ne pas y inclure les pratiques sur des plate-formes numériques ? C'est la question aujourd'hui débattue par les autorités.

Adolescent sur Internet

Comment protéger les enfants sur le net ?

Bien sûr, même si ce projet de loi venait à se concrétiser, cela ne retirerait pas la responsabilité aux parents d'éduquer leurs enfants à utiliser Internet de manière responsable. Prenons l'exemple des jeux d'argent en ligne : il est important que les jeunes internautes arrivent à distinguer un site de conseils en pronostics de paris sportifs reconnu, comme Wincomparator par exemple, d'un site non régulé qui risquerait de les arnaquer.

Ne serait-ce que pour la recherche d'information, il convient d'expliquer aux jeunes usagers de la toile de consulter les mentions légales d'un site afin de reconnaître une page purement informative d'une plateforme commerciale jouant sur le marketing pour pousser à la vente. Quel que soit l'issue du débat gouvernemental actuel à ce sujet, rappelons-le, les pratiques internet comportent des risques et il est essentiel de notamment protéger les plus jeunes contre ces derniers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme