Copernicus : Sentinelle 5P en excellente santé pour renifler notre atmosphère

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
Sentinelle-5P-atmosphere

Premier satellite du programme Copernicus qui va se concentrer sur notre atmosphère, Sentinelle 5P est sur la bonne voie pour sa mission dont la phase opérationnelle débutera dans six mois.

La semaine dernière, le satellite européen Sentinelle 5P a été lancé avec succès depuis le cosmodrome de Plessetsk en Russie. Pesant 820 kg, le petit satellite a été mis en orbite par un lanceur Rockot.

Après la séparation de l'étage supérieur, Sentinelle 5P a déployé trois panneaux solaires et a commencé sa communication avec la Terre. Depuis le centre des opérations de l'Agence spatiale européenne (ESA) en Allemagne, la bonne santé du satellite a été contrôlée.

Aujourd'hui, l'ESA annonce que le satellite Sentinelle 5P est " en excellente santé. " Il va pouvoir poursuivre sa mission avec une phase opérationnelle qui débutera dans six mois, et avec une durée de vie de sept années, voire plus.

Sentinelle 5P fait partie du programme Copernicus d'observation de la Terre et de notre atmosphère qui est financé par l'Union européenne. Avec son instrument principal Tropomi, il va cartographier de nombreux gaz ayant une influence sur " l'air que nous respirons, notre santé et le climat. "

En particulier, l'ESA cite des gaz à l'état de traces comme le dioxyde d'azote, l'ozone, le formaldéhyde, le dioxyde de soufre, le méthane, le monoxyde de carbone et des aérosols. Une fois en service, le satellite procédera quotidiennement à une cartographie de notre planète entière.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
jujubibi Hors ligne Vénéré avatar 3441 points
Le #1984964
On aurait du lui donner un nom de chien, genre Rex ou Rantanplan.
Hakky Hors ligne Vétéran icone 1749 points
Le #1984985
Waw la musique ͡° ͜ʖ ͡°
H4ken Hors ligne Vétéran icone 1485 points
Le #1985000
Il va se régaler au dessus des fermes bovines
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire