Coronavirus : mieux vaut une application mobile européenne de tracking en Bluetooth ?

Le par Christian D.  |  17 commentaire(s) | Source : Reuters
localiser-smartphone-gps

Le contrôleur européen de la protection des données plaide pour une application mobile de tracking unique pour toute l'Europe dans la lutte contre le coronavirus.

Pour assurer les premières étapes du déconfinement et éviter le risque d'une recontamination rapide, les gouvernements européens ont déjà mis en place ou réfléchissent à disposer d'une application mobile de tracking qui permettrait d'alerter la population d'un risque potentiel en détaillant le parcours des personnes contaminées.

Déjà utilisées en Asie, ces applications posent toutefois le problème de la collecte et de l'utilisaiton des données personnelles, durant la crise sanitaire mais potentiellement aussi après.

L'Europe, en pleine réflexion sur les conséquences d'une telle récupération d'informations dans le cadre du RGPD, voudrait avoir son mot à dire avant que chaque Etat fasse les choses à sa façon.

europe

Le contrôleur européen de la protection des données (CEPD) appelle donc dans un message diffusé ce 6 avril à privilégier une approche supra-nationale avec une application européenne unique pour laquelle la protection des données sera une obligation dès la conception ("by design"), plutôt que de bricoler des sécurités sur des applications existantes.

Une approche unique et standardisée serait plus efficace qu'une effervescence de multiples applications dont il faudrait vérifier une par une la conformité du traitement des données et les intentions de leurs auteurs.

Une application mobile Covid-19 européenne utilisant la technologie Bluetooth pourrait aussi obtenir le soutien de l'OMS pour garantir la protection des données. Plusieurs applications mobiles ont déjà commencé à être mises en place par certains Etats, rappelle Reuters, tandis que certains opérateurs mobiles ont fourni des données de localisation anonymisées sous forme d'agrégats statistiques aux autorités et instituts de recherche pour l'étude de la propagation du virus.

L'Autorité de surveillance de la protection des données relève que des outils nationaux indépendants ne permettront pas de sortir de la crise et qu'une approche plus large, au niveau européen, sera plus adaptée pour surmonter la crise sanitaire.

En procédant ainsi, elle veut notamment garantir l'aspect temporaire des mesures de surveillance et s'assurer que leur portée reste limitée à l'usage prévu de lutte contre la pandémie, avec un retour à la normale lorsque cet outil ne sera plus nécessaire.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
mapool Hors ligne VIP avatar 10467 points
Le #2096080
ouais ça parait logique surtout aux "frontières"
FRANCKYIV Hors ligne VIP icone 50888 points
Premium
Le #2096083
J'avais cru comprendre que certaines personnes étaient de porteurs sains, contagieux et asymptomatiques de la maladie.

Du coup, à quoi servirait cette application ?
Christian D. Hors ligne Equipe GNT icone 2201 points
Le #2096089
A rien sauf si ces personnes ont été dépistées comme telles (dans le cadre d'une campagne massive de test, un jour, peut-être) et intégrées dans la base des personnes contaminées.
lebonga Hors ligne VIP avatar 31468 points
Le #2096092
FRANCKYIV a écrit :

J'avais cru comprendre que certaines personnes étaient de porteurs sains, contagieux et asymptomatiques de la maladie.

Du coup, à quoi servirait cette application ?


Si, si, c'est mieux une appli européenne pasque là, les données, y'en a partout, alors qu'avec l"'AppliEuropéenneMagiqueInviolable", elles seront toutes ensemble..............
FRANCKYIV Hors ligne VIP icone 50888 points
Premium
Le #2096093
Christian D. a écrit :

A rien sauf si ces personnes ont été dépistées comme telles (dans le cadre d'une campagne massive de test, un jour, peut-être) et intégrées dans la base des personnes contaminées.


Ah d'accord dépistage massif ... Mais on y est pas encore avant un moment je pense.
MickHammer Hors ligne VIP icone 9066 points
Le #2096095
FRANCKYIV a écrit :

Christian D. a écrit :

A rien sauf si ces personnes ont été dépistées comme telles (dans le cadre d'une campagne massive de test, un jour, peut-être) et intégrées dans la base des personnes contaminées.


Ah d'accord dépistage massif ... Mais on y est pas encore avant un moment je pense.


surtout qu'il n'y a pas de volonté de le faire ...
Ulyss Hors ligne Vétéran icone 1188 points
Le #2096100
Faut-il donner une 3ds à chaque français ?
(Street pass)

Le bluetooth c'est pas le truc qui donne des autorisations de localisations totale sur un smartphone android ? Gps-wifi-gsm
sansimportance Hors ligne VIP icone 7670 points
Le #2096101
Ah, j'entend des bruits de bottes dans la rue...
Tiens, y'a un défilé en dehors du 14 juillet cette année ?
Mais pourquoi y'a des chars dans la rue comme à Tian'anmen ?

Je sais, j'exagère (un peu) mais bon, ça s’amplifie de jour en jour ces mesures
OlivierLeGeek Hors ligne Habitué icone 223 points
Le #2096116
Le dépistage massif ne servirait à rien à part avoir un nombre exact de contaminés à un moment donné, mais vous pouvez vous faire dépister négatif, l'attraper le lendemain, devenir un porteur sain et le transmettre aux autres pendant 3 semaines... on ne va pas tester les gens tous les jours.
Cette appli ne servira à rien, d'autant + qu'on ne peut pas obliger les gens à l'installer, par contre j'ai des doutes sur le fait que la mesure soit "temporaire", ils veulent poser les bases d'un pistage massif des gens, pas spécialement pour le covid19.
C'est justement lors des crises graves (terrorisme, maladies...) qu'ils ont les arguments "pour notre bien" afin de faire passer des lois qui ne passeraient pas en temps normal.
MickHammer Hors ligne VIP icone 9066 points
Le #2096117
OlivierLeGeek a écrit :

Le dépistage massif ne servirait à rien à part avoir un nombre exact de contaminés à un moment donné, mais vous pouvez vous faire dépister négatif, l'attraper le lendemain, devenir un porteur sain et le transmettre aux autres pendant 3 semaines... on ne va pas tester les gens tous les jours.
Cette appli ne servira à rien, d'autant + qu'on ne peut pas obliger les gens à l'installer, par contre j'ai des doutes sur le fait que la mesure soit "temporaire", ils veulent poser les bases d'un pistage massif des gens, pas spécialement pour le covid19.
C'est justement lors des crises graves (terrorisme, maladies...) qu'ils ont les arguments "pour notre bien" afin de faire passer des lois qui ne passeraient pas en temps normal.


oui c'est très logique sauf que le dépistage massif doit être accompagné par l'utilisation de masque et d'un minimum d’hygiène... et la miracle ça fonctionne
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire