Confinement : vers une surveillance gouvernementale par localisation des smartphones ?

Le par Christian D.  |  30 commentaire(s) | Source : La Tribune
localiser-smartphone-gps

Plusieurs pays ayant instauré un confinement à cause du coronavirus épluchent les données de localisation des smartphones pour adapter les moyens en fonction des foyers de contamination.

Le smartphone, objet connecté généralement toujours à proximité de son propriétaire, est aussi un bon indicateur des déplacements des personnes. Les données de localisation / signalisation sont déjà couramment utilisées pour détecter les embouteillages sur les routes (en observant le nombre de smartphones s'accumulant en un point donné) et elles sont désormais aussi utilisées pour déterminer le parcours des personnes contaminées par le coronavirus dans plusieurs pays.

Le journal La Tribune rapporte que cette technique a été employée en Chine pour reconstituer le parcours de personnes contaminées et envoyer des messages d'alerte en conséquence.

La Chine y a fait appel pour les personnes étant passés par la province de Hubei tandis que les services de renseignement israéliens viennent d'obtenir l'accès aux données de géolocalisation des personnes contaminées pour retracer leurs déplacements avant mise en quarantaine.

Antennes-4g

Cette récolte d'informations a également été menée en Italie et elle permet déjà d'observer que le confinement imposé en Lombardie n'est respecté qu'à 60%. Même en tenant compte des personnes devant se déplacer par obligation, ce n'est pas suffisant, a fait savoir le président de région.

Les Etats-Unis pourraient aussi bientôt mettre en place un système de surveillance de masse des déplacements, avec l'aide des GAFA. En France, rien n'a encore été décidé en ce sens mais l'urgence sanitaire pourrait amener à des mesures similaires, ne serait-ce que pour tenter de mieux répartir les moyens.

Si le cadre du RGPD empêche en principe la collecte massive de données personnelles sans consentement, il est possible pour les gouvernements de décider de mesures temporaires passant outre les dispositions habituelles.

Et pour le moment, la récupération des informations de géolocalisation des personnes contaminées a essentiellement une vocation utilitaire et informative, et non pas de surveillance spécifique ou répressive.

Le risque reste tout de même que des techniques de surveillance de masse puissent être développées et laissées en fonction même après la situation de crise sanitaire, instaurant une nouvelle normalité d'une surveillance généralisée déjà activée depuis la surveillance renforcée du terrorisme.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
mickeymouse3d Hors ligne Vénéré icone 3007 points
Premium
Le #2094361
Ouai enfin tu peux te déplacer sans ton téléphone hein
FRANCKYIV Absent VIP icone 50926 points
Premium
Le #2094362
Le smartphone : A la maison
pierre59 Hors ligne Héroïque avatar 761 points
Le #2094363
mickeymouse3d a écrit :

Ouai enfin tu peux te déplacer sans ton téléphone hein


bien dit !!!
FRANCKYIV Absent VIP icone 50926 points
Premium
Le #2094364
mickeymouse3d a écrit :

Ouai enfin tu peux te déplacer sans ton téléphone hein


C'est juste que pour les "Digital Natives" c'est juste inconcevable ...
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 46168 points
Le #2094366
"Cette récolte d'informations a également été menée en Italie" ... Ben on voit le résultat ! Ca devient pire qu'en Chine.

Par contre je me demande de ce qu'ils vont en faire (des infos) une fois la crise terminée...
sansimportance Absent VIP icone 7680 points
Le #2094367
Ulysse2K a écrit :

"Cette récolte d'informations a également été menée en Italie" ... Ben on voit le résultat ! Ca devient pire qu'en Chine.

Par contre je me demande de ce qu'ils vont en faire (des infos) une fois la crise terminée...


"...Par contre je me demande de ce qu'ils vont en faire (des infos) une fois la crise terminée......"
Bonne question...

et "Le risque reste tout de même que des techniques de surveillance de masse puissent être développées et laissées en fonction même après la situation de crise sanitaire, instaurant une nouvelle normalité d'une surveillance généralisée déjà activée depuis la surveillance renforcée du terrorisme."
Ça va malheureusement être le cas, j'en suis sûr à 99.99%

Le terrorisme à bon dos.
Anonyme
Le #2094369
Parce qu'ils prennent vraiment les gens pour des lapins du jour ?!
Les gens vont laisser leur téléphone chez eux voilà tout. Pffff
jacob13 Hors ligne VIP icone 5752 points
Le #2094384
Le mode avion ,ils en ont déjà entendu parlé ?
ondeisback Hors ligne Vétéran avatar 1062 points
Le #2094396
Moi je dirait surtout qu'il faudrait tester tout le monde pour savoir qui est infecté et qui ne l'est pas
Car si on regarde la base de donnée des personnes testées positives en France ça ne doit pas être réellement représentatif
iFlo59 Connecté VIP icone 30376 points
Premium
Le #2094402
C'est bien de rendre l'information publique...
Les abrutis de mes deux vont devoir laisser le téléphone à la maison maintenant. Merci ! ...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire