Baisse record des émissions de CO2 en 2020 avec le coronavirus, sans effet sur le réchauffement climatique

Le par Christian D.  |  53 commentaire(s) | Source : Le Figaro
Pollution

Les différents confinements et le ralentissement de l'activité économique liés au coronavirus ont fait baisser à un niveau record les émissions de CO2 en 2020. Mais la hausse des températures moyennes se poursuit bien au-delà des attentes de l'accord de Paris.

Les mesures de confinement et la mise au ralenti de l'activité économique durant les confinements engendrés par la crise sanitaire du coronavirus ont eu pour effet de réduire les émissions de CO2 dans l'atmosphère à un niveau inégalé.

La réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre est de l'ordre de 7% par rapport à 2019, selon les données du Gobal Carbon Project qui a tenté d'en modéliser les valeurs, un record à l'ère industrielle.

Il y a évidemment des différences selon les régions. Si les scientifiques observent des baisses des émissions de 12% aux Etats-Unis et de 11% en Europe, elles ne sont que de 1,7% pour la Chine, dont l'économie a rapidement repris après le confinement du début d'année quand celles de la sphère occidentale ont rechuté plusieurs fois.

coronavirus

En France, la baisse des émissions de CO2 serait dans une fourchette de 9 à 15% selon les modélisations, témoignant de la sévérité des mesures de confinement et de restriction d'activité de certains domaines économiques qui persistent à ce jour.

Pour autant, cette baisse record n'est qu'une goutte d'eau dans le processus plus général du réchauffement climatique et n'aura pas vraiment d'influence sur la montée des températures moyennes.

Pour pouvoir jouer un rôle, il faudrait que cette baisse record soit reconduite d'année en année jusqu'en 2030, afin d'arriver à la fourchette d'une température moyenne augmentant de 1,5 à 2 degrés d'ici la fin du siècle telle que définie par l'accord de Paris durant la COP21.

Or actuellement, les tendances orientent plutôt vers une augmentation de la température moyenne à la surface du globe de 3 degrés, ce qui permettra pas d'éviter une forte montée des eaux et des cataclysmes climatiques de grande ampleur, en plus de phénomènes habituels devenus plus fréquents et brutaux.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Trier par : date / pertinence
Yves6 offline Hors ligne Vétéran icone 2411 points
Le #2115494
Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes
saepho online Connecté VIP icone 24776 points
Premium
Le #2115495
Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...
Yves6 offline Hors ligne Vétéran icone 2411 points
Le #2115497
saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...


En 1850 il y avait pas de bagnoles,il y avait des canicules et des catastrophes naturelles.
https://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1850-1859
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16596 points
Le #2115500
Yves6 a écrit :

saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...


En 1850 il y avait pas de bagnoles,il y avait des canicules et des catastrophes naturelles.
https://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1850-1859


Oui oui c'est vrai.
Et donc ?
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16596 points
Le #2115502
saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...


Pour comprendre, il faut se rappeler une célèbre citation de Michel Audiard.
BombingBasta away Absent Vénéré icone 3223 points
Le #2115504
Vu ce qu'on a recraché jusqu'à maintenant et ce qu'on recrache encore covid ou pas, fallait pas s'attendre à des miracles...
saepho online Connecté VIP icone 24776 points
Premium
Le #2115505
Yves6 a écrit :

saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...


En 1850 il y avait pas de bagnoles,il y avait des canicules et des catastrophes naturelles.
https://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1850-1859


Ce que tu ne comprends pas, c'est la répétition, qui est sur des laps de temps de plus en plus court...
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15722 points
Le #2115506
saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

saepho a écrit :

Yves6 a écrit :

Avec quoi ils ont pesé la quantité de CO2 en moins?encore des chiffres au pif des escrologistes


Oui, et la Terre est plate...
Qu'est-ce que tu fais encore ici...


En 1850 il y avait pas de bagnoles,il y avait des canicules et des catastrophes naturelles.
https://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1850-1859


Ce que tu ne comprends pas, c'est la répétition, qui est sur des laps de temps de plus en plus court...


Et dans le pire des cas il y a le principe de précaution. Que ceux qui ne veulent jamais faire le moindre effort ne retiennent jamais. c'est d'ailleurs pour cela que l'on a 120% de dette. Principe de précaution, nada quand on est entouré de cons. Donc attendez-vous à de sproblèèmes climatiques croissants (d'ici quelques dizaines d'années). Mais surtout à une crise économique jamais vue (d'ici 2 à 3 ans ?). Et après les même cons qui ne veulent jamais faire d'effort chercheront des boucs émissaires (alors que les responsables, c'est eux).
Et même sans le principe de précaution, les réserves non renouvelables seront la limite. Le réchauffement climatique nous force à anticiper ce problème là. Et on a bien vu en 2007 que la limite on l'avait atteinte. Ce n'est que la crise qui l'a repoussée en baissant le rythme de la croissance.
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2377 points
Le #2115508
Il faudrait planter une quantité très importante d'arbres pour fixer ce CO2 et ainsi dépolluer l'air, mais je crains que les gouvernements des pays industrialisés (les mêmes qui polluent à outrance) ne s'en fiche complètement, leur discourt me semble bien hypocrite c'est surtout et avant tout la rentabilité économique qui compte pour eux le reste ils s'en fichent

Si on attend que ça se fasse tout seul, sans donner un coup de pouce à la nature, on n'est pas sorti de l'auberge...

https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/mediumoriginal/5/f/9/5f9fb17081_105808_taux-dioxyde-carbone-02.jpg
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2377 points
Le #2115513
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire