Emissions de gaz à effet de serre : une baisse sensible durant le confinement mais sans effet à long terme

Le par  |  17 commentaire(s) Source : Le Figaro
Pollution

Confinement et arrêt des activités industrielles dans plusieurs pays ont conduit à une réduction temporaire des émissions de gaz à effet de serre. Elle ne sera cependant pas suffisante pour modifier la trajectoire du réchauffement climatique.

La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner et de mettre en pause la majeure partie de ses activités économiques, réduisant sensiblement les émissions de gaz à effet de serre du trafic routier et des activités industrielles.

Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes. Cette pause de plusieurs mois devrait conduire à une baisse de 7% des émissions annuelles en 2020, selon les dernières estimations, en tenant compte d'une reprise progressive de l'économie mondiale sur le reste de l'année.

dioxyde azote pollution confinement

Cette baisse pourrait n'atteindre que 4% si le niveau d'activité revenait à celui d'avant l'épidémie dès le mois de juin, indique une étude sur les émissions de CO2 dans le monde durant les premiers mois de 2020.

La phase de réduction des émissions reste cependant bien trop courte pour modifier le rythme actuel du réchauffement climatique, et notamment le dépassement de 2 degrés des températures moyennes à la surface du globe qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur.

Relancer l'économie mais pas comme avant ?

Les scientifiques se montrent ainsi plutôt pessimistes dans la mesure où la pause forcée du coronavirus n'a pas vraiment conduit à une prise de conscience et des modifications en profondeur des mécanismes de l'économie et des transports dans le monde en vue de réduire les émissions polluantes.

Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents, il faudrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de près de 8% par an à partir de cette année jusqu'en 2030, alors que la tendance est toujours à la hausse annuelle des émissions.

L'étude publiée dans la revue Nature Climate Change relève aussi l'importance de mettre en place des stratégies d'investissement efficaces. Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte, et pas seulement pour remettre en route les secteurs polluants comme si de rien n'était.

C'est d'ailleurs l'une des recommandations du Haut Conseil pour le climat dans son programme publié fin avril pour une relance responsable de l'économie post-confinement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2099583
"La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner"
C'est inexact : seule l'impréparation suivie de décisions débiles de politiciens incompétents les a obligé à imposer à une partie de l'humanité de se confiner. Maintenant c'est + correct.
Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans [1] et qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques, ce qui est certainement faux [2].

"Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes."
C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté.

L'image est trompeuse : elle montre des taux de NO2 et non de CO2. D'autre part, comparer 2 périodes avec des profils météo (vents en particulier) différents n'a pas beaucoup d'intérêt. On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer).

De plus tenter de faire passer le CO2 pour un polluant témoigne d'une ignorance crasse en physiologie végétale.

Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine, et non de vraies mesures (comme pour le NO2). En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2 (c'est indiqué dans l'article scientifique quand on prend le temps de le lire).

"qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur."
"Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents"
Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles, diminuant ainsi la probabilité de survenue de ces événements climatiques violents, qui d'ailleurs n'ont pas augmenté malgré la soit disant hausse de T.

"Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte"
Cela n'arrivera pas : il n'existe pas d'énergie "verte", et donc pas d'industrie "verte" ou autre ineptie "verte" (cf le documentaire Planet of the Humans).

"Haut Conseil pour le climat"
À noter ici que la présidente de ce haut bidule inutile est aussi l'auteur du papier cité (tout aussi inutile)… pas de problème de collusion et de conflit d'intérêts chez les réchauffistes escrolos.

Bref comme d'habitude une pandémie de mensonges [3].

[1] https://www.abqjournal.com/1450579/social-distancing-born-in-abq-teens-science-project.html
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article
[2] https://www.justfacts.com/news_covid-19_anxiety_lockdowns_life_destroyed_saved
[3] https://www.forbes.com/sites/tilakdoshi/2020/05/14/coronavirus-and-climate-change-a-tale-of-two-hysterias/#7cc6cc96b53b
Le #2099586
tmtisfree a écrit :

"La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner"
C'est inexact : seule l'impréparation et les décisions débiles de politiciens incompétents les a obligé à imposer à une partie de l'humanité de se confiner. Maintenant c'est + correct.
Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans [1] et qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques, ce qui est certainement faux [2].

"Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes."
C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté.

L'image est trompeuse : elle montre des taux de NO2 et non de CO2. D'autre part, comparer 2 périodes avec des profils météo (vents en particulier) différents n'a pas beaucoup d'intérêt. On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer).

Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine, et non de vraies mesures (comme pour le NO2). En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2 (c'est indiqué dans l'article scientifique quand on prend le temps de le lire).

"qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur."
"Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents"
Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles, diminuant ainsi la probabilité de survenue de ces événements climatiques violents, qui d'ailleurs n'ont pas augmenté malgré la soit disant hausse de T.

"Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte"
Cela n'arrivera pas : il n'existe pas d'énergie "verte", et donc pas d'industrie "verte" ou autre ineptie "verte" (cf le documentaire Planet of the Humans).

"Haut Conseil pour le climat"
À noter ici que la présidente de ce haut bidule inutile est aussi l'auteur du papier cité (tout aussi inutile)… pas de problème de collusion et de conflit d'intérêts chez les réchauffistes escrolos.

Bref comme d'habitude une pandémie de mensonges [3].

[1] https://www.abqjournal.com/1450579/social-distancing-born-in-abq-teens-science-project.html
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article
[2] https://www.justfacts.com/news_covid-19_anxiety_lockdowns_life_destroyed_saved
[3] https://www.forbes.com/sites/tilakdoshi/2020/05/14/coronavirus-and-climate-change-a-tale-of-two-hysterias/#7cc6cc96b53b


Vous avez pensé à faire de la politique ? Vue le nombre d'âneries par phrases que vous débitez, vous avez toutes vos chances.
Le #2099587
jujubibi a écrit :

tmtisfree a écrit :

"La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner"
C'est inexact : seule l'impréparation et les décisions débiles de politiciens incompétents les a obligé à imposer à une partie de l'humanité de se confiner. Maintenant c'est + correct.
Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans [1] et qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques, ce qui est certainement faux [2].

"Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes."
C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté.

L'image est trompeuse : elle montre des taux de NO2 et non de CO2. D'autre part, comparer 2 périodes avec des profils météo (vents en particulier) différents n'a pas beaucoup d'intérêt. On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer).

Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine, et non de vraies mesures (comme pour le NO2). En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2 (c'est indiqué dans l'article scientifique quand on prend le temps de le lire).

"qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur."
"Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents"
Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles, diminuant ainsi la probabilité de survenue de ces événements climatiques violents, qui d'ailleurs n'ont pas augmenté malgré la soit disant hausse de T.

"Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte"
Cela n'arrivera pas : il n'existe pas d'énergie "verte", et donc pas d'industrie "verte" ou autre ineptie "verte" (cf le documentaire Planet of the Humans).

"Haut Conseil pour le climat"
À noter ici que la présidente de ce haut bidule inutile est aussi l'auteur du papier cité (tout aussi inutile)… pas de problème de collusion et de conflit d'intérêts chez les réchauffistes escrolos.

Bref comme d'habitude une pandémie de mensonges [3].

[1] https://www.abqjournal.com/1450579/social-distancing-born-in-abq-teens-science-project.html
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article
[2] https://www.justfacts.com/news_covid-19_anxiety_lockdowns_life_destroyed_saved
[3] https://www.forbes.com/sites/tilakdoshi/2020/05/14/coronavirus-and-climate-change-a-tale-of-two-hysterias/#7cc6cc96b53b


Vous avez pensé à faire de la politique ? Vue le nombre d'âneries par phrases que vous débitez, vous avez toutes vos chances.


Zéro et -2 : https://pbs.twimg.com/media/EIj90n6WsAAeuiM.jpg:large
Le #2099590
tmtisfree a écrit :

jujubibi a écrit :

tmtisfree a écrit :

"La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner"
C'est inexact : seule l'impréparation et les décisions débiles de politiciens incompétents les a obligé à imposer à une partie de l'humanité de se confiner. Maintenant c'est + correct.
Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans [1] et qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques, ce qui est certainement faux [2].

"Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes."
C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté.

L'image est trompeuse : elle montre des taux de NO2 et non de CO2. D'autre part, comparer 2 périodes avec des profils météo (vents en particulier) différents n'a pas beaucoup d'intérêt. On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer).

Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine, et non de vraies mesures (comme pour le NO2). En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2 (c'est indiqué dans l'article scientifique quand on prend le temps de le lire).

"qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur."
"Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents"
Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles, diminuant ainsi la probabilité de survenue de ces événements climatiques violents, qui d'ailleurs n'ont pas augmenté malgré la soit disant hausse de T.

"Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte"
Cela n'arrivera pas : il n'existe pas d'énergie "verte", et donc pas d'industrie "verte" ou autre ineptie "verte" (cf le documentaire Planet of the Humans).

"Haut Conseil pour le climat"
À noter ici que la présidente de ce haut bidule inutile est aussi l'auteur du papier cité (tout aussi inutile)… pas de problème de collusion et de conflit d'intérêts chez les réchauffistes escrolos.

Bref comme d'habitude une pandémie de mensonges [3].

[1] https://www.abqjournal.com/1450579/social-distancing-born-in-abq-teens-science-project.html
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article
[2] https://www.justfacts.com/news_covid-19_anxiety_lockdowns_life_destroyed_saved
[3] https://www.forbes.com/sites/tilakdoshi/2020/05/14/coronavirus-and-climate-change-a-tale-of-two-hysterias/#7cc6cc96b53b


Vous avez pensé à faire de la politique ? Vue le nombre d'âneries par phrases que vous débitez, vous avez toutes vos chances.


Zéro et -2 : https://pbs.twimg.com/media/EIj90n6WsAAeuiM.jpg:large


Vous voulez des arguments ?
https://www.skepticalscience.com/argument.php

Mais je connais les climato-déniistes depuis suffisamment longtemps pour savoir que, comme les créationnistes, les platistes ou les raéliens, aucun argument ne leur fera changer d'avis. Il suffit de s'arrêter à votre premier paragraphe pour constater votre relation problématique avec la réalité :

"Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans"
Qu'est-ce qu'il faut pas entendre... Bien sûr, quand des scientifiques prennent des décisions, ils vont fouiller les projets d'étudiants à la recherche d'idée, c'est bien connu... Si vous voulez constater l'effet du confinement, il suffit de regarder les chiffres. Tous les pays ayant imposé un confinement ont eut un recul de nouveaux cas. À l'inverse, le Brésil, n'ayant aucune politique de défense, continue de voir le nombre de cas grossir exponentiellement.

"qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques"
... Qui a dit ça ?
C'est ce qu'on appelle un homme de paille : on fait dire aux autres ce qu'ils n'ont pas dit pour les faire passer pour des cons, et plus facilement attaquer leur position. C'est un argument fallacieux et d'un point de vue argumentatif c'est l'équivalent de "caca", mais encore une fois, rien d'inhabituel pour un climato-déniiste.

"Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles"
Non. Le réchauffement climatique est le phénomène d'augmentation des températures moyennes océaniques et atmosphériques, du fait d'émissions de gaz à effet de serre excessives #wikipedia . Et ce n'est pas la peine d'essayer d'utiliser des grands mots, on devine que vous n'y connaissez rien. On dirait Perceval tentant d'expliquer un truc

"Mais vous non plus vous n'y connaissez rien !" Exactement ! Alors je laisse la parole aux experts et j'évite de prendre tous les scientifiques pour des cons ! Car oui, le consensus scientifique est quasi-unanimement en faveur de la cause anthropique du réchauffement ( https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0270467617707079?journalCode=bsta ).
Le #2099592
jujubibi a écrit :

tmtisfree a écrit :

jujubibi a écrit :

tmtisfree a écrit :

"La crise sanitaire du coronavirus a imposé à une partie de l'humanité de se confiner"
C'est inexact : seule l'impréparation et les décisions débiles de politiciens incompétents les a obligé à imposer à une partie de l'humanité de se confiner. Maintenant c'est + correct.
Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans [1] et qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques, ce qui est certainement faux [2].

"Les images satellite ont régulièrement montré la forte baisse de la pollution ambiante au-dessus des grandes villes."
C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté.

L'image est trompeuse : elle montre des taux de NO2 et non de CO2. D'autre part, comparer 2 périodes avec des profils météo (vents en particulier) différents n'a pas beaucoup d'intérêt. On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer).

Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine, et non de vraies mesures (comme pour le NO2). En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2 (c'est indiqué dans l'article scientifique quand on prend le temps de le lire).

"qui risque de provoquer des événements climatiques de très grande ampleur."
"Pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 degrés, c'est à dire limiter les événements climatiques violents"
Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles, diminuant ainsi la probabilité de survenue de ces événements climatiques violents, qui d'ailleurs n'ont pas augmenté malgré la soit disant hausse de T.

"Les grands plans de relance de l'économie devraient ainsi être orientés vers une économie plus verte"
Cela n'arrivera pas : il n'existe pas d'énergie "verte", et donc pas d'industrie "verte" ou autre ineptie "verte" (cf le documentaire Planet of the Humans).

"Haut Conseil pour le climat"
À noter ici que la présidente de ce haut bidule inutile est aussi l'auteur du papier cité (tout aussi inutile)… pas de problème de collusion et de conflit d'intérêts chez les réchauffistes escrolos.

Bref comme d'habitude une pandémie de mensonges [3].

[1] https://www.abqjournal.com/1450579/social-distancing-born-in-abq-teens-science-project.html
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article
[2] https://www.justfacts.com/news_covid-19_anxiety_lockdowns_life_destroyed_saved
[3] https://www.forbes.com/sites/tilakdoshi/2020/05/14/coronavirus-and-climate-change-a-tale-of-two-hysterias/#7cc6cc96b53b


Vous avez pensé à faire de la politique ? Vue le nombre d'âneries par phrases que vous débitez, vous avez toutes vos chances.


Zéro et -2 : https://pbs.twimg.com/media/EIj90n6WsAAeuiM.jpg:large


Vous voulez des arguments ?
https://www.skepticalscience.com/argument.php

Mais je connais les climato-déniistes depuis suffisamment longtemps pour savoir que, comme les créationnistes, les platistes ou les raéliens, aucun argument ne leur fera changer d'avis. Il suffit de s'arrêter à votre premier paragraphe pour constater votre relation problématique avec la réalité :

"Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans"
Qu'est-ce qu'il faut pas entendre... Bien sûr, quand des scientifiques prennent des décisions, ils vont fouiller les projets d'étudiants à la recherche d'idée, c'est bien connu... Si vous voulez constater l'effet du confinement, il suffit de regarder les chiffres. Tous les pays ayant imposé un confinement ont eut un recul de nouveaux cas. À l'inverse, le Brésil, n'ayant aucune politique de défense, continue de voir le nombre de cas grossir exponentiellement.

"qu'on a supposé que cette politique autoritaire n'aurait que des effets bénéfiques"
... Qui a dit ça ?
C'est ce qu'on appelle un homme de paille : on fait dire aux autres ce qu'ils n'ont pas dit pour les faire passer pour des cons, et plus facilement attaquer leur position. C'est un argument fallacieux et d'un point de vue argumentatif c'est l'équivalent de "caca", mais encore une fois, rien d'inhabituel pour un climato-déniiste.

"Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles"
Non. Le réchauffement climatique est le phénomène d'augmentation des températures moyennes océaniques et atmosphériques, du fait d'émissions de gaz à effet de serre excessives #wikipedia . Et ce n'est pas la peine d'essayer d'utiliser des grands mots, on devine que vous n'y connaissez rien. On dirait Perceval tentant d'expliquer un truc

"Mais vous non plus vous n'y connaissez rien !" Exactement ! Alors je laisse la parole aux experts et j'évite de prendre tous les scientifiques pour des cons ! Car oui, le consensus scientifique est quasi-unanimement en faveur de la cause anthropique du réchauffement ( https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0270467617707079?journalCode=bsta ).


Un lien vers le site réchauffiste le moins crédible du Web, comme par hasard…

"Qu'est-ce qu'il faut pas entendre"
Mea culpa je me suis trompée, Laura Glass avait en fait 15 ans en 2006 :
https://d3el53au0d7w62.cloudfront.net/wp-content/uploads/2020/05/02/a01_jd_03may_page-e1588479504176.jpg

"Bien sûr, quand des scientifiques prennent des décisions, ils vont fouiller les projets d'étudiants à la recherche d'idée, c'est bien connu"
Le projet de Laura Glass a été publié en 2006. Le second auteur du papier est bien Laura Glass et dans dans les remerciements on retrouve Neil Ferguson, l'auteur du mémorable foirage de modélisation à l'origine du confinement qu'il n'a pas été fichu de respecter lui-même :
https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/12/11/06-0255_article

"Qui a dit ça ?"
Tous les politiciens. Tu sais bien, pour sauver les gens… sinon pourquoi confiner ?

"Le réchauffement climatique est le phénomène d'augmentation des températures moyennes océaniques et atmosphériques"
Température globale donc, soit exactement ce que j'ai écris, et qui ne réfute en rien qu'elle impliquera un moindre gradient de T et donc d'énergie entre les tropiques et les pôles et par conséquent moins d'épisodes violents ainsi que la logique météo le dicte.

"le consensus scientifique est quasi-unanimement"
Comme le consensus n'est pas un critère scientifique, on s'en fiche. D'ailleurs fût un temps le consensus était celui de la Terre plate, comme quoi triple lol !
Le #2099593
Vous savez ce que c'est un gradient au moins ? Ou bien vous répétez des mots compliqués que vous ne comprenez pas ?
Un gradient est une valeur vectorielle, donc ne peut pas 'diminuer'. Sa norme peut. Mais l'augmentation des températures en soi n'implique pas une diminution ou augmentation de la norme du gradient. Si, maintenant, la température augmentait de exactement X° à chaque point du globe, le gradient resterait inchangé.

"Tous les politiciens. Tu sais bien, pour sauver les gens… sinon pourquoi confiner ?"
Quel politicien a dit 'le confinement n'aura que des effets bénéfiques' ? J'attends toujours.

"le consensus n'est pas un critère scientifique, on s'en fiche." ...Qu'est-ce que vous voulez que je réponde à ça ? C'est vrai ça, l'avis des experts, on s'en fout !

Ça se croit plus malin que les gens ayant dédié leur carrière à l'étude du climat. Si ça c'est pas de l'arrogance...
Le #2099596
@jujubibi : tmtisfree est un individu plutôt suffisant (j'ai déjà eu une passe d'arme sur NI il y a quelques mois) mais je trouve qu'il a le mérite d'essayer d'argumenter et de challenger en poussant à se mettre au niveau.
Maintenant il utilise parfois les mêmes ficelles que certains de ses détracteurs, les arguments tronqués et orientés.

"Noter ici que le confinement a été imposé sur la base d'une simulation théorique jamais testée par une gamine de 14 ans" Monsieur Glass a certainement travaillé sur la modélisation numérique de la distanciation sociale, aussi il serait sage de ne pas lui attribuer la paternité de l'ensemble des mesures de confinement, surtout à travers son unique témoignage dans l'Albuquerque Journal. Sa publication évoque principalement la fermeture des écoles. Action qui a été remise en question dès 2008 [1]. De plus les mesures de distanciation sociale étaient déjà pratiquées lors de la grippe espagnole. Bref on a compris que ces mesures t'avaient traumatisée mais après Greta tu vises toujours plus jeunes...

"On voit par ex. que sur l'Allemagne, il n'y a pas eu de changement (même si l'image a été volontairement tronquée pour le masquer)."
Alors là il va falloir t'acheter des lunettes. Rien que sur la moitié affichée on voit que les niveaux de NO2 ont diminué en Allemagne. Quant à dire que l'image est tronquée, c'est absolument faux car l'objet des images de l'ESA était de montrer la variation en France, Italie et Espagne qui ont été plus durement confinés que les autres pays.Même si la réduction de NO2 a été plus faible en Allemagne, elle est estimée à 20% environ.[2]

"C'est partiellement faux : en Chine les émissions d'ozone en surface ont augmenté." C'est exact, en Chine les émissions de O3 troposphériques ont augmenté, à cause de la diminution de NO2. Maintenant tous les autres polluants (NO2, SO2, PM) ont diminué donc je ne vois pas où est le problème ?

"De plus tenter de faire passer le CO2 pour un polluant témoigne d'une ignorance crasse en physiologie végétale"
C'est aussi exact. Un raccourci plus que malheureux des journalistes.

"Il n'est indiqué nulle part ici que ces estimations de CO2 ne sont que des calculs basés sur des modèles qui dépendent de suppositions elles-mêmes impossibles à savoir actuellement puisque connues seulement l'année prochaine"
Aussi exact mais pour moi l'intérêt est surtout de montrer combien la marche est haute si nous voulons atteindre des objectifs de réduction d'émission de CO2 conformes aux accords de Paris.

"En effet il n'existe pas de système de mesure des émissions de CO2"
de système de mesure des émissions de CO2 ANTHROPIQUES.

"Non sens : la théorie réchauffiste indique que l'homogénéisation de la température (T) globale (si tant est qu'une telle notion non physique puisse vouloir dire qq chose) impliquera un moindre gradient de T entre les tropiques et les pôles"
C'est ton interprétation mais pas celle du GIEC par exemple. La topographie, la répartition des terres et des océans ne va pas évoluer du jour au lendemain et elle est un des facteurs de l'évolution des masses d'air. Donc non personne ne dit qu'il y aura uniformisation des températures sur le globe, voire même des régions souffriront plus que d'autres (et ça c'est écrit noir sur blanc par le GIEC).

[1] : https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S1473-3099(09)70176-8
[2] : https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1029/2020GL087978
Le #2099600
La solution c'est le confinement à vie, la voie pour une classe élitiste qui peuvent se déplacer librement en véhicule non polluant financé par les ignorants.

On pollue en Afrique et en Asie pour les USA faudra attendre un peu et l'Europe c'est le 100% vert d'ici 2050 et la base de la pollution c'est le CO2. Donc faudra réduirel'humanité par la réglementation de bébé à 1 par couple et 2 pour ceux qui l'ont mérité .

Donc la démocratie est inutile puisqu'il n'y a qu'une seule voie possible et unique c'est le communisme vert

Au fait, la guerre cela pollue ou pas en on en parle pas sous l'égide écologique ?
Le #2099603
jujubibi a écrit :

Vous savez ce que c'est un gradient au moins ? Ou bien vous répétez des mots compliqués que vous ne comprenez pas ?
Un gradient est une valeur vectorielle, donc ne peut pas 'diminuer'. Sa norme peut. Mais l'augmentation des températures en soi n'implique pas une diminution ou augmentation de la norme du gradient. Si, maintenant, la température augmentait de exactement X° à chaque point du globe, le gradient resterait inchangé.

"Tous les politiciens. Tu sais bien, pour sauver les gens… sinon pourquoi confiner ?"
Quel politicien a dit 'le confinement n'aura que des effets bénéfiques' ? J'attends toujours.

"le consensus n'est pas un critère scientifique, on s'en fiche." ...Qu'est-ce que vous voulez que je réponde à ça ? C'est vrai ça, l'avis des experts, on s'en fout !

Ça se croit plus malin que les gens ayant dédié leur carrière à l'étude du climat. Si ça c'est pas de l'arrogance...


Certes j'aurai dû écrire « différentiel de T », ce qui aurait été physiquement plus correct. Néanmoins la conclusion demeure.

"Quel politicien a dit 'le confinement n'aura que des effets bénéfiques' ? J'attends toujours."
Aucun n'a affirmé le contraire, et donc par déduction…

"les gens ayant dédié leur carrière à l'étude du climat"
Et pour finir un petit sophisme d'autorité.
Le #2099606
tmtisfree a écrit :

jujubibi a écrit :

Vous savez ce que c'est un gradient au moins ? Ou bien vous répétez des mots compliqués que vous ne comprenez pas ?
Un gradient est une valeur vectorielle, donc ne peut pas 'diminuer'. Sa norme peut. Mais l'augmentation des températures en soi n'implique pas une diminution ou augmentation de la norme du gradient. Si, maintenant, la température augmentait de exactement X° à chaque point du globe, le gradient resterait inchangé.

"Tous les politiciens. Tu sais bien, pour sauver les gens… sinon pourquoi confiner ?"
Quel politicien a dit 'le confinement n'aura que des effets bénéfiques' ? J'attends toujours.

"le consensus n'est pas un critère scientifique, on s'en fiche." ...Qu'est-ce que vous voulez que je réponde à ça ? C'est vrai ça, l'avis des experts, on s'en fout !

Ça se croit plus malin que les gens ayant dédié leur carrière à l'étude du climat. Si ça c'est pas de l'arrogance...


Certes j'aurai dû écrire « différentiel de T », ce qui aurait été physiquement plus correct. Néanmoins la conclusion demeure.

"Quel politicien a dit 'le confinement n'aura que des effets bénéfiques' ? J'attends toujours."
Aucun n'a affirmé le contraire, et donc par déduction…

"les gens ayant dédié leur carrière à l'étude du climat"
Et pour finir un petit sophisme d'autorité.


"Aucun n'a affirmé le contraire, et donc par déduction…" Quel magnifique rétropédalage !
Aucun politicien n'a affirmé que les licornes n'existent pas, donc par déduction...
Aucun politicien n'a affirmé que la terre est ronde, donc par déduction...
Aucun politicien n'a affirmé que la somme des angles d'un triangle fait 180°, donc par déduction...
C'est génial, ça marche avec tout !
tmtisfree n'a jamais affirmé qu'il/elle n'était pas attardé, donc par déduction...
tmtisfree n'a jamais affirmé ne pas être un robot, donc par déduction...

"Et pour finir un petit sophisme d'autorité." Bien essayé, mais non.
L'argument d'autorité est recevable lorsqu'il est convenu que la personne évoquée fait autorité dans le domaine abordé. Lorsque la personne évoquée ne fait pas autorité, que le propos est sorti de son contexte, déformé, ou lorsqu'il a été reconnu que l'autorité évoquée avait fait erreur, l'argument n'est plus recevable et est susceptible de constituer un sophisme. #wikipedia
Or, les climatologues SONT des autorités compétentes lorsqu'on parle de climat. En tout cas certainement plus que des branleurs anonymes sur internet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme