Coronavirus : Facebook avertit ceux qui ont interagi avec de fausses informations

Le par  |  5 commentaire(s)
facebook

Facebook va ajouter des notifications dans le fil d'actualité des utilisateurs qui ont aimé ou commenté de fausses informations jugées dangereuses sur le Covid-19.

Dans le cadre d'une série de nouvelles mesures pour lutter contre les fausses informations en rapport avec le Covid-19, Facebook annonce que des messages d'avertissement seront affichés dans le fil d'actualité des personnes.

Ces messages apparaîtront pour les utilisateurs qui ont aimé, réagi ou commenté des informations dites nuisibles et liées au coronavirus qui ont depuis été supprimées. Une forme de stigmatisation, mais avec un accent pédagogique.

De telles notifications orienteront en effet les utilisateurs vers la chasse aux idées reçues autour du Covid-19 menée par l'Organisation mondiale de la santé. " Nous voulons mettre en relation les personnes qui ont peut-être interagi avec ces fausses informations nuisibles sur le virus avec la vérité émanant de sources faisant autorité, au cas où elles les verraient ou entendraient à nouveau ", écrit Facebook.

facebook-covid-message-oms
Les messages contre la désinformation seront déployés dans les prochaines semaines. L'OMS tacle par exemple une théorie du complot concernant la propagation du Covid-19 par le réseau mobile 5G.

En parallèle, Facebook souligne sa collaboration avec des partenaires de fact-checking. Pour les contenus qui ne sont pas supprimés, leur visibilité est réduite après un étiquetage par des organismes de vérification des faits.

L'AFP est l'un de ces partenaires de fact-checking. Réalisées par des journalistes de l'AFP, des vidéos à vertu pédagogique sur des fausses informations portant sur le Covid-19 vont être publiées. Un premier exemple ci-dessus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2097034
Cool , nous allons avoir moins de sujets de notre cher état avec toutes les informations erronées , l’état banni sur FB
Le #2097045
"L'AFP est l'un de ces partenaires de fact-checking. Réalisées par des journalistes de l'AFP"

Marrant, pendant la guerre de Syrie, l'AFP est le premier agence de presse à divulguer des fausses informations et les autres médias ont suivi/partagé sans vérifer les sources...
Ca c'était sous Hollande.
Le #2097223
Il devraient juste mettre ça:
https://www.youtube.com/watch?v=qFjmu9dZej0
A partager sans modération.
Le #2097252
La poubelle du web, Facebook, fait une excellente poubelle, vu qu'ils ne font rien pour éradiquer çà
Le #2097253
LauXy a écrit :

"L'AFP est l'un de ces partenaires de fact-checking. Réalisées par des journalistes de l'AFP"

Marrant, pendant la guerre de Syrie, l'AFP est le premier agence de presse à divulguer des fausses informations et les autres médias ont suivi/partagé sans vérifer les sources...
Ca c'était sous Hollande.


C'est un génocide qui a eu lieu, bombarder les sites de Damas aurait été la meilleure solution pour libérer la Syrie de ce fou furieux d'Assad ! C'est Obama qui n'a pas eu les couilles de le faire ! Mais c'est juste partie remise
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme