Covid-19 : Bing met en ligne un outil de suivi

Le par  |  6 commentaire(s)
bing-covid-19

Bing (Microsoft) propose un outil de suivi du Covid-19. Il vient s'ajouter à d'autres initiatives similaires.

L'équipe Bing de Microsoft met en ligne un outil de suivi du Covid-19. " Beaucoup de personnes ont travaillé depuis chez elles la semaine dernière pour créer une ressource cartographique et d'information faisant autorité pour le Covid-19 ", déclare Michael Schechter.

Directeur général de Bing chez Microsoft, Michael Schechter ajoute qu'en cliquant sur un lieu quelconque de la carte proposée, un utilisateur obtiendra des informations en rapport avec ce lieu.

Accessible sur bing.com/covid, l'outil de suivi exploite des données en provenance de l'Organisation mondiale de la santé, Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis et en Europe, ainsi que Wikipédia.

Il permet d'obtenir des informations par pays sur le taux d'infection et donne accès aux actualités locales traitant de cette thématique qui sont agrégées par Bing Actualités.

bing-covid-19-france
L'outil de Bing n'apporte toutefois pas grand-chose par rapport à d'autres initiatives comme le tableau de bord proposé par l'université Johns-Hopkins et alors que Google est dans une démarche similaire.

Ce sont en tout cas des adresses fiables, sachant que le contexte est propice aux tentatives malveillantes des cybercriminels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2094049
Finalement je ne vais pas me revisionner "28 jours plus tard" ... Je risque de vraiment flipper je pense !

Le #2094054
Marre de cette psychose collective. Ce virus a toujours été là et a toujours tué dans les mêmes proportions les années précédentes. J'ai l'impression d'être entouré de tarés qui viennent de le découvrir. si au lieu d'arrêter toute activité économique on avait continué celle-ci en consacrant 10 fois plus de moyens à la recherche médicale, nul doute que ça aurait été plus efficace.
Anonyme
Le #2094057
Russie, 63 cas, aucun mort, très crédible ça, où alors, Vive Valdimir Vladimrovitch, mieux que Chuck Norris, il lui a suffi de regarder le virus pour le faire fuir.
Le #2094067
cycnus a écrit :

Marre de cette psychose collective. Ce virus a toujours été là et a toujours tué dans les mêmes proportions les années précédentes. J'ai l'impression d'être entouré de tarés qui viennent de le découvrir. si au lieu d'arrêter toute activité économique on avait continué celle-ci en consacrant 10 fois plus de moyens à la recherche médicale, nul doute que ça aurait été plus efficace.


Donc le virus tuait déjà avant jusqu'à 500 personnes par jour dans un même pays, sans que personne n'en parle ?

Et comment sais-tu cela ???
Le #2094086
saepho a écrit :

cycnus a écrit :

Marre de cette psychose collective. Ce virus a toujours été là et a toujours tué dans les mêmes proportions les années précédentes. J'ai l'impression d'être entouré de tarés qui viennent de le découvrir. si au lieu d'arrêter toute activité économique on avait continué celle-ci en consacrant 10 fois plus de moyens à la recherche médicale, nul doute que ça aurait été plus efficace.


Donc le virus tuait déjà avant jusqu'à 500 personnes par jour dans un même pays, sans que personne n'en parle ?

Et comment sais-tu cela ???


Je pense qu'il devait parler de la grippe "habituelle", qui a représenté en France hiver 2017/2018 à peu près 13000 décès, directement lié à cette maladie.
(source: http://www.francesoir.fr/lifestyle-vie-quotidienne/grippe-combien-de-mort-en-france-en-2019 )

Après, ce n'est pas le même ordre de grandeur avec une belle pandémie type grippe asiatique qui s'est produite il y a un demi siècle. 10k morts en France, entre 1 et 4 millions au total.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_asiatique
Le #2094087
cycnus a écrit :

Marre de cette psychose collective. Ce virus a toujours été là et a toujours tué dans les mêmes proportions les années précédentes. J'ai l'impression d'être entouré de tarés qui viennent de le découvrir. si au lieu d'arrêter toute activité économique on avait continué celle-ci en consacrant 10 fois plus de moyens à la recherche médicale, nul doute que ça aurait été plus efficace.


Merci docteur de nous faire part de votre immense savoir et de nous montrer notre petitesse d'esprit.
Je pense qu'à l'heure qu'il est on a passé le stade du scepticisme et j'espère que les français ne seront pas aussi irresponsables que ces personnes qui voient des complots où qu'ils regardent et quoi qu'ils analysent.
En fait on ne te demande pas si tu veux y croire ou pas, si tu veux continuer à ignorer la réalité ou pas, on te demande juste de respecter les autres et de rester confiné chez toi pour ne pas les mettre en danger. Le reste n'est que bla bla
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme