Régulation : le CSA créé une direction des plateformes en ligne

Le par Jérôme G.  |  17 commentaire(s)
csa-logo

Réseaux sociaux, moteurs de recherche et plateformes de partage de vidéos. Le CSA a sa direction des plateformes en ligne.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel annonce la création en son sein d'une direction des plateformes en ligne avec un objectif de régulation. Une problématique qui concerne les réseaux sociaux, moteurs de recherche ou encore les plateformes de partage de vidéos.

Cette direction des plateformes en ligne chargée de leur régulation fait suite à la mise en place fin 2019 d'une équipe projet en interne, avec notamment des travaux sur la désinformation en ligne et la lutte contre les contenus haineux sur internet.

Les opérateurs en ligne doivent par exemple mettre en place un dispositif de signalement des fausses informations. Ce type de dispositif doit être visible et facile d'accès pour les utilisateurs. Il vient en complément d'autres mesures de transparence. Le CSA veillera donc au grain.

Avec des examens législatifs en cours, le rôle de la direction des plateformes en ligne du CSA pourrait rapidement évoluer. Du reste, la direction des médias télévisuels du CSA est notamment renommée en tant que direction de la télévision et de la vidéo à la demande.

csa-nouveaux-outils-pour-le-public

En marge de cette annonce, le CSA indique la mise en place de nouveaux dispositifs à destination du public. Un nouveau formulaire d'alerte accessible en page d'accueil du site csa.fr, une lettre d'information mensuelle sur l'actualité du CSA, des modules et tutoriels sur les missions et le fonctionnement du CSA déployés sur son site et les réseaux sociaux.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
rborn online Connecté Vénéré icone 3182 points
Le #2122241
Une opinion peut-elle être considéré comme fausse information ?

Les mensonges par omissions et autre manipulations des politiques peuvent être considéré comme de fausses informations ?

Vous avez 4h
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 14791 points
Le #2122254
Mais qui décide qu'une information non vérifiable est fausse ?
Anonyme
Le #2122260
Internet va devenir la télévision.
saepho online Connecté VIP icone 27355 points
Premium
Le #2122263
kerlutinoec a écrit :

Mais qui décide qu'une information non vérifiable est fausse ?


Déjà, si une information est non vérifiable, est-ce déjà une information ?

Pour moi, non, c'est plutôt une hypothèse.

Et alors, on doit la définir comme tel dans sa déclaration.
Anonyme
Le #2122271
saepho a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Mais qui décide qu'une information non vérifiable est fausse ?


Déjà, si une information est non vérifiable, est-ce déjà une information ?

Pour moi, non, c'est plutôt une hypothèse.

Et alors, on doit la définir comme tel dans sa déclaration.


Il n'y a pas de verité.
Il n'y a que des bonnes et mauvaises informations.

Ne me dit pas que c'est vrai ou c'est faux
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 6936 points
Le #2122273
saepho a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Mais qui décide qu'une information non vérifiable est fausse ?


Déjà, si une information est non vérifiable, est-ce déjà une information ?

Pour moi, non, c'est plutôt une hypothèse.

Et alors, on doit la définir comme tel dans sa déclaration.


Les armes de destructions massives en Irak sont donc une vérité car les usa avaient bien montré LA preuve avec colin powell et sa fiole.
Aujourd'hui dans un cas pareil on devrait censurer toutes oppositions à cette vérité .
Les manipulateurs sont des 2 cotés la vérité est devenue le mensonge et vice versa.
Anonyme
Le #2122283
jacob13 a écrit :

saepho a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Mais qui décide qu'une information non vérifiable est fausse ?


Déjà, si une information est non vérifiable, est-ce déjà une information ?

Pour moi, non, c'est plutôt une hypothèse.

Et alors, on doit la définir comme tel dans sa déclaration.


Les armes de destructions massives en Irak sont donc une vérité car les usa avaient bien montré LA preuve avec colin powell et sa fiole.
Aujourd'hui dans un cas pareil on devrait censurer toutes oppositions à cette vérité .
Les manipulateurs sont des 2 cotés la vérité est devenue le mensonge et vice versa.


Collin ! Tu vas aller à l'epicerie et tu vas acheter du jus de pomme.
Tu iras montrer la fiole à l'ONU et tu dis:
- Voici l'arme de Sadaam.
Tu ne l'as fait pas tomber par terre sinon ils vont dire:
- Mais elle n'est pas massive sa destruction !

Ulyss offline Hors ligne Vétéran icone 1606 points
Le #2122284
L'oligarchie et ses fonctionnaires
Anonyme
Le #2122293
Ulyss a écrit :

L'oligarchie et ses fonctionnaires


Tout ce que les fonctionnaires touchent se transforme en caca.

Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 3508 points
Le #2122303
On peux utiliser la plateforme pour denoncer la plateforme ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire