La Russie aurait cyberattaqué le ministère italien des Affaires étrangères

Le par  |  13 commentaire(s)
cyberattaque

Une nouvelle fois, la Russie est soupçonnée d'être à la manœuvre d'une attaque informatique ayant ciblé un gouvernement étranger.

La Russie est encore soupçonnée d'être à l'origine d'une cyberattaque qui a pris pour cible un pays européen. Cette cyberattaque a duré plus de quatre mois le printemps dernier et a visé le ministère italien des Affaires étrangères.

KremlinSelon les informations de The Guardian, la cyberattaque a affecté les boîtes mail de membres du personnel et d'ambassades. Il est question d'une attaque par malware. Sa nature n'est cependant pas précisée, ni même la manière dont l'intrusion a fini par être détectée.

La cyberattaque n'a pas touché le système d'information chiffré servant à l'échange d'informations sensibles. Il aurait s'agit d'une attaque avec pour but de mieux comprendre les prises de décision impliquant le gouvernement italien.

Le quotidien britannique écrit que cette cyberattaque est révélée alors que les suspicions s'accroissent concernant des cyberattaques fomentées par Moscou avec pour cible les États-Unis, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et la Bulgarie. La Russie dément de telles informations.

Selon le Canard Enchaîné, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) prend au sérieux la possibilité d'une cyberattaque des services secrets russes avec pour but d'influencer le déroulement de la prochaine élection présidentielle en France.

On se souviendra qu'en 2012, l'Élysée a été la victime d'un piratage entre les deux tours de la campagne présidentielle française de l'époque. Un ancien directeur technique de la DGSE a révélé que... les États-Unis étaient à l'origine de cette attaque informatique à finalité d'espionnage.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1952093
C marrant la France quand même...y'a eu une multitude de preuves que les usa l'espionnais et pas qu'un peux, mais la seul peur c une manipulation russe... la France est tellement habitué a être manipulé pars les usa que cela en devient naturel même plus besoin de se posé de question de se coté la.

Mieux comme dit en fin d'article 2012 l'Élysée a été la victime d'un piratage entre les deux tours de la campagne présidentielle française de l'époque...

Mais no blem c les usa quoi, ils peuvent enfilé la France dans tous les sens possible ils on un passe droit...
Le #1952094
Bouuuuh les vilains Russes!!!
En ce moment ils sont responsables de tout, je me demande ce que nous prépare nos chers élites occidentales...
Le #1952112
Qu'est ce qu'ils sont vilains les services secrets russes : ils espionnent les autres gouvernements, c'est y pas scandaleux ça ! Ha ça ! poussons des cris d’orfraie d'indignation et expliquons bien à nos concitoyens influençables que la russie est un grand méchant loup !
C'est vrai que les gentils agents de la CIA (par ex), n'ont jamais espionné notre propre gouvernement, jamais fait de coups pourris ces derniers temps sur la scène internationale !
Nos chers médias français que la probité, l'honneur et l'impartialité sont enviés sur la terre entière se livrent à un Bashing pré-électoral incroyable qui montre déjà à quel degré de propagande (interne) nous allons être soumis !
Le #1952135
Relax, les gars !!! Les russes espionnent autant qu'ils peuvent, au même titre d'ailleurs que les puissances occidentales (donc, nous aussi).

Rappelons-nous que nos amis britanniques ont, par le passé, déjà espionné la France pour participer à la lutte anti-terroriste ( bien sûr ! ) avec leurs copains américains, canadiens, australiens ...

Il y a 30 ans, le réseau s'appelait "Echelon", et il a servi au moins UNE fois : celle où le fax de Balladur a été intercepté, et cela a permis aux USA de faire une contre-proposition de dernière minute à l'Arabie Saoudite pour la vente d'hélicoptères militaires, si j'ai bon souvenir. Les américains ont fait une très belle vente, ma foi, .... même si certains disent que Balladur a encore mal au cu***** !

Ce sont sûrement des jaloux ! L'espionnage, c'est toujours amical.


Le #1952199
L'Italie, base avancée de l'OTAN en Europe disposant d'armes nucléaires...
Anonyme
Le #1952215
À ceci prêt que les menaces russes et américaines n'ont ni les mêmes objectifs ni les mêmes finalités.
Enlevez les œillères et/ou prenez des cours de géopolitique.
Le #1952298
frèzetagada a écrit :

Relax, les gars !!! Les russes espionnent autant qu'ils peuvent, au même titre d'ailleurs que les puissances occidentales (donc, nous aussi).

Rappelons-nous que nos amis britanniques ont, par le passé, déjà espionné la France pour participer à la lutte anti-terroriste ( bien sûr ! ) avec leurs copains américains, canadiens, australiens ...

Il y a 30 ans, le réseau s'appelait "Echelon", et il a servi au moins UNE fois : celle où le fax de Balladur a été intercepté, et cela a permis aux USA de faire une contre-proposition de dernière minute à l'Arabie Saoudite pour la vente d'hélicoptères militaires, si j'ai bon souvenir. Les américains ont fait une très belle vente, ma foi, .... même si certains disent que Balladur a encore mal au cu***** !

Ce sont sûrement des jaloux ! L'espionnage, c'est toujours amical.


Cela s'appelle de l'Intelligence économique ou comment avoir une longueur d'avance avec l'espionnage industrielle pour casser son concurrent...
Le #1952319
VVonderVVoman a écrit :

À ceci prêt que les menaces russes et américaines n'ont ni les mêmes objectifs ni les mêmes finalités.
Enlevez les œillères et/ou prenez des cours de géopolitique.


Je n'ai pas la moindre idée de ce que tu as essayé de dire, ni de quelles menaces russes tu peux bien parler. Par contre l'histoire et la géopolitique, ça me parle beaucoup.

Mon commentaire précipité n'était qu'un rappel de la position élevée et dangereuse de l'Italie dans la collaboration avec l'empire. Si les hackers "russes" pouvaient contribuer à faire tomber les rideaux de nos ploutocraties corrompues et serviles...
Le #1952364
VVonderVVoman a écrit :

À ceci prêt que les menaces russes et américaines n'ont ni les mêmes objectifs ni les mêmes finalités.
Enlevez les œillères et/ou prenez des cours de géopolitique.


Et si tu en prenais toi aussi en même temps que des cours d'humilité ?

Tiens renseigne toi sur les gazoduc, tu pourrais avoir des info intéressantes sur tes chers "amis" américains...

Et pour info, la morale n'a rien à faire en géopolitique, navré de te le l'apprendre !
Le #1952375
VVonderVVoman a écrit :

À ceci prêt que les menaces russes et américaines n'ont ni les mêmes objectifs ni les mêmes finalités.
Enlevez les œillères et/ou prenez des cours de géopolitique.


Tous les gouvernements agissent pour leur propre intérêt (quand ils sont un tant soit peu libre) , donc quand tu dis "n'ont ni les mêmes objectifs ni les mêmes finalités", tu enfonces une porte ouverte... ou alors tu insinue (ce qui est d'une platitude absolue) que les États-Unis agissent pour le BIEN commun, alors que les Russes font partie de l'axe du MAL !
Quant à inciter d’ôter les œillères "géopolitiques" d'autrui, ça me fait penser à l'adage qui dit qu'il vaut mieux d'abord enlever la poutre que l'on a soi-même dans l’œil !
(Autrement dit, ne pas prendre ses informations toujours à la même source... quant ça ne se résume pas à "Vu à la télé")
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]