Glen Schofield (EA) nous parle de Dead Space

Le par Gael B.  |  0 commentaire(s) | Source : Planet Xbox 360
Dead Space - Image 13

Projet intéressant que ce Dead Space. Peut-être sera-t-il commun aux autres productions du genre lors de sa sortie, mais on ne peut toutefois pas s'empêcher d'être curieux à son sujet. Son producteur exécutif vient étancher notre soif d'informations.

Dead Space   Image 13Comparé à un survival-horror dont on aurait remplacé les zombies par des extraterrestres tout aussi belliqueux, Dead Space sera un titre gore et mature. Et à cette intention, Glen Schofield, d'EA, s'est réuni avec Wes Craven (ayant soufflé ses 69 bougies il y a peu, responsable, entre autres, de Scream et de La Colline a des yeux) , Eli Roth, et le scénariste Warren Ellis, afin d'exprimer sa conception de l'horreur et comment elle affectera la jouabilité.

Chacun avait sa propre interprétation. Selon les dires de Glen, Wes Craven avait une "philosophie vraiment profonde" au sujet de l'horreur, tandis qu'Eli Roth était "plutôt tourné vers la torture porno que l'horreur", avouera-t-il en riant.


L'exemple Resident Evil 4
Glen Schofield a vraiment une idée bien précise sur la façon dont son jeu sera conçu, et des moyens dont il usera, son équipe et lui.

"Nous voulions faire un jeu pour nous. Un jeu auquel la petite-mais-passionnée équipe de développement voulait jouer elle-même. Chaque joueur souhaite avoir ce genre d'issue créatrice, et les ressources nécessaires pour aller au bout, et si nous avions ce type d'accès nous ne le gaspillerions pas."

Il ajoutera que EA a étudié le cas Resident Evil 4 pour en venir à Dead Space. S'inspirer d'une recette qui gagne, pourquoi pas ? Le titre est toujours prévu pour le 21 octobre prochain, aux Etats-Unis comme en Europe, sur Xbox 360, PS3 et PC.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire