Quand les dealers de drogue exploitent la géolocalisation pour optimiser leur trafic

Le par  |  1 commentaire(s) Source : La Dépêche
Plan Weed géolocalisation Toulouse

Comme les particuliers normaux, les criminels profitent des avancées technologiques et des nouveaux services proposés par les smartphones. Ainsi à Toulouse, les dealers exploitent la géolocalisation pour optimiser leur réseau de distribution de drogues.

Les terroristes utilisent souvent les messageries chiffrées pour communiquer et organiser leurs attentats, et désormais, c'est la géolocalisation des smartphones qui est exploitée par d'autres criminels.

Plan Weed géolocalisation Toulouse

Le journal La Dépêche rapporte ainsi la mise au jour de plusieurs trafics de drogue organisés dans la ville de Toulouse exploitant le nouveau service mis à disposition par Google : Get your Business Online. Google a diffusé ce service à destination des petites entreprises souhaitant s'inscrire dans le Web avec des outils faciles... À Toulouse, certains dealers ont ainsi créé leur "petite entreprise" avec le service baptisé "Point Weed".

Le service permet ainsi de référencer ses activités sur une carte, on peut y voir sa géolocalisation, mais également son nom, son site Internet, son numéro de téléphone et les horaires d'ouverture...

Repéré par les autorités, le "Point Weed" a été supprimé, mais les données de géolocalisation en temps réel continuent d'être échangées de façon privée avec les contacts. De fait, clients et dealers peuvent optimiser les rendez-vous et les transactions, jusqu'à ce que la police y mette un terme définitif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme