Dénoncé sur Facebook par une "amie" : prison ferme pour un individu radicalisé

Le par  |  65 commentaire(s)
Facebook-logo

Un Niçois âgé de 27 ans a été condamné en fin de semaine dernière à de la prison ferme pour apologie du terrorisme et consultation de sites terroristes, il avait été dénoncé par une "amie" sur Facebook.

Une jeune Bruxelloise de confession musulmane avait signalé le 25 novembre 2015 aux autorités une de ses connaissances avec qui elle était "amie" sur le réseau social Facebook. Voyant le jeune homme multiplier les publications inquiétantes ainsi que des propos démontrant une certaine radicalisation, c'est le parquet de Nice qui a été saisi du dossier.

Facebook-logo

Interpellé ce 25 janvier 2017, le prévenu a finalement été condamné pour apologie du terrorisme ainsi que consultation de sites terroristes. Il n'a été prouvé aucun lien avec une organisation djihadiste ni aucune intention de passage à l'acte. La saisie de son matériel informatique a mis en évidence une collection de photos et vidéos de décapitation.

Le jeune homme a été condamné à une peine de deux années de prison ferme.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1948276
Excellente chose ! Comme quoi, Facebook est utile pour détecter ce genre de dérive


Anonyme
Le #1948279
" Interpellé ce 25 janvier 2017, le prévenu a finalement été condamné pour apologie du terrorisme ainsi que consultation de sites terroristes. "

On risque la prison à consulter des sites terroristes ? Y'a une liste ?
Qui l'a déterminée ? Selon quels concepts ? Selon la volonté de qui ?

Ca me rappel ceux qui crient au racisme ou
à l'antisémitisme pour faire taire l'opposant
sous la menace de l'injustice

L'apologie du terrorisme, c'est bien dire qu'une violence
envers des innocents a été utile ?

Définir violence, innocence, je crois qu'on est bon
pour condamner quelques nations

Le #1948287
Safirion a écrit :

Excellente chose ! Comme quoi, Facebook est utile pour détecter ce genre de dérive


"Comme quoi, Facebook est utile" ... Même si la chose est répréhensible, on voit tout de suite à quoi peut servir les "amis" sur FB.

Réseaux sociaux ? Naaaan, réseaux de délations, réseaux de moqueries, réseaux d'harcèlements, réseaux de tromperies, etc ... Bref, réseaux qui vont vous nuire un jour ou l'autre.
Le #1948288
5COMM a écrit :

" Interpellé ce 25 janvier 2017, le prévenu a finalement été condamné pour apologie du terrorisme ainsi que consultation de sites terroristes. "

On risque la prison à consulter des sites terroristes ? Y'a une liste ?
Qui l'a déterminée ? Selon quels concepts ? Selon la volonté de qui ?

Ca me rappel ceux qui crient au racisme ou
à l'antisémitisme pour faire taire l'opposant
sous la menace de l'injustice

L'apologie du terrorisme, c'est bien dire qu'une violence
envers des innocents a été utile ?

Définir violence, innocence, je crois qu'on est bon
pour condamner quelques nations


Le projet de loi est né de l'affaire "Merah" en 2012 et finalement la loi a été partiellement adoptée en octobre 2014 (notamment pour le volet qui concerne le blocage des sites par les FAI) puis votée définitivement en juin 2016, en accéléré sous couvert de l'Etat d'urgence sous l'impulsion de Mr Cazneuve.
Anonyme
Le #1948292
Mathieu M a écrit :

5COMM a écrit :

" Interpellé ce 25 janvier 2017, le prévenu a finalement été condamné pour apologie du terrorisme ainsi que consultation de sites terroristes. "

On risque la prison à consulter des sites terroristes ? Y'a une liste ?
Qui l'a déterminée ? Selon quels concepts ? Selon la volonté de qui ?

Ca me rappel ceux qui crient au racisme ou
à l'antisémitisme pour faire taire l'opposant
sous la menace de l'injustice

L'apologie du terrorisme, c'est bien dire qu'une violence
envers des innocents a été utile ?

Définir violence, innocence, je crois qu'on est bon
pour condamner quelques nations


Le projet de loi est né de l'affaire "Merah" en 2012 et finalement la loi a été partiellement adoptée en octobre 2014 (notamment pour le volet qui concerne le blocage des sites par les FAI) puis votée définitivement en juin 2016, en accéléré sous couvert de l'Etat d'urgence sous l'impulsion de Mr Cazneuve.


Merci de ces précisions, j'ai envie de me fabriquer un mur des cons,
va falloir que je vois en très grand.
Anonyme
Le #1948294
Ulysse2K a écrit :

Safirion a écrit :

Excellente chose ! Comme quoi, Facebook est utile pour détecter ce genre de dérive


"Comme quoi, Facebook est utile" ... Même si la chose est répréhensible, on voit tout de suite à quoi peut servir les "amis" sur FB.

Réseaux sociaux ? Naaaan, réseaux de délations, réseaux de moqueries, réseaux d'harcèlements, réseaux de tromperies, etc ... Bref, réseaux qui va vous nuire un jour ou l'autre.


" mais c'est quand même bien pour retrouver ses amis d'enfance hein "
( dans 5, 4, 3, 2, 1 ... )
Le #1948304
@5Comm : entre consulter un site de terrorisme une fois un jour et consulter plein de site de terrorismes tous les jours, y a une grosse différence.
Anonyme
Le #1948311
Safirion a écrit :

@5Comm : entre consulter un site de terrorisme une fois un jour et consulter plein de site de terrorismes tous les jours, y a une grosse différence.


J'peux pas te dire, n'ayant pas la liste des sites terroristes sous le coude
Le #1948319
5COMM a écrit :

Safirion a écrit :

@5Comm : entre consulter un site de terrorisme une fois un jour et consulter plein de site de terrorismes tous les jours, y a une grosse différence.


J'peux pas te dire, n'ayant pas la liste des sites terroristes sous le coude


La liste des sites n'est clairement pas une bonne solution car elle permettait au terroristes de savoir quel site est surveillé. Par contre une définition exacte de ce que sont les sites de terrorisme serait une bonne cjose, certes.
Anonyme
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme