Dieselgate : Bosch paie 300 millions de dollars pour éviter un procès

Le par  |  4 commentaire(s)
diesel

La division équipement automobile de Bosch a confirmé avoir accepté un accord amiable avec la justice américaine et versé une somme de 300 millions de dollars de dédommagement à un ensemble de plaignants.

Si les constructeurs automobiles s'affichent actuellement tous ou presque au coeur du scandale du DieselGate, c'est bel et bien Bosch qui est à l'origine de la tromperie sur les émissions de gaz polluants. C'est la société Bosch qui a fourni les logiciels permettant de duper les instruments des laboratoires pendant les séances d'homologation, notamment chez Volkswagen et ses diverses filiales.

Au total, Bosch va reverser 327,5 millions de dollars, soit environ 305 millions d'euros aux automobilistes ainsi qu'aux vendeurs de véhicules d'occasion qui ont été contraints de récupérer les véhicules vendus suite à l'affaire Volkswagen.

Logo Bosch

La plainte collective visait non seulement Volkswagen, mais également Bosch qui était déclaré comme avoir "participé de manière active et en toute connaissance de cause à l'escroquerie des consommateurs américains pendant une décennie". Au total, plus de 11 millions de véhicules étaient concernés dans le monde. De son côté, le cout du DieselGate pour Volkswagen continue de grimper et s'affiche désormais à 23 milliards de dollars lors de la dernière proposition d'arrangement amiable avec le gouvernement américain.

En acceptant cet accord, Bosch s'évite un passage devant la justice qui pourrait être bien moins clémente et lui imposer une amende beaucoup plus lourde, assortie d'une nouvelle réglementation plus stricte sur les contrôles des logiciels fournis aux automobilistes.

Mais si Bosch paie la note, la marque précise dans un communiqué que cet accord ne représente "ni une reconnaissance des faits exposés par les plaignants ni un aveu." et précise souhaiter "consacrer notre attention et nos ressources à la mutation dans les domaines de la mobilité et dans d'autres champs d'activité."... Ou comment dévier sur un autre sujet de façon malhabile quand l'évidence de la culpabilité a déjà été mise en lumière. La marque précise être en totale coopération avec les autorités américaines, l'accord négocié avec les plaignants devra être validé par la justice américaine avec un résultat attendu au début du mois de mai.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1949045
"Mais si Bosch paie la note, la marque précise que cet accord ne représente "ni une reconnaissance des faits exposés par les plaignants ni un aveu."

Dans la famille "mauvaise foi", bosch -->du travail de pro!
Le #1949173
300millions, ..... et des dessous de tables consequents !!!


la facture devait selever a 20 milliards minimum, vu que complice avec vw,

gateau a se partager !

Anonyme
Le #1949905
TiuTiu a écrit :

300millions, ..... et des dessous de tables consequents !!!


la facture devait selever a 20 milliards minimum, vu que complice avec vw,

gateau a se partager !


300 millions, c'est toujours mieux qu'un procès aux retentissements internationaux ....!!!
Anonyme
Le #1949906
Yacka a écrit :

"Mais si Bosch paie la note, la marque précise que cet accord ne représente "ni une reconnaissance des faits exposés par les plaignants ni un aveu."

Dans la famille "mauvaise foi", bosch -->du travail de pro!


Ils savant y faire les filous ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]