Disney obtient le blocage dynamique de 118 sites de piratage en Inde

Le par Mathieu M.  |  0 commentaire(s)
Disney

Le groupe Disney a obtenu le blocage dynamique de 118 noms de domaines correspondant à des plateformes de piratage de ses contenus localisées en Inde.

L'Inde représente un marché de taille pour le secteur tech : avec 1,3 milliard d'habitants de plus en plus tournés vers les produits technologiques et services connectés. Disney en a bien conscience et ne souhaite ainsi pas voir ses contenus circuler librement sur le réseau Internet indien.

gallery-1541755746-disney-plus-logo

Le groupe a ainsi saisi la haute Cour de Delhi et obtenu une injonction imposant aux fournisseurs d'accès à Internet de bloquer pas moins de 118 noms de domaine partageant du contenu piraté. L'ordonnance de blocage a été assez facilement obtenue, elle vise les principales plateformes de piratage accessibles en inde, ainsi que leurs différents miroirs.

Mieux encore, Disney a obtenu une injonction "dynamique" qui lui permet d'ordonner le blocage d'autres sites si les premiers venaient à se dupliquer. Au total, 37 plateformes pirates sont ciblées par la mesure dont Nyaa.si, Horriblesubs, Kisscartoon, watchcartoononline, gogoanime... Reste que le blocage en place peut être contourné par l'utilisation de VPN, mais en l'état, nombre de créateurs de contenus estiment que le blocage par les FAI permet malgré tout de réduire de façon importante l'accès au piratage des utilisateurs les moins avertis.

Rappelons que vous pouvez vous abonner à l'offre de streaming Disney+ sur le site officiel pour 6,99 € par mois ou 69,99 € par an.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar