Donald Trump pourrait être banni de Twitter à partir de janvier 2021

Le par Mathieu M.  |  19 commentaire(s)
Trump Twitter

Depuis ce week-end, on sait que Donald Trump a officiellement perdu les élections présidentielles américaines, et cela pourrait également entrainer une éviction de Twitter.

Au cours des 4 dernières années, la relation entre le réseau social Twitter et le président américain Donal Trump aura été pour le moins tendue.

trump-twitter

Les réseaux sociaux ont eu beaucoup de mal à gérer l'incontrôlable président américain et ses déclarations parfois choc, parfois diffamatoire. Entre lutte contre la désinformation et respect de la liberté d'expression, Twitter a eu beaucoup de travail et de sueurs froides avec Donald Trump.

Mais le réseau voit arriver le bout du tunnel avec un élément clé : en quittant la maison blanche en janvier prochain, Donald Trump redeviendra un citoyen américain presque normal... Il ne profitera ainsi plus des privilèges accordés par le réseau social aux dirigeants politiques.

Twitter a ainsi rappelé que ce privilège ne concernait que "les leaders en exercice et candidats, pas aux citoyens une fois qu'ils n'occupent plus ces positions." Le citoyen Trump ne devrait ainsi pas être autorisé à autant de coups d'éclat sur le réseau social et, puisqu'il est improbable que son comportement ne change, devrait être rapidement banni du réseau conformément aux conditions d'utilisation.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
matou1313 offline Hors ligne Vétéran icone 1599 points
Le #2112682
D'ou l'utilité d'un réseau de communication sans censure.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-site-d-information-the-intercept-accuse-de-censure-d-un-article-sur-biden-20201029 facebook et twitter ont aussi banni l'article.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48712 points
Le #2112684
Quelle joie de voir (enfin) cet abruti hors course.

Même s'il gesticule encore en vociférant ses âneries, les USA se sont quand même réveillés. Twitter devrait le virer manu militari... Les poubelles, ça se sort le plus vite possible pour éviter les odeurs !

Sans compter que maintenant, il va faire face à toutes les conséquences de ses conneries. La Deutsche Bank va lui réclamer ses 340 Millions de dettes, les procès pour harcèlement sexuel vont reprendre, et le fisc va lui tomber dessus comme la misère sur les pauvres gens...

Je me mets même à rêver de voir un jour Trump au violon...

@Matou : pourquoi admettre tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux alors que si tu t'adresses à qqn en l'insultant (par exemple) tu commets un délit. Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !
Anonyme
Le #2112685
Moi je me pose quand même une question : pourquoi un "leaders" auraient plus de pouvoir qu'un simple citoyen sur une plate forme qui se veut mondiale ?

Par exemple un scientifique n'aurait pas le droit de contredire une connerie d'un (futur ex) président ?
(exemple avec la connerie monumentale sur le réchauffement climatique qui va bientôt s’arrêter de lui même selon trompette)
matou1313 offline Hors ligne Vétéran icone 1599 points
Le #2112686
Ulysse2K a écrit :

Quelle joie de voir (enfin) cet abruti hors course.

Même s'il gesticule encore en vociférant ses âneries, les USA se sont quand même réveillés. Twitter devrait le virer manu militari... Les poubelles, ça se sort le plus vite possible pour éviter les odeurs !

Sans compter que maintenant, il va faire face à toutes les conséquences de ses conneries. La Deutsche Bank va lui réclamer ses 340 Millions de dettes, les procès pour harcèlement sexuel vont reprendre, et le fisc va lui tomber dessus comme la misère sur les pauvres gens...

Je me mets même à rêver de voir un jour Trump au violon...

@Matou : pourquoi admettre tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux alors que si tu t'adresses à qqn en l'insultant (par exemple) tu commets un délit. Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !


"Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !" Mais qui décide ou s’arrête ma liberté et ou commence celle de l'autre.
https://www.lepoint.fr/societe/caricatures-pour-le-president-du-cfcm-il-faut-renoncer-a-certains-droits-27-10-2020-2398199_23.php
saepho offline Hors ligne VIP icone 24304 points
Premium
Le #2112689
matou1313 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Quelle joie de voir (enfin) cet abruti hors course.

Même s'il gesticule encore en vociférant ses âneries, les USA se sont quand même réveillés. Twitter devrait le virer manu militari... Les poubelles, ça se sort le plus vite possible pour éviter les odeurs !

Sans compter que maintenant, il va faire face à toutes les conséquences de ses conneries. La Deutsche Bank va lui réclamer ses 340 Millions de dettes, les procès pour harcèlement sexuel vont reprendre, et le fisc va lui tomber dessus comme la misère sur les pauvres gens...

Je me mets même à rêver de voir un jour Trump au violon...

@Matou : pourquoi admettre tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux alors que si tu t'adresses à qqn en l'insultant (par exemple) tu commets un délit. Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !


"Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !" Mais qui décide ou s’arrête ma liberté et ou commence celle de l'autre.
https://www.lepoint.fr/societe/caricatures-pour-le-president-du-cfcm-il-faut-renoncer-a-certains-droits-27-10-2020-2398199_23.php


Il est clair que c'est un problème de société, mais ici, la liberté doit s'arrêter au fait que l'on ne doit pas insulter les gens sans preuve, surtout lorsqu'on a une responsabilité nationale !

Pour ton cas, c'est différent, on parle de blasphème, et notre code civil et pénal l'autorise. Mais, si la majorité des français deviennent contre (ce qui m'étonnerait), on pourrait décider alors de l'interdire... C'est aussi une question de culture (très franco-française d'ailleurs, car il n'y a eu guère que les pays-bas qui nous ont véritablement soutenus...)
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48712 points
Le #2112696
matou1313 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Quelle joie de voir (enfin) cet abruti hors course.

Même s'il gesticule encore en vociférant ses âneries, les USA se sont quand même réveillés. Twitter devrait le virer manu militari... Les poubelles, ça se sort le plus vite possible pour éviter les odeurs !

Sans compter que maintenant, il va faire face à toutes les conséquences de ses conneries. La Deutsche Bank va lui réclamer ses 340 Millions de dettes, les procès pour harcèlement sexuel vont reprendre, et le fisc va lui tomber dessus comme la misère sur les pauvres gens...

Je me mets même à rêver de voir un jour Trump au violon...

@Matou : pourquoi admettre tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux alors que si tu t'adresses à qqn en l'insultant (par exemple) tu commets un délit. Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !


"Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !" Mais qui décide ou s’arrête ma liberté et ou commence celle de l'autre.
https://www.lepoint.fr/societe/caricatures-pour-le-president-du-cfcm-il-faut-renoncer-a-certains-droits-27-10-2020-2398199_23.php


Tu ne vois vraiment pas ? Et bien, j'en suis vraiment navré pour toi.

Tu devrais essayer de vivre en plein milieu du désert australien... Et là encore, tu apprendras vite que si tu empiètes sur la liberté d'autrui en faisant tout et n'importe quoi, tu suceras vite les pissenlits par la racine.

matou1313 offline Hors ligne Vétéran icone 1599 points
Le #2112697
saepho a écrit :

matou1313 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Quelle joie de voir (enfin) cet abruti hors course.

Même s'il gesticule encore en vociférant ses âneries, les USA se sont quand même réveillés. Twitter devrait le virer manu militari... Les poubelles, ça se sort le plus vite possible pour éviter les odeurs !

Sans compter que maintenant, il va faire face à toutes les conséquences de ses conneries. La Deutsche Bank va lui réclamer ses 340 Millions de dettes, les procès pour harcèlement sexuel vont reprendre, et le fisc va lui tomber dessus comme la misère sur les pauvres gens...

Je me mets même à rêver de voir un jour Trump au violon...

@Matou : pourquoi admettre tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux alors que si tu t'adresses à qqn en l'insultant (par exemple) tu commets un délit. Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !


"Ta liberté s'arrête où commence celle des autres !" Mais qui décide ou s’arrête ma liberté et ou commence celle de l'autre.
https://www.lepoint.fr/societe/caricatures-pour-le-president-du-cfcm-il-faut-renoncer-a-certains-droits-27-10-2020-2398199_23.php


Il est clair que c'est un problème de société, mais ici, la liberté doit s'arrêter au fait que l'on ne doit pas insulter les gens sans preuve, surtout lorsqu'on a une responsabilité nationale !

Pour ton cas, c'est différent, on parle de blasphème, et notre code civil et pénal l'autorise. Mais, si la majorité des français deviennent contre (ce qui m'étonnerait), on pourrait décider alors de l'interdire... C'est aussi une question de culture (très franco-française d'ailleurs, car il n'y a eu guère que les pays-bas qui nous ont véritablement soutenus...)


l'exemple d'actualité mais tu peux le trouver aussi sur le réchauffement climatique ou émettre une opinion contraire ou plus modérée peut conduire au licenciement.
https://www.lepoint.fr/societe/philippe-verdier-en-france-un-journaliste-peut-etre-vire-pour-un-livre-02-11-2016-2080028_23.php#
odysseus offline Hors ligne Vénéré avatar 3167 points
Le #2112700
Officiellement, rien n'est fait, entre les avocats de Trump qui bataillent et puis les Grands Electeurs n'ont pas encore voté, vu que le vote c'est en décembre.
skynet offline Hors ligne VIP icone 83189 points
Le #2112701
matou1313 a écrit :

D'ou l'utilité d'un réseau de communication sans censure.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-site-d-information-the-intercept-accuse-de-censure-d-un-article-sur-biden-20201029 facebook et twitter ont aussi banni l'article.


Un réseau dans lequel on pourrait dire alors tout ce qu'on veut ?
Des menaces de morts, des insultes, des appels au lynchage, tout ca ?
LauXy offline Hors ligne VIP icone 18762 points
Premium
Le #2112704
matou1313 a écrit :

D'ou l'utilité d'un réseau de communication sans censure.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-site-d-information-the-intercept-accuse-de-censure-d-un-article-sur-biden-20201029 facebook et twitter ont aussi banni l'article.


Edward Snowden a tout dit sur Joe Biden entre 2010 et 2013.
Tout le monde oublie et félicite Joe Biden...

Ils censurent le complot de Donald Trump (justifité
Ils censurent les preuves sur Joe Biden (Houlà )

Donc les réseaux sociaux et les médias ne sont pas vraiment neutre ni sérieux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire