Facebook prend une amende de 150 000 € de la CNIL

Le par  |  7 commentaire(s)
Facebook-HQ

Pour six manquements à la loi Informatique et Libertés, l'autorité de protection des données personnelles sanctionne Facebook de 150 000 €. Une sanction rendue publique.

Début 2016, la CNIL avait mis Facebook en demeure de se conformer à la loi Informatique et Libertés. Les réponses apportées par le réseau social n'ont pas été jugées satisfaisantes. L'autorité de protection des données personnelles inflige ainsi une amende de 150 000 € à Facebook pour six manquements.

Si ce type de sanction financière sera indolore, comme à chaque fois c'est le fait de la rendre publique qui est le plus lourd à digérer pour Facebook. Le réseau social assure respecter la législation européenne sur la protection des données.

Les reproches étaient déjà connus avec les indiscrétions du cookie datr déposé de manière silencieuse sur les appareils lors de la consultation de pages Facebook, la combinaison des données personnelles pour afficher de la publicité ciblée, l'absence d'alerte sur le caractère sensible de données renseignées dans les profils, des adresses IP stockées trop longtemps…

Dans un communiqué, la CNIL écrit sur la combinaison des données que " si les utilisateurs disposent de moyens pour maîtriser l'affichage de la publicité ciblée, ils ne consentent pas à la combinaison massive de leurs données et ne peuvent s'y opposer, que ce soit lors de la création de leur compte ou a posteriori. "

Sur la collecte des données de navigation des internautes via le cookie datr, l'autorité retient que " l'information dispensée via le bandeau d'information relatif aux cookies est imprécise. "

En France, Facebook compte 33 millions d'utilisateurs et frôle les 2 milliards dans le monde. Le 24 mai 2018, un nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles entrera en vigueur. Pour des manquements, un groupe comme Facebook s'exposera à une amende de 2 % à jusqu'à 4 % de son chiffre d'affaires annuel mondial.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1965118
150 000€ c'est rien, une amende ridicule pour eux. Sinon ça ferait longtemps qu'ils arrêteraient leurs magouilles
Le #1965122
Facebook tremble
Le #1965125
Si vous lisez l'article jusqu'au bout :
"Pour des manquements, un groupe comme Facebook s'exposera à une amende de 2 % à jusqu'à 4 % de son chiffre d'affaires annuel mondial."

Je pense que ça devrait un peu plus les faire réagir après ça
Le #1965129
150.000 euros ? Non mais de qui se moque-t-on ? Pourquoi pas 10 centimes tant qu'ils y sont
Le #1965133
150000euro, cé ce que Facebook lui rapporte chaque minute, et même plus si j'ai bien compris, cé du petit change pour les dirigeants de Facebook.
Le #1965163
Mince, Facebook a perdu une minute de revenu. La CNIL est faiblarde dans ces amendes de 150000€.
On verra si mai 2018, sera plus rentable....
Le #1965182
MZ est allé les payer en cash, c'est ce qu'il a sur lui comme argent de poche...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]