Données personnelles : Facebook poursuivi en justice

Le par  |  4 commentaire(s)
Facebook-HQ

Facebook ne se dépêtre pas de scandales à répétition et l'affaire Cambridge Analytica se rappelle à son souvenir avec une poursuite en justice aux États-Unis.

Facebook vient de connaître de nouvelles heures noires. Une enquête du New York Times a fragilisé le groupe de Mark Zuckerberg en évoquant un accès privilégié à des données personnelles qui a pu être octroyé via des partenariats avec certaines entreprises du numérique. Une question demeure de savoir si les utilisateurs étaient correctement informés sur ce point, comme le prétend Facebook.

À cela s'ajoute une plainte du procureur général du district de Columbia (Washington D.C.) pour une poursuite en justice. La procédure est en rapport avec l'affaire Cambridge Analytica, mais un parallèle est fait avec l'article du New York Times.

" Nous avons mené une enquête et trouvé des preuves que la surveillance laxiste de Facebook sur ses protocoles de protection de la vie privée et paramètres de confidentialité déroutants ont mis en danger des données personnelles de millions d'Américains ", commente le bureau du procureur général.

Il ajoute : " Nous avons également constaté que Facebook a omis d'informer les utilisateurs qu'il avait accordé à certaines entreprises favorisées des permissions spéciales qui leur permettaient d'accéder aux données des utilisateurs et d'outrepasser leurs paramètres de confidentialité. "

Pour le procureur général Karl Racine, Facebook " expose les utilisateurs au risque de manipulation en permettant à des sociétés comme Cambridge Analytica et d'autres applications tierces de recueillir des données personnelles sans la permission des utilisateurs. "

Avec également des révélations sur des bugs de sécurité parmi d'autres choses, l'image de Facebook n'en finit pas d'être torpillée, même si cela porte sur des pratiques qui ne sont plus forcément d'actualité. Rappelons en effet que Mark Zuckerberg a fait part de son intention de réparer Facebook…

En Bourse, c'est évidemment la chute pour l'action Facebook. Les justifications et parfois excuses du groupe deviennent de plus en plus inaudibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2044717
Comment peut on prétendre qu'une donnée est personnelle quand on l'a donnée à facebook ?
Le #2044795
kerlutinoec a écrit :

Comment peut on prétendre qu'une donnée est personnelle quand on l'a donnée à facebook ?


Je me posais exactement la même question.
Surtout qu'il me semblait qu'avec ce genre de réseaux sociaux, quand tu signes, tu acceptes de tout donner à Facebook ... ? Mais peut-être me trompe-je ...
Le #2044803
Moi ce qui me choque, c'est que ce NewYorkTimes est un gros dénicheur de *****
Peu importe ce qu'il arrive aux GAFA ou autres structures ciblées, mais genre le NYT se ramène chez moi : il est capable de me faire accuser de je n'sais quoi
Le #2044888
ca encourage les gens a quitter le bateau
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme