Dossier HP / 3Com : quand réseau et serveurs convergent

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
HP logo pro

L'acquisition de 3Com par Hewlett-Packard permet au groupe américain de renforcer sa stratégie HP Converged Infrastructure en développant sa branche HP Networking pouvant s'adapter à de nombreux scénarios d'activité, de la PME à la multinationale. Surtout, elle donne à HP les moyens de proposer des offres de solutions " de bout en bout " hautement modulables et répondant à la nouvelle demande d'infrastructures virtualisées. Le rachat de 3Com fournit également une porte d'entrée vers les marchés émergents et les moyens de tirer parti de leur croissance.

Les enjeux internationaux

HP Networking logoAnnoncé en novembre 2009, le rachat de la société 3Com par Hewlett-Packard ( HP ) a été finalisé au mois d'avril 2010 et souligne l'effort du groupe HP pour rester l'un des plus gros fournisseurs d'ordinateurs et de serveurs au monde, tout en construisant une offre complète serveurs / équipements réseaux pour ses clients afin de contrer les concurrents émergents sur ce secteur, à commencer par Cisco.

Un temps convoité par l'équipementier chinois Huawei Technologies, avant que le gouvernement américain ne fasse barrage en 2008, craignant de voir cet acteur crucial tomber dans le giron de puissances étrangères, 3Com apporte en effet un savoir-faire en infrastructures réseaux qui manquait encore à HP, lui donnant ainsi la possibilité de répondre directement à la nouvelle demande du marché.

C'est en effet début 2009 que le spécialiste des équipements réseaux Cisco a annoncé son intention d'entrer sur le marché des serveurs pour proposer des solutions de bout en bout combinant puissance des serveurs et gestion des flux associés à la virtualisation.


Acquisition hautement stratégique

3Com logoHP, bien décidé à profiter de la montée en puissance de la virtualisation et du cloud computing, ne maîtrisait pas encore totalement le chaînon intermédiaire représenté par les équipements réseaux. L'acquisition de 3Com lui permet ainsi de compléter son contrôle des différentes briques et de pouvoir préparer des solutions complètes à ses clients.

La transaction, qui porte sur un prix de 7,90 dollars par action 3Com, soit l'équivalent de 2,7 milliards de dollars, a été finalisée en avril 2010, et il n'a pas fallu attendre longtemps avant de voir débarquer les premières offres HP tirant parti des ressources 3Com.

H3C logoMais cette prise de contrôle lui donne également l'occasion de mettre la main sur la filiale H3C et de renforcer significativement sa présence sur certains marchés sensibles ou en fort développement comme la Chine ou l' Amérique Latine.

Là encore, il s'agit d'un argument de poids face à la montée de la concurrence internationale et la possibilité de profiter de la croissance de jeunes marchés dynamiques.



HP Converged Infrastructure

HP ProCurve logo proComme pour de nombreux secteur, le marché des serveurs n'a pas été épargné par la crise financière partie des Etats-Unis et suivie d'une crise économique mondiale en 2008-2009, conduisant à des réductions drastiques des dépenses des entreprises.

HP, dans le top 3 mondial des fabricants de serveurs ( et leader du marché mondial au premier trimestre 2010 à la fois en volume et en valeur, selon Gartner ), a connu comme les autres une baisse d'activité durant cette période mais a surtout observé l'arrivée de nouveaux acteurs avec des modèles économiques globaux, proposant plus que la seule vente de serveurs et d'applications serveurs, en ajoutant des composants réseaux.

Par ailleurs, les entreprises s'intéressent de plus en plus à la virtualisation des serveurs dans un souci de flexibilité et, du fait de la crise économique, avec l'espoir de réduire leurs coûts. Plutôt que de développer sa propre infrastructure, coûteuse à entretenir et nécessitant un vrai savoir-faire, elles sont de plus en plus nombreuses à confier cet aspect de leur activité à des fournisseurs de services experts dans ces domaines et capables de leur proposer en retour un levier simple pour adapter rapidement les infrastructures à leurs besoins immédiats.

HP networking 01

Or, pour séduire les clients dans ce contexte, rien ne vaut les solutions " end to end " ( de bout en bout ) qui permettent de proposer un service clé en main en laissant la gestion de l'ensemble des éléments de la chaîne au fournisseur tandis que l'entreprise n'a plus qu'à décider des ressources qui lui sont nécessaires.


3Com, la brique qui manquait à HP Converged Infrastructure
Si HP maîtrisait déjà l'aspect serveurs et la virtualisation, il lui manquait la gestion des réseaux. L'acquisition de la société 3Com vient compléter ce manque et a permis au groupe américain de présenter en avril 2010, dans la foulée de la finalisation de la transaction, une nouvelle offre HP Networking qui regroupe " le meilleur des offres HP ProCurve et 3Com ", dans le cadre de la stratégie plus large HP Converged Infrastructure voulant supprimer les équipements serveurs dédiés au profit de ressources virtualisables.

Avec son offre HP Networking, le groupe américain promet d'optimiser les infrastructures en éliminant les équipements redondants et en faisant appel à des combinaisons filaires et sans fil, pour recomposer un réseau hautement modulable, avec une sécurisation de bout en bout ( par l'intermédiaire des solutions TippingPoint, également issues de 3Com ),  et le tout adaptable pour répondre aussi bien aux besoins d'une PME que d'un groupe international.

Cette gestion se veut à la fois plus fine dans le contrôle des ressources et moins compliquée à administrer grâce à une solution de console unique permettant de réaliser toutes les opérations : configuration, déploiement, supervision, application des politiques de sécurité, automatisation des tâches...



Cap sur les solutions réseau unifiées de bout en bout

Dans un contexte d'évolution du marché des serveurs et de la montée en puissance de la virtualisation, mettre la main sur une ressource concernant les équipements réseaux devenait indispensable pour HP.

Cette virtualisation permet, à son expertise dans les serveurs et le stockage, d'ajouter un savoir-faire pour les commutateurs de réseau, les routeurs et les passerelles de sécurité, autant de domaines que maîtrisent 3Com.

A cette infrastructure complète peut être ensuite ajoutée une plate-forme de cloud computing extérieure, comme vient de l'annoncer HP avec Microsoft concernant Windows Azure. Le partenariat, qui met en commun des ressources des deux entreprises, permet de proposer une offre complète mêlant hardware, réseaux, software, services et plate-forme de cloud computing.

Ce type d'offre tout compris devrait se multiplier auprès des différents fabricants de serveurs du fait d'une évolution rapide du marché qui permet de moins en moins d'envisager la vente de serveurs ( hors scénarios spécifiques d'utilisation ) sans une proposition conjointe d'offre de cloud computing.


L'infrastructure physique n'est plus un facteur limitant
HP Networking 02Cela a pour conséquence de déporter la complexité de la gestion des infrastructures du client vers le fournisseur d'équipements et de services qui, pour assurer une qualité de service irréprochable, doit devenir maître de l'ensemble de la chaîne afin de répondre en interne aux challenges d'une demande à géométrie variable.

Dans ce contexte, l'acquisition d'un acteur comme 3Com était inévitable pour HP, autant pour faire progresser ses offres que pour assurer son indépendance vis à vis de fournisseurs devenus entre temps des concurrents sur ce même marché des serveurs et de la virtualisation.

Marius Haas, vice-président senior responsable de l'offre HP Networking, en résume ainsi la philosophie :

" les entreprises ont besoin que leur infrastructure réseau soit moins complexe, plus efficace et plus flexible. L'offre réseau intégrée de HP vient remettre en question le statu quo en apportant des technologies plus innovantes qui permettent la convergence entre serveurs, stockage et réseau. Le tout avec une équation économique bien plus favorable afin de permettre aux entreprises d'obtenir les résultats qui comptent pour elles. "

Les produits HP Networking se divisent en quatre grandes familles répondant chacune à des besoins particuliers, qu'il s'agisse de déploiements massifs ( Série A, à base d'équipements 3Com et H3C ) ou d'équipements réseaux pour des besoins standard ( Série E, mêlant serveurs HP ProCurve et équipements réseaux 3Com ), en passant par les offres économiques pour les petites entreprises ( Série V, avec une combinaison ProCurve / 3Com ) ou les équipements réseaux demandant un niveau de sécurité spécifique ( Série S, utilisant les solutions TippingPoint ).



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire