Le projet Dragonfly de Google a été liquidé

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BBC
google-libellule

Controversé et flou, le projet Dragonfly de Google pour la Chine a bel et bien été annulé, assure un dirigeant du groupe.

L'existence du projet Dragonfly avait fuité au cours de l'été 2018. Par la suite, Google a été très flou sur ce prototype de moteur de recherche compatible avec les règles de censure des autorités en Chine qui aurait été finalement abandonné fin 2018.

Dragonfly a soulevé une fronde d'employés de Google, tandis que plusieurs ONG avaient appelé le géant de Mountain View à renoncer de manière claire à un tel projet. Reporters sans frontières avait par exemple pointé du doigt les réponses trop évasives apportées par Google.

En début d'année, The Intercept avait ravivé la rumeur d'une existence toujours d'actualité de Dragonfly avec des employés de Google ayant repéré des changements suspects dans des lignes de code. Google avait alors démenti.

" Comme nous l'avons dit depuis de nombreux mois, nous n'avons pas l'intention de lancer Search en Chine et aucun travail n'est en cours sur un tel projet. Les membres de l'équipe ont été affectés à de nouveaux projets. "

chine-muraille

Le mois dernier, Karan Bhatia, qui est en charge des politiques publiques et des affaires gouvernementales chez Google, a été (enfin) plus explicite. Devant le Congrès américain, il a déclaré : " Nous avons mis fin au projet Dragonfly. "

A priori, on ne devrait donc plus entendre une nouvelle fois parler de ce projet Dragonfly. Difficile d'imaginer comment ce pourrait être le cas compte tenu du contexte international et des tensions entre les États-Unis et la Chine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme