Drones : nouveau survol d'une centrale nucléaire française

Le par Christian D.  |  9 commentaire(s)
EDF-centrale-nucleaire

Un nouveau survol par un drone d'une centrale nucléaire française a été constaté dans la nuit de mercredi sur le site de Golftech, en Tarn-et-Garonne.

centrale GolftechC'est fin 2014 que les survols de centrales nucléaires françaises par des drones se sont multipliés, créant d'autant plus un malaise que c'est sur tout le territoire français que ces intrusions ont été constatées, sur des sites à des centaines de kilomètres de distance, faisant craindre une action concertée.

Les auteurs n'ont à ce jour pas été identifiés et le  mystère demeure quant à leurs intentions, du simple défi des autorités à la préparation d'actes délictueux.

Après de multiples survols mettant sur les dents les forces de l'ordre qui n'ont pu appréhender les pilotes, les centrales n'ont plus fait l'objet de signalements mais face à ces actions, les réflexions sur un durcissement de la législation ont avancé, de même que l'étude des moyens permettant de neutraliser les engins volants survolant un site sensible, comme des drones renifleurs testés par la Gendarmerie Nationale.

Après plus d'un an de silence, un nouveau survol de drone au-dessus de la centrale nucléaire de Golftech (Tarn-et-Garonne) a été signalé dans la nuit de mercredi, déclenchant l'ouverture d'une enquête par la gendarmerie du transport aérien.

Cette même centrale avait déjà été survolée à plusieurs reprises en 2014, parmi la cinquantaine de signalements de survol d'installations nucléaires entre septembre 2014 et août 2015, relève l'AFP.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
KAISER59 offline Hors ligne VIP icone 9193 points
Le #1887106
Quelle bande de tafiole, embauchez moi, je vous les descend à coup de .22 vos pauvres drones à deux balle. Les meilleurs snipers font mouche à 1200m, un mec lambda entrainé peut gérer à 500m facile et en plus il y a droit à l'erreur, pas besoin d'un one shot, un ratio de 25% est largement sufisant....
Xus08000 offline Hors ligne Héroïque avatar 881 points
Le #1887107
Mouais... il y a peu en a entendu dire que EI surveillait de pres un directeur de centrale, et depuis un moment des drones survolent les centrales. Coïncidence ou pas? A mediter
Anonyme
Le #1887120
KAISER59 a écrit :

Quelle bande de tafiole, embauchez moi, je vous les descend à coup de .22 vos pauvres drones à deux balle. Les meilleurs snipers font mouche à 1200m, un mec lambda entrainé peut gérer à 500m facile et en plus il y a droit à l'erreur, pas besoin d'un one shot, un ratio de 25% est largement sufisant....


+1, je comprends pas non plus pourquoi on leur donne pas simplement l'autorisation de tirer...
Elbutcher offline Hors ligne VIP icone 5809 points
Le #1887122
"Cependant, le centre national des opérations aériennes (CNOA) a indiqué qu'au même moment un avion de petite taille, homologué et avec une autorisation de vol, se trouvait à proximité de Golfech. "

Voilà aussi ce qu'on peut trouver en essayant de faire un VRAI travail de journaliste.
Mais non, il vaut mieux faire du sensationnel, du racoleur, quitte à stigmatiser.
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40205 points
Le #1887123
KAISER59 a écrit :

Quelle bande de tafiole, embauchez moi, je vous les descend à coup de .22 vos pauvres drones à deux balle. Les meilleurs snipers font mouche à 1200m, un mec lambda entrainé peut gérer à 500m facile et en plus il y a droit à l'erreur, pas besoin d'un one shot, un ratio de 25% est largement sufisant....


J'avoue que ça serait bien qu'ils commencent à réagir... Un jour, ça sera pas un simple survole de drône mais un largage d'explosif et ça pourrait être plus grave
skynet away Absent VIP icone 80021 points
Le #1887131
bugmenot a écrit :

KAISER59 a écrit :

Quelle bande de tafiole, embauchez moi, je vous les descend à coup de .22 vos pauvres drones à deux balle. Les meilleurs snipers font mouche à 1200m, un mec lambda entrainé peut gérer à 500m facile et en plus il y a droit à l'erreur, pas besoin d'un one shot, un ratio de 25% est largement sufisant....


+1, je comprends pas non plus pourquoi on leur donne pas simplement l'autorisation de tirer...


Il semble que c'est possible maintenant : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/drones-au-dessus-des-centrales-nucleaires-permis-de-tirer-8511406.html
Anonyme
Le #1887141
Moi, j'attends le premier qui se fera choper
Sanction exemplaire je suppose ! de quoi décourager les autres petits malins ?
:D offline Hors ligne VIP avatar 13120 points
Le #1887153
le danger c'est pas le survol en lui même, donc abattre le drone n'est pas le plus important.
le problème c'est ce qui se trame derriere ces manoeuvres et les probables mauvaises intentions.
skynet away Absent VIP icone 80021 points
Le #1887175
DeepBlueOcean a écrit :

Moi, j'attends le premier qui se fera choper
Sanction exemplaire je suppose ! de quoi décourager les autres petits malins ?


Oui, il risque de prendre cher le premier ...
Mais bon, il aura été averti hein
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire