Ma Classe à la Maison : des cyberattaques via la Chine et la Russie se confirment

Le par Jérôme G.  |  30 commentaire(s)
data

Pour l'école à la maison, le dispositif du Cned aurait effectivement eu maille à partir avec des attaques DDoS venues de l'étranger.

La semaine dernière, le Centre national d'enseignement à distance (Cned) a évoqué des attaques par déni de service distribué (DDoS) ayant touché son site et la plateforme " Ma Classe à la Maison " pour un apprentissage à distance.

Pour des actes de cybermalveillance, le Cned a déposé plainte auprès du parquet de Paris et une enquête a été ouverte sous l'égide de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication.

Selon une information du Journal du Dimanche, les premiers éléments de l'enquête confirment bel et bien l'existence de cyberattaques qui ont été renouvelées à plusieurs reprises. Elles émanaient de l'étranger, et en particulier de la Chine et de la Russie.

ma-classe-a-la-maison-cned

Une puissance de frappe exploitée à l'étranger

Une provenance de la Chine et de la Russie ne signifie pas nécessairement que de telles cyberattaques ont été fomentées par des acteurs chinois ou russes. Il est seulement possible d'en déduire que la puissance et les ressources informatiques exploitées pour les DDoS sont localisées dans ces pays.

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer avait fait mention d'attaques probablement venues de l'étranger. De telles déclarations avaient suscité une certaine surprise et des doutes. A priori, elles étaient donc fondées.

Pour autant, cela ne lève pas les doutes sur un possible manque d'anticipation concernant la capacité des serveurs et de mesures prises pour faire face à un afflux massif de requêtes, y compris à visée malveillante.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
zzepx online Connecté VIP icone 9883 points
Premium
Le #2127554
On a le droit de douter?
Ulysse2K away Absent VIP icone 49621 points
Le #2127556
De toute manière, hormis pour les élèves qui n'avaient pas de problème avant le confinement, ce site ne sert strictement à rien pour aider les autres !

Il faut se rendre à l'évidence, la "télé-éducation" ne fonctionne pas pour les jeunes enfants. Un appui complémentaire éventuellement mais surement pas pour l'apprentissage des bases ou le remplacement d'une aide concrète et pédagogique d'un professeur.

Pour revenir à la news, il est plus facile de dire que c'est la faute d'un autre que de se retrousser les manches pour colmater les brèches.
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 14795 points
Le #2127557
Quels enfoirés ces Poutine et Jinping ! Ils ne veulent pas que nos chères têtes blondes deviennent plus intelligents que les petits russes et petits chinois...
Le #2127558
Je me marre à lire des désinformations... encore un article sans preuve.

Cette information est une bonne "couac"
lebonga online Connecté VIP avatar 33165 points
Le #2127559
Cyber-attaque sur le CNED....

On dirait le titre d'un Costa-Gavras des seventies, ça va passer crème...

zzepx>>>non seulement on a le droit, mais c'est une obligation !!!
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10392 points
Le #2127572
Ulysse2K a écrit :

De toute manière, hormis pour les élèves qui n'avaient pas de problème avant le confinement, ce site ne sert strictement à rien pour aider les autres !

Il faut se rendre à l'évidence, la "télé-éducation" ne fonctionne pas pour les jeunes enfants. Un appui complémentaire éventuellement mais surement pas pour l'apprentissage des bases ou le remplacement d'une aide concrète et pédagogique d'un professeur.

Pour revenir à la news, il est plus facile de dire que c'est la faute d'un autre que de se retrousser les manches pour colmater les brèches.


Il est clair que le CNED n'a jamais eu pour vocation de faire le "rattrappage" pour des gosses en difficulté, son public est en principe un public normal, qui est 'géographiquement' éloigné d'une formation x, et qui va combler cette absence grâce au télé-enseignement ; rien à voir, donc avec un enseignement de confinement, ou de rattrappage ...

Quant à la question des attaques, je vois vraiment pas l'intérêt stratégique pour la Chine ou la Russie de 'détruire' ce fantastique support d'enseignement français, ... à moins, bien sûr, qu'ils ne se sentent menacés par toute cette innovation et technologie ... ??? ...


Momo38 offline Hors ligne Vétéran avatar 1160 points
Le #2127573
encore un mensonge de ce gouvernement

a qui le tour ? il manque la coree du nord ou l iran
Le #2127580
Momo38 a écrit :

encore un mensonge de ce gouvernement

a qui le tour ? il manque la coree du nord ou l iran


C'est à cause de ça qu'on traite les étrangers de dictature/tueur/machin...
On en a marre de trop entendre des ennemis d'Occident.
zzepx online Connecté VIP icone 9883 points
Premium
Le #2127591
Je prie chaque jour pour que mon pays ne rentre pas en guerre ou qu'un centrale nucléaire n'explose.
Anonyme
Le #2127592
Roooh moi je pense qu'ils ont juste voulu goûter à l'excellence de la formation à la française, curieux et envieux qu'ils sont du niveau absolument génialissime de nos progénitures surdouées et sur-cultivées...

Comment ça, non?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire