Le plus grand ferry tout électrique réalise sa première liaison

Le par  |  10 commentaire(s) Source : CNBC
Ellen Ferry electrique

Il n'y a pas que les voitures et les avions qui tentent de passer à l'électrique : le plus grand ferry tout électrique au monde a réalisé sa première navigation au Danemark.

Ellen, il s'appelle Ellen et ce n'est pas le premier mais le plus gros ferry à motorisation tout électrique (eFerry) au monde qui a réalisé sa première liaison cette semaine. Cela s'est passé au sud du Danemark et cela préfigure d'un fonctionnement à pleine capacité d'ici quelques semaines

Le bâtiment sera capable d'embarquer 200 passagers et 30 véhicules grâce à sa motorisation électrique alimentée par une batterie de 4,3 MWh fournie par le suisse Leclanché, et lui assurant une autonomie de 22 milles (40 km environ).

Ellen Ferry electrique

Il permettra d'éviter la diffusion de 2000 tonnes de CO2, 1,4 tonne de dioxyde de soufre et quelque 2,5 tonnes de particules annuellement et arrive à point nommé alors que les nouvelles réglementations maritimes vont imposer des restrictions plus sévères sur les émissions de polluants soufrés d'ici 2020.

Le ferry Ellen joue ainsi un rôle de démonstrateur (qui a été en partie financé par l'Union européenne) venant confirmer qu'il est possible de remplacer les énergies fossiles par une énergie propre, au moins pour les émissions polluantes, et pour des liaisons courtes, ici pour cette première liaison entre les îles danoises Aero et Als.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075906
Mouais, super limité quand même. Soit on fait des progrès monstrueux sur les batteries (pas chères, non polluantes, petites) soit on passe à l'hydrogène. Le reste c'est juste se moquer du monde.
Le #2075921
cycnus a écrit :

Mouais, super limité quand même. Soit on fait des progrès monstrueux sur les batteries (pas chères, non polluantes, petites) soit on passe à l'hydrogène. Le reste c'est juste se moquer du monde.


Il y a un marché pour ces liaisons courtes: Les ferrys qui traversent la manche depuis Calais parcourent 53Km, c'est un peu plus que les 40Km d'Ellen, mais les bateaux sont bien plus gros et pourraient embarquer de plus grosses batteries, surtout qu'ils restent à quai un moment et pourraient donc probablement se recharger entre chaque voyage, les bateaux-mouches de Paris et autres grandes villes, les petits ferrys qui relient Amsterdam à Amsterdam Nord (il y a 4 lignes fonctionnant en continu avec jusqu'à 3 bateau sur certaines lignes en heures d'affluence, pour à peine 600m à 1.5Km de traversée, et bien d'autres...

Je ne comprends pas vraiment l'intérêt de dénigrer une innovation parce qu'elle ne résout pas la totalité du problème. C'est surtout une preuve de concept, ça fonctionne, et certaines compagnies/villes pourraient d'y intéresser et devenir de potentiels clients, ce qui augmenterait la demande et les sommes réinvesties en R&D...
C'est le même principe que la Formule-E, en soit, ça sert à rien, mais ça permet de développer des technologies qui pourront évoluer et être adaptées pour réponde à certains besoins...
Le #2075933
Et pour recharger ces batteries combien d'éoliennes ?
Le #2075936
Tout le monde ne va pas pouvoir passer à l'électrique, nous n'en sommes qu'au tout début et déjà nous avons un gros problème de terres rares, lorsque le cout des matières premières va exploser, on en reparlera. Pour commencer il faudrait s'interdire de ne pas recycler à 100%, et aller rechercher dans les anciennes décharges tout ce qui a été enfoui inconsidérément, au temps où nous vivions comme si les ressources étaient inépuisables.
Le #2075938
AimeLeffe a écrit :

Et pour recharger ces batteries combien d'éoliennes ?


Si tu souffles dessus, une seule sera nécessaire !
Le #2075944
C'est pas le paradis, mais c'est quand même un progrès qu'il aurait fallu faire il y a bien longtemps !

Le pétrole lui pollue à toutes les étapes de son exploitation: Au moment de son extraction, de sa transformation et de son utilisation !

Alors avoir une techno qui ne pollue pas à toute les étapes c'est un progrès !
Le #2075945
La conso du truc c'est presque l'équivalent à un an d'un foyer français quand même (environ 5-6)... par jour...
Le #2075947
onezero a écrit :

C'est pas le paradis, mais c'est quand même un progrès qu'il aurait fallu faire il y a bien longtemps !

Le pétrole lui pollue à toutes les étapes de son exploitation: Au moment de son extraction, de sa transformation et de son utilisation !

Alors avoir une techno qui ne pollue pas à toute les étapes c'est un progrès !


"une techno qui ne pollue pas ..."
à mon humble avis ça n'existera jamais.
Après il y a des nuances selon le sens donné au mot pollution.
Tout "travail" entraîne une pollution, toute techno a besoin d'un travail, préliminaire ou non, et donc pollue.
... déjà je pollue en écrivant ce post.
Le #2075998
Ne pas oublier que l'électricité est aussi "propre" que le moyen de la fabriquer.

Dans le cas du Danemark la propreté est assez moyenne avec en ce moment une intensité carbone de 157g par kilowatt électrique produit (ref : https://www.electricitymap.org/?wind=false&solar=false&page=country&remote=true&countryCode=DK-DK1 ) et donc 675kg pour remplir les batteries du ferry, sans compter les pertes.

L'électricité ne vient ni du ciel ni uniquement des éoliennes qui aujourd'hui, par manque de vent ne produisent quasiment rien.
Dans le cas du Danemark elle vient à 62% du charbon allemand : 939Mw à 339g/kw, des barrages norvégiens : 671Mw à 25g/kw et du nucléaire et barrages Suédois : 987Mw à 37g/kw.
A comparer aux 19% produits intra-muros par le Danemark avec son solaire et éolien (les 19% restants sont issus de la biomasse, gaz, charbon et fioul)

Parlons nous vraiment d'énergie propre ?

Est-ce qu'elle remplace vraiment les énergies fossiles lorsqu'elle est produite à partir d'énergies fossiles ?
deathscythe0666 Hors ligne VIP 6274 points
Le #2076734
hervedo a écrit :

Ne pas oublier que l'électricité est aussi "propre" que le moyen de la fabriquer.

Dans le cas du Danemark la propreté est assez moyenne avec en ce moment une intensité carbone de 157g par kilowatt électrique produit (ref : https://www.electricitymap.org/?wind=false&solar=false&page=country&remote=true&countryCode=DK-DK1 ) et donc 675kg pour remplir les batteries du ferry, sans compter les pertes.

L'électricité ne vient ni du ciel ni uniquement des éoliennes qui aujourd'hui, par manque de vent ne produisent quasiment rien.
Dans le cas du Danemark elle vient à 62% du charbon allemand : 939Mw à 339g/kw, des barrages norvégiens : 671Mw à 25g/kw et du nucléaire et barrages Suédois : 987Mw à 37g/kw.
A comparer aux 19% produits intra-muros par le Danemark avec son solaire et éolien (les 19% restants sont issus de la biomasse, gaz, charbon et fioul)

Parlons nous vraiment d'énergie propre ?

Est-ce qu'elle remplace vraiment les énergies fossiles lorsqu'elle est produite à partir d'énergies fossiles ?


En admettant qu'on l'utilise tous les jours pour faire 40 km, ça fait dans les 250 tonnes de CO2, c'est mieux que les 2000 du ferry d'origine
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme